Pneumatique - Le site
vendredi, 29 avril 2016 12:30

Midas accélère sur l'entretien connecté

Midas innove avec le déploiement de contrats d'entretien au kilomètre, toujours sur la base du boitier OBD Xee.

Alors que Norauto, autre enseigne du groupe Mobivia, a présenté son offre la semaine dernière, c'est Midas qui dégaine aujourd'hui ! Attendu toutefois depuis l'automne et sa présentation lors d'Equip Auto, le contrat d'entretien de Midas est enfin arrivé. Tous les centres à l'ovale jaune et noir peuvent ainsi proposer à leurs clients une offre multimarque, modulable et personnalisable au kilomètre.

Engagé pour une durée de deux à cinq ans, le client profite ainsi d'une couverture technique comprenant révisions, pièces d'usures courantes, assistance dépannage/remorquage, pour un tarif oscillant en moyenne entre 35 et 80 euros selon différents critères (marque, modèle, cylindrée, âge du véhicule, kilométrage annuel, etc.).

En revanche, les prestations liées à la casse (moteur, embrayage, suspension…) ne sont logiquement pas prises en compte, tout comme les pneumatiques, un poste d'entretien particulièrement lourd, que la direction de l'enseigne espère pouvoir intégrer à ses contrats d'ici le mois de septembre. Surtout, Midas intègre à ce dispositif le boîtier OBD Xee (développé par la société Eliocity) pour proposer l'application Midas Connect.

Un contrat sur-mesure

Grâce à celui-ci, l'enseigne est désormais en mesure de remonter et de suivre les données techniques du véhicule, dans le but d'optimiser sa maintenance, d'ajuster les contrats d'entretien en question selon l'usage réel, et donc, au final, de proposer à sa clientèle un service répondant précisément à ses besoins. Cette dernière se verra ainsi proposer une formule "petit rouleur" avec une mensualité fixe et un prix au kilomètre parcouru, ou une seconde pour les "gros rouleurs" comprenant une mensualité fixe adaptée au pallier annuel de kilomètres envisagés.

Ce service est ainsi proposé pour un euro supplémentaire à chaque client réalisant sa révision dans l'un de ses centres. "Cette innovation ne se résume pas à des avancées technologiques", précise Ludovic Dugabelle, directeur marketing de Midas France, "C'est avant tout la recherche permanente du service en plus, pour une prise en charge optimale et une totale sérénité de nos clients". En cette période de lancement, l'enseigne espère écouler un à deux contrats d'entretien par semaine et par centre.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter