Pneumatique - Le site

Fixé pour la fin 2018, l'objectif affiché par Point S de rassembler 550 centres n'a finalement pas été atteint. L'enseigne espère toutefois relever son pari dès les prochaines semaines.

 

Après nous avoir tenu en haleine durant tout l'exercice 2018, Point S n'a finalement pas réussi à franchir le cap symbolique des 550 implantations. Le dynamisme du réseau au cours des dernières semaines de l'année (avec des ouvertures en Ille-et-Vilaine, dans le Pas-de-Calais, dans le Rhône, en Mayenne, dans le Loiret ou encore dans le Nord) n'a pas suffi. La traditionnelle conférence de presse annuelle de l'enseigne organisée à la fin du mois devrait permettre d'en savoir plus.

En attendant, celle-ci se contente d'annoncer aujourd'hui qu'elle "ambitionne d'atteindre les 550 points de vente en France et dans les DOM-TOM au début de l'année 2019". D'ici là, Point S maintient son réseau à flot avec la reprise des centres de Linas (91), Epinay (93) et Evry (91) par trois nouveaux adhérents. Des mouvements qui permettent de préserver le maillage régional de l'enseigne avec au total 59 implantations en Ile-de-France.

Celui de Linas est désormais entre les mains de Sergio et Fabienne Pinheiro. Gérant d'un centre auto depuis 1993 sur la commune voisine de Villiers-sur-Orge, le couple a repris le fond de commerce de l'affaire en septembre dernier. Le centre d'Epinay est quant à lui dirigé par un néophyte. A la tête d'une société de sécurité depuis 2003, Wissem Oueslati a souhaité se reconvertir dans le l'automobile et a ainsi repris le centre Point S d'un de ses amis.

Par la même occasion, il a aussi repris la carrosserie attenante au centre, ce qui lui permet de proposer une activité d'entretien auto globale. Enfin, la reprise du centre d'Evry résulte de la collaboration de Yusuf Ekim, Umit Yuruk et Lutsi Kilitarslan. Ces trois associés, amis d'enfance, tous issus de la vente automobile et désireux d'indépendance, ont décidé de mettre en commun leur expertise pour développer la mécanique automobile.

Publié dans Marché
lundi, 08 février 2016 19:27

Point S vise 500 centres dès 2016

Christophe Rollet a réaffirmé sa volonté de gagner des parts de marché en France, ce qui passe par un renforcement de son maillage territorial.

Publié dans Distribution

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

Pas d'événement