Pneumatique - Le site
Unité de fabrication de pneus rechapés de Goodyear Unité de fabrication de pneus rechapés de Goodyear DR
vendredi, 26 juin 2015 08:18

Goodyear continue de réduire la voilure en Europe

Après les sites d'Amiens-nord en France et de Fort Dunlop près de Birmingham l'année dernière, le manufacturier a annoncé la fermeture de son usine de Wolverhampton, également au Royaume-Uni.

Le site de Wolverhampton était le premier du manufacturier construit à l'étranger, en 1927. Sa fermeture, programmée pour 2017, interviendra donc l'année de son 90e anniversaire, provoquant la suppression de près de 390 postes. 

L'usine fabrique des mélanges de gomme pour les autres usines du groupe, ainsi que des pneus rechapés. Sa production sera transférée vers d'autres usines existantes dans la région EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique).

Cette restructuration, dont le coût est estimé entre 70 et 80 millions de dollars, doit permettre de renforcer la compétitivité mondiale de l'entreprise, indique Goodyear, qui a déjà procédé récemment à la fermeture de deux autres sites en Europe.

Ce fut le cas en France de l'usine d'Amiens-Nord l'année dernière, à la suite de son retrait du marché des pneus agricoles en Europe, une opération qui a provoqué le licenciement de 1143 personne, faute de repreneurs.

Le manufacturier a également cessé la production de pneus motos de compétition de Fort Dunlop, à Castle Bromwich, près de Birmingham, en septembre dernier. 

Enfin, Goodyear a également annoncé que la fabrication de pneus tourisme du site de Wittlich dans l'ouest de l'Allemagne serait transférée vers d'autres usines.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter