Pneumatique - Le site
Dix sites sont concernés par cette initiative. Dix sites sont concernés par cette initiative.
mercredi, 08 avril 2020 09:52

Michelin veut contribuer à l'effort national

Le manufacturier tricolore vient d'entamer la production de masques au sein de trois de ses usines. Dans un second temps, il souhaite aussi y fabriquer des respirateurs. Dix sites seront au total mobilisés.

 

Comme de nombreux constructeurs et équipementiers du secteur automobile, Michelin participe à la lutte contre le Covid-19 en mettant son savoir-faire et ses outils industriels au service de la nation. Sur l'antenne de nos confrères de RTL, Florent Menegaux a ainsi confirmé que son groupe allaient produire des masques et des respirateurs. "Trois usines commencent la fabrication de masque de catégorie 1" qui seront distribués aux employés qui vont reprendre progressivement le travail, sur la base du volontariat, mais surtout aux personnels soignants, a détaillé le PDG.

"C'est un processus qui nous assure qu'on donne bien à tout le milieu hospitalier une très grande quantité de masques", a-t-il complété. En parallèle, Michelin ambitionne de produire "une nouvelle génération de masque FFP2, pour en fabriquer quelques millions" avec le concours du CEA (centre de recherches). Des prototypes à base de caoutchouc sont "en phase d'homologation", a ajouté le Florent Menegaux.

France, Pologne, Roumanie...

Ce dernier a enfin confirmé que son groupe était en situation de "fabriquer des pièces pour des respirateurs". "On aide Air liquide (qui fabrique des bouteilles d'oxygène pour les hôpitaux, ndlr), et une coalition d'entreprise se met à fabriquer plus de respirateurs. Nous-même avons un projet d'assemblage et de fabrication d'un autre type de respirateur, a expliqué le PDG de Michelin. On innove pour aider la société et le personnel hospitalier".

Une partie de cette production exceptionnelle sortira des chaînes des trois sites de fabrication que Michelin entend relancer dès à présent. Sept autres usines seront mobilisées parmi lesquelles celles de la Combaude et de Ladoux à Clermont-Ferrand, siège de Michelin, ainsi que celles d'Olsztyn en Pologne et de Zalau en Roumanie

 

 

 

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter