Pneumatique - Le site
Les deux groupes innovent pour la sécurité routière. Les deux groupes innovent pour la sécurité routière.
vendredi, 03 juillet 2020 09:54

Bridgestone s'allie à Microsoft

Connectivité et sécurité sont au cœur de ce rapprochement. Bridgestone a développé avec l'américain un inédit système de surveillance de la détérioration des pneumatiques.

 

L'alliance de deux leaders. Bridgestone a collaboré avec Microsoft pour développer le premier système au monde qui permet de détecter et de surveiller en temps réel la détérioration des pneumatiques. Pression inadéquate, fatigue des matériaux, usure irrégulière et détériorations diverses occasionnées par les trottoirs, les nids de poule, objets divers ou corps étrangers sur la chaussée constituent autant de problèmes potentiels constatés sur les pneumatiques.

Le déploiement depuis le début des années 2010 des systèmes de surveillance de pression des pneus (TPMS), obligatoires à bord des voitures depuis 2012, aident les automobilistes à éviter les problèmes de sous-pression. Un entretien régulier et le remplacement des pneus en temps voulu permettent également d’éviter une fatigue des matériaux et une usure excessive. Restait jusqu'ici une sérieuse faille dans la sécurité : les détériorations subies par les pneus, souvent indétectables sans une inspection manuelle attentive, et qui peuvent survenir à tout moment.

Où et quand

C'est précisément pour résoudre cette problématique que Bridgestone et Microsoft se sont rapprochés. Leur innovation détecte en temps réel tout problème potentiel. Ce système est couplé à la plateforme MCVP (Microsoft pour Véhicules Connectés), avec des données provenant des capteurs sur les matériels déjà installés. Il utilise des algorithmes pour détecter les événements affectant la surface et la carcasse du pneu. L’automobiliste peut ainsi être immédiatement averti du danger et agir en conséquence pour remédier à la situation.

Ce système de surveillance des pneus offre d’autres applications précieuses, dans la mesure où il enregistre non seulement quand la détérioration est survenue, mais aussi où. Il permet donc d’obtenir des informations plus précises sur les infrastructures routières et leur état réel, celles-ci peuvent être utilisées pour alerter les organismes en charge de la maintenance des routes et voiries concernant la présence et la localisation de nids de poule et autres dangers particuliers.

Un atout pour les véhicules autonomes

Les futurs véhicules autonomes pourraient eux aussi bénéficier de ce système, avec des véhicules qui signaleront aux autres automobilistes dans le voisinage les dangers rencontrés localement, et qui pourront enrichir les données stockées dans le cloud. Le nouveau système de surveillance de la détérioration des pneus conçu par Bridgestone est actuellement disponible pour toutes les flottes de véhicules et pour les équipements d’origine qui utilisent la plateforme Microsoft.

"Le numérique représente une part si considérable de ce que fait Bridgestone actuellement, qu’il est impératif de pouvoir travailler avec des partenaires leaders dans leur secteur, capables de soutenir nos besoins aujourd’hui et demain, indique Laurent Dartoux, CEO et Président de Bridgestone EMIA. En faisant équipe avec Microsoft nous avons l’opportunité d’offrir notre système de surveillance de la détérioration des pneus à des millions d’automobilistes, leur assurant une meilleure sécurité et une plus grande tranquillité d’esprit".

\n Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 16.00

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter