Pneumatique - Le site
lundi, 09 mai 2016 17:25

Christophe Rollet réagit par rapport au travail dominical

Réagissant à l'actualité des Galeries Lafayette, mais loin des postures dogmatiques de droite ou de gauche, Christophe Rollet appelle à repenser le travail dominical. 

"Une fois de plus, nous avons la preuve que ces ouvertures du dimanche ont été mal encadrées, mal réfléchies par le Gouvernement. On constate que, même dans les commerces qui se trouvent dans les zones d'activité commerciales et touristiques, où le travail le dimanche peut trouver une légitimité, les accords proposés sont refusés par les syndicats.

Il est évident que la généralisation du travail le dimanche va à l'encontre de la qualité de travail des salariés. Elle va aussi à l'encontre des intérêts des entreprises telles que la nôtre qui, avec toutes les dépenses liées aux ouvertures dominicales, n'augmenteront pas leur chiffre d'affaires. Enfin, elle n'apporte rien au consommateur qui, sous prétexte d'avoir un jour de plus pour dépenser, mais pas plus pour dépenser, sera le principal perdant.

La loi doit être une nouvelle fois repensée, dans l'objectif premier de limiter au maximum ces ouvertures du dimanche. Ensuite, il est fondamental de mieux délimiter les zones d'activité concernées, en veillant à ce que seuls les commerces présents dans ces zones soient autorisés à ouvrir tous les dimanches".

Tribune de Christophe Rollet, directeur général de Point S.

 

 

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

Pas d'événement