Pneumatique - Le site
Ce modèle est doté d'un moteur de 435 ch. Ce modèle est doté d'un moteur de 435 ch.
mardi, 17 décembre 2019 07:22

Hankook équipe la nouvelle Audi SQ8

Le manufacturier coréen a été choisi par Audi pour équiper en première monte son nouveau modèle sportif, le SQ8 TDI, avec des enveloppes ultra-hautes performances Ventus S1 evo 3 SUV.

 

Après le succès lié à l'équipement d'origine de l'Audi Q8, la firme d'Ingolstadt (Allemagne) s'est une nouvelle fois tournée vers Hankook pour chausser en première monte son dernier modèle. La nouvelle Audi SQ8 TDI souligne en particulier la sportivité de la série Q8 : un moteur de 435 ch avec transmission intégrale permanente Quattro, un couple maximal de 900 Newton-mètre et une accélération du véhicule de 0 à 100 km/h en 4,8 secondes.

Complété par un modèle hiver

Deux modèles du manufacturier coréen ont été sélectionnés pour le SUV : le pneumatique ultra-hautes performances été Ventus S1 evo 3 SUV et le pneumatique hiver Winter i * cept evo 2 SUV, respectivement en 285/45 R21 113 Y XL et V XL. Une nouvelle dimension de pneumatique été en 22 pouces (Hankook Ventus S1 evo 3 SUV 285/40 R22) est à venir.

"La conception du pneumatique était un aspect essentiel du processus de développement. Comme pour l’Audi Q8, le modèle SQ8 TDI, en tant que grand SUV, supporte une charge de véhicule plus grande et qui, associée aux vitesses élevées possibles, rend la notion de durabilité du pneumatique particulièrement importante. De plus, nous avons porté une attention toute particulière au comportement du véhicule, que ce soit sur sol sec ou humide", précise Klaus Krause, ingénieur chez Hankook et responsable du centre européen de R&D.

Des technologies de pointe

Notons que le Ventus S1 evo 3 est fabriqué avec un matériau spécial en nylon dans la zone de flanc, augmentant ainsi la résistance de cette dernière. La double nappe carcasse et l'utilisation d'un matériau composite à base d'aramide permettent de réduire jusqu'à 60 % la déformation indésirable de la circonférence de roulement à des vitesses élevées ou très élevées (plus de 300 km/h), par rapport aux matériaux précédemment utilisés.

Cela confère au pneumatique une tenue de route nettement meilleure et une durée de vie plus longue en raison d’une génération de chaleur beaucoup moins importante, et lui permet de rester ainsi à un niveau d’adhérence constamment élevé, et ce sur une très large plage de température. Les performances dynamiques et sportives sur sols secs et humides sont assurées par un mélange de gomme spécifique à base de résines naturelles très performantes.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter