Pneumatique - Le site

Précurseur sur cette question dès les années 80, Bridgestone va élargir sa technologie DriveGuard Run-Flat à ses principales lignes de produits dès le mois de décembre.

 

Bonne nouvelle pour tous les naufragés de la route et les angoissés de la crevaison. Premier fabricant de pneumatiques à proposer cette technologie dans les années 1980, Bridgestone démocratise sa technologie de roulage à plat. Le manufacturier nippon annonce l'extension du DriveGuard Run-Flat à ses principales gammes de produits dès le mois de décembre. Il s’agit d’une avancée considérable pour les conducteurs, en termes de sécurité, de confort et de tranquillité d’esprit.

La technologie DriveGuard leur permet de poursuivre leur route, même en cas de crevaison. Un conducteur peut ainsi garder la maîtrise de son véhicule et poursuivre sa route en toute sécurité pendant 80 km, à une vitesse pouvant atteindre 80 km/h. Cette technologie est désormais disponible sur les gammes Turanza, Blizzak et Weather Control, produits phares du groupe.

Les pneus Bridgestone dotés de la technologie DriveGuard Run-Flat peuvent équiper n’importe quel modèle de voiture disposant d’un système de surveillance de la pression des pneus de type TMPS ou autre. "En élargissant l’usage et les avantages de cette technologie à un nombre croissant de conducteurs, nous contribuons à la mobilité de chacun, quelles que soient les conditions", se félicite Paolo Ferrari, président et CEO de Bridgestone EMEA.

Publié dans Marché

Le marquage des pneumatiques évolue. A compter du dernier trimestre, les manufacturiers pourront désormais apposer le sigle EMT sur leurs montes à mobilité étendue.

 

Les labels européens ont ouvert la voie, le 3PMSF l'a confirmé, avec des normes officielles on ne peut plus dire tout et n'importe quoi à propos des pneus. Le mouvement s'accélère puisque désormais les pneus "à mobilité étendue", donc pas seulement les run flat TC4, devront dès le dernier trimestre 2018 affirmer leur spécificité en arborant le nouveau sigle EMT sur leurs flancs. 

Comme le M+S, le RFT (run flat tire) était attribué en auto-certification par les manufacturiers eux-mêmes. Aujourd'hui, il est remplacé par l'EMT, Extended Mobility Tire (pneu à mobilité étendue), attribué après test par des autorités officielles garantissant sa capacité à rouler sans pression, et en toute sécurité, 80 km à 80 km/h.

Un élément stratégique

On se réjouira du surcroit de rigueur et de transparence obtenus via cette certification. Dommage toutefois que le pictogramme gravé sur les flancs ne soit pas plus explicite. De petite taille, il représente en profil un pneu à plat, avec la bande de roulement écrasée de chaque côté de l'empreinte, tandis qu'une flèche indique qu'il roule encore.

Parce que d'ici 2020 tous ses pneus tourisme seront des DriveGuard pouvant rouler à plat sur jante ordinaire, Bridgestone était impatient de voir arriver l'EMT. Sa décision de le montrer au plus tôt, en avant-première au Mondial 2018, le confirme comme élément important de sa stratégie future.

Publié dans Marché
lundi, 18 juillet 2016 07:51

Winntec participera à Automechanika 2016

Winntec participera au salon Automechanika qui va se dérouler en septembre prochain à Francfort, en Allemagne. La firme exposera au sein d'un espace de 125 mètres carrés, réparti sur deux étages.

Publié dans Marketing

BMW a notamment retenu Bridgestone pour équiper la nouvelle Série 7 en Première Monte.

Publié dans Auto, VUL et SUV

Une enquête de JD Power publiée le 26 mars 2015 compare le niveau de satisfaction de conducteurs aux Etats-Unis et les résultats ne révèlent pas d'améliorations.

Publié dans Marché

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter