Pneumatique - Le site
Le nouveau prix de l'Homme de la Filière - Véhicules industriels et urbains revient à Jean-Dominique Senard, président de Michelin, et lui sera remis lors de la soirée de gala de Solutrans. Le nouveau prix de l'Homme de la Filière - Véhicules industriels et urbains revient à Jean-Dominique Senard, président de Michelin, et lui sera remis lors de la soirée de gala de Solutrans.
vendredi, 10 novembre 2017 15:30

Jean-Dominique Senard à l'honneur

Jean-Dominique Senard, président du groupe Michelin, a été élu "Homme de la filière 2017 – Véhicules Industriels et Urbains", un prix nouvellement créé par la FFC.

Pour sa première édition, le prix de l'Homme de la Filière s'était fixé pour vocation de récompenser "la vision d'un homme ou d'une femme, ainsi que sa stratégie d'entreprise, dans le cadre des vastes enjeux qui attendent la filière du Véhicule Industriel et Urbain", dixit Frédéric Richard, directeur de la communication de la FFC (Fédération française de la Carrosserie). La cérémonie de remise du prix se tiendra lors de la soirée de gala du salon Solutrans, le 22 novembre prochain à Lyon. Un événement qui réunira plus de 1200 invités et qui lèvera aussi le voile sur les lauréats des prix de l'International Van of the Year, Truck of the Year et Pick Up Award.

 

Le prix reviendra donc à Jean-Dominique Senard, président de Michelin. Et le jury, composé de journalistes et présidé par Eric Poyeton, directeur général de la PFA, sous le haut patronage de Patrick Cholton, président de la FFC et de Solutrans, n'a eu que l'embarras du choix pour justifier une décision frappée du sceau de l'évidence.

 

En effet, Jean-Dominique Senard a su maintenir et consolider les positions de Michelin dans le duo de tête des fabricants de pneumatiques, tout en soignant les indicateurs financiers du groupe, notamment la marge opérationnelle. Simultanément, il inscrit Michelin dans une démarche de modernisation, répétant à l'envi qu'il s'agit d'un "groupe de services devant épouser une approche systématiquement customer-centric". Par ailleurs, l'innovation est sanctuarisée, au niveau des budgets alloués à la R&D comme de l'état d'esprit des collaborateurs, le tout nouveau Campus RDI en étant un parfait symbole (voir l'édition print du Journal de l'Automobile n°1252 p.64-65).

 

Le jury tient aussi à donner "une mention particulière pour la manifestation Movin'On by Michelin, anciennement connue sous le nom de Challenge Bidendum, et qui représente une immersion dans l’univers de la mobilité à travers des conférences, des démonstrations technologiques, des expériences collaboratives, des sessions de travail, des rencontres…". Un événement qui fut un grand succès pour sa première édition, évitant l'écueil des déclarations d'intentions et des grandes prospectives, pour s'affirmer comme un "think and do tank" comme aime dire Jean-Dominique Senard (voir l'édition print du Journal de l'Automobile n° 1256 p.82-87). En outre, Jean-Dominique Senard a présenté cette année un plan de réorganisation du groupe, afin de le rendre plus digital, plus agile, plus efficace, ce qui passe notamment par une responsabilisation accrue des salariés. Enfin, même si cela peut paraître plus subjectif ou personnel, on peut encore ajouter la dimension profondément humaine de Jean-Dominique Senard, qui sait allier élégance et affabilité en toutes circonstances.

 

 

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter