Pneumatique - Le site
L'utilisation de polycarbonate permet de stériliser l'équipement. L'utilisation de polycarbonate permet de stériliser l'équipement.
lundi, 04 mai 2020 08:27

Michelin et Protolabs créent un bouclier facial réutilisable

Le groupe clermontois s'est associé au spécialiste de l'impression 3D pour concevoir des visières stérilisables et réutilisables. En à peine un mois, 10 000 boucliers ont été livrés à deux grands CHU français.

 

Alors que le manufacturier s'est lancé, depuis plusieurs semaines, dans la production de masques et de respirateurs dans une dizaine de ses sites, Michelin va encore plus loin. Depuis début avril, le groupe s'est associé à Protolabs, leader mondial dans la fabrication de petites séries en impression 3D, en usinage CNC et en moulage par injection, pour mettre au point et fabriquer des boucliers faciaux stérilisables et réutilisables. Un équipement indispensable face à la lutte contre le Covid-19.

Seulement 4 jours pour concrétiser ce projet

Tous les services hospitaliers en ont besoin et malgré les initiatives de plusieurs FabLab, ces besoins ne sont pas couverts. C’est pourquoi deux des plus grands CHU français ont appelé à l’aide Frédéric Pialot, Senior Fellow Procédés au sein du groupe Michelin. Avec l’aval de sa direction, il a momentanément suspendu ses activités pour se consacrer uniquement à cette urgence vitale. En 48h, il a sélectionné un modèle open source, l’a amélioré, et a organisé la supply chain.

Michelin a ensuite dû trouver les partenaires capables de lui fournir les différents composants en quantité suffisante. Pour le serre-tête et la pièce de renfort en partie basse, Michelin a contacté Protolabs avec qui plusieurs collaborateurs du groupe avaient déjà eu l’occasion de travailler pour du prototypage. Les premières pièces injectées sont sorties des moules 4 jours seulement après que Michelin ait pris contact avec Protolabs.

Que d'autres industriels prennent le flambeau

"Si l’on veut venir à bout de la pénurie, il faut impérativement fournir du matériel réutilisable, juge Frédéric Pialot. Nous avons donc choisi de réaliser l’ensemble des pièces du bouclier facial en polycarbonate. Ce matériau supporte les protocoles de stérilisation à chaud et le nettoyage à l’IPA (alcool isopropylique). Nous avons également augmenté l’épaisseur de la visière à 1 mm pour apporter plus de solidité à l’ensemble. Et opté pour un élastique de qualité chirurgicale".

C'est ainsi qu'en à peine un mois, 10 000 boucliers ont été livrés à deux des plus grands CHU français. Michelin souhaite maintenant passer la main à d’autres industriels en mettant à disposition de ceux qui le souhaitent les moules réalisés par Protolabs.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter