Pneumatique - Le site
samedi, 18 juillet 2020 09:51

Nokian agrandit la famille Ground King

Véritable fer de lance de Nokian Tyres sur le segment agricole, depuis son lancement en début d'année 2020, la dernière génération du Ground King disposera prochainement de huit dimensions supplémentaires qui s'ajouteront aux six déjà disponibles.

  

Plus de tailles pour plus de puissance. Lancée en début d'année, la dernière génération de la gamme Ground King s'étoffe pour répondre toujours davantage à la demande du marché. Actuellement disponible en six dimensions, celle-ci en gagnera huit de plus d'ici la fin de l'exercice. Ces nouvelles références ont été mises au point afin d'élargir la palette du manufacturier finlandais.

"La tendance est aux tracteurs plus grands et plus puissants, étaye Tero Saari, chef de produit chez Nokian Tyres.  Les dernières nouvelles tailles, 710/70R42 et 600/70R30, offriront plus de choix pour ce type de tracteurs, et plus tard, de nouvelles tailles seront également disponibles pour les tracteurs utilitaires de plus petites tailles".

Les atouts de la technologie Hybrilug

Doté de la technologie Hybrilug, le Ground King combine efficacement les meilleures caractéristiques des pneus à crampons et à blocs, permettant une excellente mobilité à la fois dans les champs et sur la route. "Le pneu est très précis sur la route et l’adhérence est parfaite dans le champ", en juge ainsi Pierre-Edouard Jaunet, utilisateur au sein de sa ferme laitière située en Normandie.

Selon des tests menés par l'Université de Kiel (Allemagne), le Ground King, comparé à des pneus à sculptures classiques, présente un niveau sonore sur route inférieur, tout en offrant moins de patinage, moins de compression des sols, pour un niveau d'usure moitié moins important. Une économie de carburant inférieur de 11 % a également été constatée.

Publié dans Marché

Devenu en l'espace de quelques années le numéro deux des ventes de pneus agricoles sur Internet, Allpneus propose aujourd'hui plus de 30 000 références, vendues au meilleur rapport qualité/prix, et ambitionne de doubler d'ici 2022 son chiffre d'affaires.

 

Née dans la Somme en 2006, Allpneus a trouvé en quatorze ans sa place sur le marché du pneumatique en ligne. Depuis son rachat par de nouveaux propriétaires en 2014, la société a réussi à se diversifier avec un portefeuille qui comprend des références pour véhicules légers, poids lourds, quads et engins de jardinage. Mais l'essentiel de son activité, Allpneus la tient de l'agricole, un secteur de niche à l'échelle du marché mais sur lequel le pureplayer est devenu un acteur incontournable.

Derrière l'indétrônable Allopneus, on retrouve ainsi Allpneus et ses 30 000 références proposées au meilleur rapport qualité/prix. La grande force de la société dirigée par Matthieu Boissady tient aussi dans l'exhaustivité de son offre dédiée qui permet d'équiper à la fois des tracteurs (roues motrices et directrices, roues complètes), des remorques ou encore des batteuses. Des chambres à air sont également disponibles sur la plateforme, tout comme des pneus rechapés ou d'occasion.

Un panel de marques très diversifié

Le panel de marques référencées va de la plus économique à la plus haut de gamme avec Seha, Tianli, MRL et BKT pour un bon rapport qualité/prix, mais également Alliance, ou encore des marques de premier plan comme Michelin, Kléber et Nokian. A la différence de son principal concurrent, Allpneus ne stocke pas son catalogue. Une fois la commande passée, celle-ci est traitée directement par les fournisseurs et est livrée dans les 24 à 72h sur tout le territoire. Les professionnels choisissent ensuite de monter leurs pneumatiques eux-mêmes ou de faire appel au garage de leur choix.

En 2019, Allpneus a réalisé un chiffre d'affaires de 1,4 million d'euros, avec plus de 4 600 commandes passées, tandis que le trafic de sa plateforme a progressé de 8 % sur un an pour atteindre 1,2 millions de pages vues. En dépit de la crise sanitaire, la société entend poursuivre cette année son développement, comptant pour cela sur la relative stabilité du marché agricole, et ambitionne de doubler son CA dans les deux ans à venir.

Publié dans Distribution

 

Décernée tous les ans au meilleur tracteur européen, cette récompense très prisée dans le monde agricole sera sponsorisée pour les quatre prochaines années par le manufacturier indien.

 

Comptant parmi les manufacturiers leaders dans le domaine des pneumatiques hors route, BKT vient de sceller un accord pour les quatre prochaines années avec le trophée du Tracteur de l'année (Tractor of the Year, TotY). Celui-ci est un prix historique du monde agricole puisqu'il a vu le jour en 1988. Il s'appuie aujourd'hui sur un jury de 25 experts qui, chaque année, analyse et évalue les dernières technologies et solutions du secteur.

Une source d'information

TotY et BKT ont beaucoup de choses en commun : le trophée est un symbole de technologie de pointe et une vision de l'avenir, deux concepts qui sont très importants pour le manufacturier indien. L'union entre les deux s'inscrit également dans les principes du rôle moteur de la durabilité, de la qualité absolue et du soutien à la recherche technologique.

Le nouveau partenariat a été créé dans le but de transmettre le savoir-faire et l'expertise en mécanisation agricole, et BKT agira en tant qu'expert sur la composante du pneu. A partir d'aujourd'hui, le trophée devient une source d'information et de mises à jour, et de nombreuses initiatives sont à suivre à cet égard.

"TotY regarde vers l'avenir et BKT aussi"

"Je me réjouis de ce projet, a déclaré Lucia Salmaso, présidente de BKT Europe. J'ai hâte de commencer. TotY est une véritable institution et une référence dans le monde agricole, nous sommes fiers de faire partie de ce groupe. Nous avons beaucoup à offrir en ce qui concerne le monde du pneu, c'est un élément essentiel du système mécanique. TotY regarde vers l'avenir et BKT aussi, c'est ce qui nous unit".

"Cette nouvelle édition du trophée est absolument fascinante et nous n'en sommes qu'au début, juge de son côté Fabio Zammaretti, directeur des trophées du Tracteur de l'année. C'est un honneur de pouvoir démarrer cette nouvelle aventure aux côtés de BKT, une entreprise très dynamique avec laquelle nous travaillerons côte à côte pour proposer une série d'innovations, depuis la première version numérique de TotY, qui aboutira à la remise des prix aux véhicules gagnants de quatre catégories différentes".

Publié dans Marketing

Les gammes Tractor70 et Tractor85 de l'équipementier allemand sont désormais disponibles en première monte sur les tracteurs John Deere séries 6MC, 6RC, 6M et 6R.

 

C'est une première pour Continental. Le groupe germanique voit en effet ses gammes de pneumatiques agricoles Tractor70 et Tractor85 être homologuées en origine par le fabricant de tracteurs américain John Deere. Désormais, les séries 6MC, 6RC, 6M et 6R de ce dernier bénéficieront en première monte de la technologie Continental avec 30 dimensions différentes.

Il s'agit de la première approbation OE sur le segment agricole pour Continental qui, pour se faire, a ouvert les portes de son usine portugaise de Lousado pour deux audits approfondis (gestion de la qualité, des risques, processus de livraison, traitement des commandes).

Les pneus Agricoles de la gamme radial Continental Tractor70 et Tractor85 se caractérisent par une extrême robustesse et garantissent un haut niveau de confort de conduite, de préservation du sol et de force de traction. Le nylon de la carcasse doté de la technologie N.Flex est beaucoup plus extensible et en même temps plus stable que les autres matériaux.

Les pneus séries Tractor70 & Tractor85 sont conçus pour augmenter les performances des tracteurs et minimiser les ressources utilisées. Même avec des forces de traction élevées, les gammes de produits 6MC, 6RC, 6M et 6R de John Deere garantissent un glissement minimal tout en respectant le sol.

Publié dans Industrie
mercredi, 26 juin 2019 18:28

Euromaster au soutien des agriculteurs

Alors que débute la période des récoltes, le réseau du groupe Michelin renouvelle son opération SOS Récoltes. De juin à octobre, 107 centres du réseau et plus de 200 techniciens experts sont mobilisés pour dépanner les agriculteurs.

 

Partenaire du monde agricole, Euromaster relance son opération SOS Récoltes. Alors que le réseau du groupe Michelin réalise auprès de cette clientèle 11 000 dépannages chaque année, 7 000 le sont durant cette période si cruciale pour tous les professionnels du secteur. L'enseigne mobilise ainsi ses équipes pour assurer un service de dépannage 24h/24 et 7j/7 partout en France. Une initiative évitant à tous les agriculteurs une perte de rendement préjudiciable.

De juin à octobre, 107 centres et plus de 200 techniciens experts sont d'astreinte sur tout le territoire. Les exploitants agricoles peuvent connaitre les centres mobilisés via le site www.businesspro.euromaster.fr et déclencher un dépannage (garanti sous moins de 3h) ou se rendre dans le centre le plus proche de chez eux.

"Une activité qui nécessite de la proximité"

Soucieux d’être au plus près des besoins des agriculteurs, Euromaster adapte son service au calendrier des différentes régions : moissons, vendanges, maïs, betteraves... Pour proposer un service adapté, l'enseigne prend en compte les départements les plus sensibles comme la Marne (6937 agriculteurs), les Côtes-d’Armor (6210) ou encore l’Ille-et-Vilaine (5720) afin de s’assurer d’être présent là où le risque est le plus important.

"Euromaster met un point d’honneur à être présent au bon moment et à chaque étape pour les agriculteurs. C’est une activité qui nécessite de la proximité et de la souplesse, d’où l’importance pour nous de pouvoir répondre à leurs besoins à l’échelle locale. Savoir qu’Euromaster intervient en moins de 3h, même la nuit, est un véritable soulagement pour les exploitants pour qui la période des récoltes est cruciale", étaye François Lorenzo, category manager agraire.

Publié dans Marché

Le groupe clermontois présentait au dernier SIMA sa nouvelle solution ZenaTerra permettant aux agriculteurs de piloter le télégonflage de leur tracteur rapidement et efficacement.

 

Fidèle au rendez-vous tricolore, Michelin participait du 24 au 28 février 2019 à la dernière édition du SIMA, le salon du matériel agricole, avec un stand pour le moins déconcernant. Le manufacturier exposait ainsi bien davantage de fauteuils que de pneumatiques ! Un parti pris assumé dans la mesure où le manufacturier souhaitait créer un espace convivial avec notamment plusieurs débats organisés chaque jour. Au centre de la "piste", figurait tout de même un pneu et un plexiglas étrange prenant la forme d'un tracteur.

Créé par et pour les agriculteurs

En réalité, tout était dit avec ces deux éléments. Cette année, Michelin comptait sur le SIMA pour dévoiler sa nouvelle solution ZenaTerra. Une innovation prenant la forme d'une application intégrée au tableau de bord du tracteur simplifiant, pour l'agriculteur, le télégonflage du véhicule. "ZenaTerra a été conçu par et pour les professionnels, insiste Benoit Puel, responsable produit au sein de la division agricole de Michelin. Avant de concrétiser ce projet, nous avons réuni des agriculteurs pour connaitre leurs problématiques puis leur apporter nos technologies. Et non l'inverse".

La solution ZenaTerra comprend en réalité trois briques technologiques. Indissociable de l'ensemble, le pneu Michelin EvoBib (exposé au SIMA), avec sa technologie ADT (Adaptive Design Technology), présente la particularité de modifier son empreinte en fonction de la pression de gonflage et ainsi de s’adapter à un usage champs ou route pour améliorer le rendement kilométrique, la consommation de carburant et enfin l'impact du poids du véhicule. L'intégration du système de télégonflage résulte quant à elle directement de l'acquisition des sociétés PTG et Téléflow en fin 2017.

Facturé entre 7 000 et 9 000 euros

La dernière brique tient dans le logiciel. Celui-ci s'intègre dans le tracteur (évitant l'ajout d'un écran supplémentaire) et s'avère ultrasimple à contrôler. En deux clics, l'agriculteur indique l'usage (champs ou route) et les spécificités du terrain. Il peut aussi, en amont, entrer les outils utilisés avec son tracteur pour ajuster encore plus précisément la pression des pneumatiques. Alors que le réseau de distribution est en cours de construction, négociants et concessionnaires factureront cette belle innovation entre 7 000 et 9 000 euros (hors pneus, pas d'abonnement requis).

Un investissement rapidement rentabilisé, à en croire Michelin. Le clermontois estime que sa technologie pourra améliorer de 11 % le rendement agronomique des terres contre un gain de 30 % pour le professionnel, qui travaillera ainsi plus efficacement avec une meilleure traction du véhicule. D'autres feront également le choix d'investir dans un tracteur moins puissant, eu égard à cette traction renforcée, et y gagneront alors sur leur investissement initial.

Publié dans Marché

Méconnu dans l'Hexagone, le manufacturier MRL Tyres Limited participait au dernier SIMA. Une bonne occasion de se faire connaitre alors que le groupe indien entend figurer d'ici cinq ans dans le top 3 du segment agricole.

 

Le secteur du pneumatique était plutôt bien représenté cette année au SIMA. Le salon international du matériel agricole recensait la présence de Michelin, sa filiale Camso, mais aussi de BKT, ATG, GRI, Nokian, Trelleborg ou encore Vredestein. Entre tous ces noms "ronflants", celui de MRL passait presque inaperçu. Il faut dire que le manufacturier indien reste méconnu en France malgré des accords avec des distributeurs de premier plan (Copadex, Heuver, Otico, Sonamia…).

Côté volume, MRL Tyres Limted se montre tout aussi discret. Le chiffre d'affaires hexagonal reste confidentiel alors que Satinder Singh, responsable des ventes et du marketing export, se contente d'expliquer "écouler annuellement 36 500 tonnes de pneumatiques". Un tonnage qui devrait augmenter sensiblement dans le futur. A Villepinte, la société se montrait très ambitieuse.

65 ans d'expérience

"La France est un marché capital pour les pneumatiques agricoles, ajoute le responsable. Sur ce segment, nous voulons figurer dans le top 3 d'ici cinq ans". Cette sixième participation au SIMA matérialise donc un moment charnière. "Ici, c'est un carrefour. C'est un salon très important pour la clientèle française mais qui a aussi une très forte connotation internationale", estime Satinder Singh.

Fondée en 1954, la société MRL Tyres Limted exporte ses produits dans 90 pays – principalement en Europe et en Afrique – et compte parmi les leaders sur le segment agricole. Fabriqués dans ses deux usines indiennes, ses produits sont commercialisés sous les marques Malhotra, Indus et MRL.

vendredi, 21 septembre 2018 11:23

Continental complète sa gamme agricole

Le groupe allemand renforce sa gamme de pneumatiques agricoles avec le lancement du nouveau pneu radial TractorMaster qui complète les séries Tractor70 et Tractor85 commercialisée depuis l’année dernière.

 

Tout comme les séries Tractor70 et Tractor85, le pneumatique TractorMaster est doté du nylon N.flex Technology ainsi que d’une nouvelle tringle spécialement développée pour cette série. L'allongement élevé du nylon utilisé pour la carcasse rend ce pneumatique plus flexible pour un meilleur amortissement tout en restant robuste et résistant aux chocs.

Un talon équipé d’une toute nouvelle tringle élaborée pour la série 65 apporte au pneumatique une flexion élevée du flanc afin de limiter le compactage du sol. Le tout nouveau design de barrettes, nommé d.fine, assure 5% de surface de contact supplémentaire par rapport aux pneus standards, ce qui permet d’allonger significativement la durée de vie des pneumatiques.

Les pneumatiques agricoles Continental sont produits dans l’usine de Lousado au Portugal. Les premières dimensions 540/65R28 et 650/65R38 sont disponibles en septembre, d’autres dimensions suivront dans les prochains mois.

Cette initiative qui vise à promouvoir le rôle de l'agriculture et soutenir des actions humanitaires reçoit le soutien de BKT qui équipe en pneumatiques les quatre tracteurs engagés.

 

Pour cette deuxième édition, l’itinéraire du XTractor Around the World passera par les tous les plus beaux spots d'Afrique-du-Sud. Du 3 avril au 20 mai prochain, plusieurs conducteurs se relaieront au volant des quatre tracteurs McCormick engagés dans cette aventure. Cette année, ces derniers seront équipés de pneumatiques BKT.

Deux types de gommes ont été prévues par le manufacturier indien : des Agrimax Force IF 710/75 R 42 et Agrimax Force IF 650/65 R 34 pour les McCormick X8 et des Agrimax RT 657 dans les tailles 650/65 R 42 et 540/65 R 30 pour les McCormick X7.

En marge de ce périple, la caravane XTractor effectuera aussi quelques mission humanitaires, telles que la réalisation d’un potager communautaire à Ephraim Mogale, prévue les 11 et 12 mai, pour assurer nourriture et plus grand bien-être aux communautés locales qui ont besoin d’aide pour pouvoir se développer économiquement, et le projet de construction d’un terrain de football de 100m x 50m dans le lycée de Sedibeng West.

Une initiative qui s'accorde parfaitement avec la philosophie du "giving back" (redonner) revendiquée par la firme, qui n'a de cesse de revendiquer son engagement pour un modèle d’entreprise durable, tant au niveau environnemental qu’humanitaire.

Publié dans Marketing

Avec les nouvelles références TractorMaster et CombineMaster, le manufacturier germanique étoffe son offre pour les tracteurs et les engins de récolte.

 

Continental élargie sa gamme de pneus agricoles Radial avec le TractorMaster pour la série 65 qui vient compléter les séries 85 et 70 respectivement dénommées Tractor70 et Tractor85. De plus, Continental va lancer un pneu pour engin de récolte, le CombineMaster, dans la dimension 800/65R32 178A8. Ces nouvelles gammes seront disponibles dès cet été.

L’appellation des nouveaux pneus est conforme avec le concept de dénomination "Master" de tous les pneus des gammes OTR (pneus hors route) de Continental. Comme pour les gammes portuaires et génie civil, l’appellation est directement liée au type de véhicule et d’activité pour lesquels les pneus sont développés.

En conséquence, le pneu radial TractorMaster destiné aux tracteurs de terminaux pour les applications portuaires sera renommé TerminalMaster dès cet été.

Page 1 sur 5

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter