Pneumatique - Le site
mercredi, 29 janvier 2020 08:54

Continental : 760 emplois menacés en Espagne

Considérant les perspectives d'avenir du site trop limitées, le manufacturier allemand a confirmé vouloir céder son usine espagnole de Rubi, près de Barcelone, où sont employés 760 personnes.  

 

Spécialisée dans la fabrication d'éléments de tableaux de bord, l'usine Continental de Rubi, près de Barcelone, va fermer ses portes. Une réflexion sur l'avenir du site avait été engagée au second semestre 2019 et les conclusions s'avèrent sans appel pour le groupe allemand. Celui-ci considère en effet que les éléments produits à Rubi seront remis en cause à l'avenir par le développement des véhicules électriques.

"L'entreprise veut abandonner l'usine et cherche des acheteurs. Elle nous a indiqué aujourd'hui qu'elle allait nous présenter officiellement le 5 février 2020 un plan pouvant aboutir au départ des 760 employés", a déclaré à l'AFP Josep Rueda, représentant du syndicat Commissions ouvrières (CCOO). "Il n'y a pas encore eu d'avancée sur la question des entreprises intéressées par un rachat de l'usine" a précisé le syndicat dans un communiqué.

Près de deux milliards de perte

Un temps envisagé, la transformation industrielle du site n'a finalement pas été retenue, ce que déplore les représentants syndicaux. Bien qu'un repreneur soit toujours attendu, l'avenir des 760 employés demeure très incertain. Alors que l'industrie automobile se tourne vers l'électrique, Continental compte se concentrer davantage sur les "activités de croissance et du futur", comme la fabrication de pneus ou la voiture autonome et connectée.

Une réorientation qui devrait notamment conduire à la suppression de 5 500 postes sur les 240 000 que compte aujourd'hui l'équipementier. Il a récemment annoncé une perte nette au troisième trimestre 2019 de 1,99 milliard d'euros en raison de la dépréciation de certaines activités affectées par un marché plombé par le Brexit et les conflits commerciaux. (Avec AFP).

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter