Pneumatique - Le site
Ce centre s'étend sur 4 000 m2. Ce centre s'étend sur 4 000 m2.
lundi, 04 janvier 2021 14:18

Nokian inaugure son nouveau centre de R&D

Situé en Finlande, ce nouvel outil ultramoderne dédié aux pneus poids lourds s'étend sur 4 000 mètres carrés et se caractérise par ses capacités de tests mais aussi par un recours accru à l'automatisation.

 

Quelques mois après avoir ouvert sa première usine américaine, Nokian Tyres renforce une nouvelle fois son organisation avec l'ouverture d'un tout nouveau centre de recherches et de développement dédié aux pneus poids lourds. Une amélioration considérable, tant en termes de quantité que de qualité des tests, pour le manufacturier finlandais qui a investi plusieurs millions d'euros dans cet outil implanté chez lui, à Nokia.

Améliorer la qualité et optimiser les processus de test

Sur 4 000 mètres carrés, toute la R&D a été repensée et optimisée. Des évolutions technologiques majeures ont également été intégrées au bâtiment. "Par exemple, la capacité de test des tambours a considérablement augmenté, détaille Kalle Kaivonen, directeur R&D de Nokian Heavy Tyres. Le développement des produits et la collaboration avec les équipementiers sont beaucoup plus efficaces".

Par ailleurs, un gros travail a été réalisé pour améliorer la qualité des tests ainsi que le processus de réalisation des projets. "Les nouvelles machines nous permettent de recueillir davantage de données et de mieux les analyser, car l'intégration avec le développement des produits est plus solide qu'auparavant, ajoute Kallo Kaivonen. Différents types de tests et d'analyses peuvent être commandés par une équipe de développement produit, le service client ou un fabricant de machines, par exemple".

Un site éco-responsable

Imprégné de l'esprit local, ce centre se veut également éco-responsable. Le nouveau bâtiment l’illustre bien avec son ingénierie intelligente allant jusqu’aux fenêtres autonettoyantes à économie d'énergie. "Quasiment tous les déchets sont recyclés. De plus, la chaleur générée par les équipements de test est récupérée pour chauffer le site et l'usine locale de biocarburants produit plus de chaleur", complète le responsable.

Cette nouveauté entre dans le plan d'investissement de 70 millions d'euros présenté en 2018 visant à augmenter la production de pneus industriels de 50 % et à doubler le nombre de nouveaux produits en renforçant notamment les capacités de production et de développement du groupe.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter