Pneumatique - Le site
Michelin réorganise sa logistique en terre ibérique Michelin
lundi, 03 octobre 2016 14:23

Michelin réorganise sa logistique en terre ibérique

Afin d'optimiser ses performances logistiques en Espagne, en Andorre et au Portugal, Michelin vient d'inaugurer une toute nouvelle plate-forme, pour un investissement global de quelque 63 millions d'euros.

L'inauguration de la plate-forme de distribution d'Illescas, près de Tolède en Espagne, marque une étape importante de la réorganisation logistique de Michelin en Espagne, Andorre, au Portugal, sans oublier les Baléares, les Canaries, les Açores, Madère ou encore Ceuta et Melilla. L'objectif de ce projet d'envergure est d'améliorer la disponibilité des produits et des références, mais aussi la qualité des services, notamment en termes de fiabilité et de rapidité. "La construction de ce nouveau centre de distribution doit nous permettre de nous rapprocher de nos clients", a ainsi affirmé Jose Rebollo, président de Michelin Espagne et Portugal, relayé par Carlos Echanove, directeur des services clients pour l'Europe : "La notion de customer-centric est devenue essentielle et conditionne les succès futurs dans nos activités, notamment pour continuer à voir nos ventes croître en Europe".

Sur une parcelle de 140000 m², la nouvelle plate-forme d'Illescas s'étend sur 52000 m², avec un potentiel d'élargissement jusqu'à 80000 m². Le site abrite d'ores et déjà 210000 pneumatiques de tourisme, 28000 pour véhicules industriels, 30000 de deux-roues, et 3500 enveloppes pour le segment agricole. La capacité maximale du site est de 400000 pneumatiques toutes activités confondues. Autour de 40 quais de chargement-déchargement, un flux de 100 à 120 camions est attendu quotidiennement. Sur la base de cette place forte logistique, Michelin s'engage à livrer toute la zone sous 24 heures, grâce à un réseau de 28 plates-formes relais, chacune d'entre elles étant située à moins de neuf heures de route.

 

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter