Pneumatique - Le site
mardi, 30 janvier 2018 15:24

La marque Advan fête ses 40 ans !

Initialement orientée sport et performances, la marque du groupe Yokohama répond désormais à tous les besoins et continue de servir de nombreuses compétitions auto.

 

Créée en 1978, Advan n'était alors qu'une marque confidentielle, ne disposant que d'une seule référence (l'Advan HF) distribuée exclusivement au Japon. Quatre décennies plus tard, voilà la marque du groupe Yokohama définitivement installée dans le paysage du pneumatique. Initialement positionnée sur le segment des enveloppes sportives, Yokohama ayant utilisé pendant longtemps Advan dans les sports mécaniques au Japon et dans le monde, celle-ci a peu à peu évolué pour devenir une marque complète.

L’excellence technique des pneumatiques Advan a été reconnue par de nombreux constructeurs premium, participant à sa croissance mondiale. Celle-ci est devenue une marque symbolisant la haute performance, renforcée par la qualité des pneumatiques Yokohama. Aujourd’hui, la gamme comprend différents profils, destinés à une grande variété de véhicules, des berlines haut-de-gamme, aux coupés compacts sportifs, aux limousines de luxe, ou aux SUV. Les pneumatique Advan sont homologués en première monte chez les plus grands constructeurs automobiles, notamment Porsche, Mercedes-Benz ou encore Audi.

Mais la marque n'a pas pour autant délaissée le sport auto. Yokohama continue de fournir de nombreuses compétitions dans le monde avec la gamme dédiée Advan. Celle-ci a notamment été le pneumatique officiel du Championnat du Monde de Voiture de Tourisme FIA (WTCC) pendant 12 années consécutives depuis 2006, et il est le pneumatique officiel de la Super Formula au Japon depuis 2016. A l'occasion de son 40è anniversaire, la marque arborera tout au long de l'année un logo spécial, symbolisant cet évènement.

Publié dans Industrie

Bridgestone devrait officialiser très prochainement la construction de deux nouveaux sites de production en Thailande.

Publié dans Industrie

Les cadres dirigeants de Toyo Tire & Rubber démissionnent tour à tour. Cette série de départs fait suite à la controverse suscitée par l'installation d'amortisseurs de tremblements de terre défectueux sur des douzaines de bâtiment au Japon, dont des écoles et des hôpitaux.

Publié dans Industrie

Les résultats de Bridgestone sont stables pour le premier trimestre de l'année 2015. Le résultat net de l'industriel est ressorti à 71,59 milliards de yen (soit 530 millions d'euros), contre 71,96 milliards un an auparavant. Un ralentissement assez net après le bond de 50 % enregistré en 2014.

Le premier trimestre 2015 de Bridgestone a, par ailleurs, été marqué par des effets de change favorables avec la dépréciation du yen, ainsi que la baisse significative des cours du pétrole. Ces facteurs extérieurs positifs ont toutefois été contrebalancés par des ventes en baisse et des dépenses administratives plus élevées. Le chiffre d’affaires est tout de même en hausse de 3,5 %, à 893,6 milliards de yens (6,7 milliards d’euros), grâce à l'effet des devises.

Publié dans Industrie

L'unique offre de rachat de Kumho Industrie vient d'être rejetée croit savoir l'agence de presse japonaise, Yonhap. Elle avait été déposée par Hoban Construction et portait sur le rachat de 57,5% des parts de Kuhmo Industrial, pour un total de 561 millions de dollars.

Publié dans Industrie
jeudi, 19 mars 2015 09:58

Chute du cours de l'action Toyo

C'est une première depuis 4 ans, le cours de l'action Toyo Tire vient de dégringoler. En cause, les révélations de la compagnie sur un de ses produits de caoutchouc qu'elle a vendu comme un matériau de construction pour la protection contre les tremblements de terre. Celui-ci n'a pas réussi à répondre à la certification nécessaire et n'est donc pas conforme aux réglementations.

Les autorités vont donc contraindre Toyo à échanger les produits déjà vendus. Au 17 mars dernier, l'action avait chuté de 18 % depuis l'annonce de la compagnie le 13 mars dernier. Environ 20 % du chiffre d'affaires de Toyo provient de la vente de matériaux de construction, le reste étant issue de la vente de pneus. 

 

Publié dans Marché

La maison-mère de Kumho Tire souhaite ramener la compagnie de bus dans son giron, d'après le journal Korea JoongAng Daily. Des discussions sont en cours entre Kumho Asiana et le fonds d'investissement IBK Securities-Keistone Partners, propriétaire de Kumho Buslines.

Ironie du sort, la société a été fondée en 1946 par le père de Park Sam-koo, l'actuel P-DG de Kumho Asiana. Le montant de la transaction pour son ancienne filiale n'a pas été révélé, mais il devrait se situer aux alentours de 450 millions de dollars environ, selon les analystes.

Dans le même temps, Kumho Asiana essaye également de racheter Kumho Industrial - l'actionnaire majoritaire d'Asiana Airlines. Les créanciers de Kumho Industrial avaient pris son contrôle (avec 57,4 % du capital) en 2009 suite aux difficultés financières qu'avait rencontré la firme. La mise en vente a été lancée par les créanciers en août 2014 pour une somme comprise entre 453 et 907 millions de dollars.

 

Publié dans Industrie

Sumitomo Rubber Industries vient de publier une hausse de 11,9 % de son bénéfice d'exploitation, se fixant ainsi à 815,7 millions de dollars. Cette performance s'explique par une baisse du coût des matières premières, ainsi qu'une hausse des volumes vendus et d'une amélioration du mix produit. La direction entrevoit toutefois un ralentissement de la croissance pour 2015.

Les ventes ont ainsi progressé de 7,3 % pour atteindre 7,92 milliards de dollars, dans le contexte d'une économie mondiale faible et de forte concurrence entre fabricant de pneus, décrit SRI. La marge opérationnelle s'est élevée ainsi à 10,3 %.

SRI a expliqué avoir enregistré une amélioration des ventes dans presque tous les domaines d'activité, à la fois au Japon et à l'étranger.  

Sumitomo a enfin annoncé 100 millions de dollars l'investissement jusqu'en 2017 pour accroître la capacité de son usine à Ladysmith, en Afrique du Sud. 

Publié dans Industrie

Tous les indicateurs sont au vert pour Toyo Tire. L'entreprise affiche de solides performances pour l'année 2014. Ses ventes nettes se sont établies à  2,9 milliards d'euros (393,78 milliards de yens), soit une hausse de 6,4 % sur un an. Conséquence directe, son bénéfice net s'est envolé de +169%, à 230 millions d'euros (31 240 millions de yens). 

Le résultat opérationnel est également en forte progression de 27,6% à 349,8 millions d'euros (47,5 milliards de yens).

Toutefois, sur son marché domestique, le fabricant japonais a reculé à cause de nouvelles règles fiscales ayant pénalisé son activité. 

Toyo se rattrappe aux États-Unis - notamment sur le segment du SUV - et en Europe, où ses ventes progressent. 

Pour 2015, Toyo table sur la progression de ses ventes, mais son bénéfice net, lui, devrait reculer. 

Publié dans Industrie
dimanche, 15 février 2015 22:13

Résultats records pour Yokohama en 2014

Pour la troisième année consécutive, les ventes nettes, le résultat opérationnel et le bénéfice net de Yokohama augmentent et atteignent un nouveau record pour 2014. Ses ventes progressent aussi bien sur son marché domestique, au Japon, qu'à l'étranger.

Le résultat net à Yokohama a atteint 40,5 milliards de yens (+15,7 %), sur une augmentation de 4,3% du résultat d'exploitation, à 59,1 milliards de yens, et une hausse de 3,9% des ventes nettes, à 625,3 milliards de yens. 

Ce résultat s'explique en partie par la croissance de la vente de véhicule dans le pays. Le marché japonais a en effet augmenté de 3,5% en 2014 (VP+VUL), à 5,56 millions d'unités (contre 5,37 millions en 2013).

Lles projections de Yokohama pour 2015 sont du même acabit. Le bénéfice d'exploitation devrait augmenter de 8,4 %, à 64,0 milliards de yens, associée à une augmentation de 7,6 % du chiffre d'affaires à 673,0 milliards de yens. Il se attend, toutefois, à une baisse de 11,1 % du bénéfice net, à 36,0 milliards de yens.

Publié dans Industrie
Page 1 sur 2

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter