Imprimer cette page
Goodyear va construire une usine au Mexique DR
lundi, 27 avril 2015 10:06
Industrie

Goodyear va construire une usine au Mexique

La compagnie, qui a produit des pneus jusqu’en 2001 dans le pays, annonce son retour. Cette décision intervient alors que plusieurs constructeurs ont officialisé leur intention d’investir dans leurs opérations mexicaines. Mais pas seulement, les perspectives du marché local sont florissantes.

Goodyear a décidé d’implanter son usine à San Luis Potosi dans le centre du pays. Le Groupe a prévu d’investir entre 500 et 550 millions de dollars dans ce nouveau projet industriel. La capacité du site s’élèvera à 6 millions de pneus par an et la production devrait démarrer d’ici mi 2017.

La compagnie fabriquera des pneus tourisme afin de satisfaire une demande pour des produits «à haute valeur ajoutée» en Amérique du Nord et en Amérique Latine, un segment qu’elle estime à «10 millions d’unités par an entre 2014 et 2019».

Les effectifs seront portés à 1000 personnes lorsque l’usine aura atteint sa pleine capacité. Pour Goodyear, cette décision marque un retour au Mexique. Jusqu’en 2001, le Groupe produisait jusqu’à 17 500 pneus par jour, dans le cadre d’une co-entreprise avec le groupe OXO Rubber, créée en 1943.  

Cette annonce intervient après celles de plusieurs constructeurs qui ont décidé de renforcer leurs opérations dans le pays. Toyota va dépenser 1 milliard de dollars dans une nouvelle usine pour produire la Corolla. Ford va investir 2,5 milliards pour fabriquer des moteurs à Chihuahua et des transmissions à Guanajuato. Enfin, le mois dernier, Volkswagen a confirmé son intention d’injecter 1 milliard de dollars pour accroître la capacité de son usine située dans l’Etat de Puebla.

Le marché mexicain des pneus de remplacement est également porteur, selon une étude récente de Frost & Sullivan. Le cabinet d’études statistiques l’estime à environ 4,5 milliards de dollars en 2014 (2,6 milliards pour les pneus TC4 et 1,9 milliard pour les pneus PL), et prévoit qu’il poursuivra sa croissance à hauteur de 7,4% par an au cours des trois à cinq prochaines années.

Toujours selon Frost, il s’est vendu environ 22,7 millions de pneus TC4 et 3,2 millions de pneus PL et VU au Mexique en 2014. Ces volumes devraient atteindre respectivement 31,8 millions et 4,7 millions d’unités en 2019.

A lire aussi

Connectez-vous pour commenter