Pneumatique - Le site
lundi, 28 août 2017 07:39

Bridgestone revoit ses prévisions à la hausse

Favorisé par le yen, Bridgestone a relevé ses prévisions annuelles, tout en affichant un bénéfice net en progression au 1er semestre. En revanche, la rentabilité est orientée à la baisse.

Au 1er semestre, le résultat net du groupe Bridgestone s'est établi à un peu plus de 1 milliard d'euros (131,8 milliards de yen au cours de début juillet), soit une augmentation de 7% par rapport à la même période de référence 2016. Le gain d'exploitation a, pour sa part, décliné de 7,3% à quelque 1,6 milliard d'euros, affecté par la flambée du coût des matières premières, sur un chiffre d'affaires en progression de 5,8% à 13,5 milliards d'euros. En volume, les ventes de pneus ont augmenté sur tous les segments de marché au Japon, en Asie-Pacifique, en Chine et en Europe. En Amérique du nord, les pneus de bus et autres VI ont fortement augmenté, mais le segment Tourisme a décliné. Par ailleurs, le groupe se félicite de la progression des ventes de pneus spécifiques de très grandes dimensions, notamment pour les activités liées aux chantiers et aux mines. Au total, cette division progresse de 6%. Même tendance du côté des activités dites connexes (accessoires de golf, bicyclettes, absorbeurs de chocs sismiques...). Sur cette base, pour l'ensemble de l'année calendaire 2017, Bridgestone a revu à la hausse ses prévisions : le groupe vise désormais un bénéfice net de 2,2 milliards d'euros (+8,8%), au lieu de 2,1 milliards, et un gain opérationnel de 3,6 milliards (+3,2%), au lieu de 3,5 milliards environ. Cette révision s'explique notamment par à l'aune d'effets de change favorables, l'état-major de Bridgestone tablant sur un dollar à 111 yens, contre 110 yens auparavant, et un euro à 122 yens, contre 114 yens.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter