Pneumatique - Le site
lundi, 18 septembre 2017 14:06

Retour en Bourse dès le 4 octobre pour Pirelli !

Pirelli fera donc son retour à la Bourse de Milan le 4 octobre, tandis que son patron opérationnel, Marco Tronchetti Provera, quittera ses fonctions dans deux ans.

"C'est une opération qui suscite beaucoup d'attentes, au niveau italien comme à l'international. Il faut dire que c'est la plus importante IPO (ndlr : offre publique de vente) de l'année 2017 en Europe", lance Marco Graffigna, l'un des dirigeants de la banque IMI, qui a préparé le retour en Bourse de Pirelli. L'IPO s'ouvre aujourd'hui et se clôturera le 28 septembre. Pirelli va tenter de placer sur le marché jusqu'à 40% de son capital, dans une fourchette indicative de prix de 6,3 à 8,3 euros par titre, ce qui le valoriserait entre 6,3 et 8,3 milliards d'euros.

Pirelli s'offre un retour en Bourse avec un positionnement marché Premium renforcé et sur des bases financières assainies, ce qui permettra de verser des dividendes dès 2019, selon Marco Tronchetti Provera, vice-président et administrateur délégué du groupe, qui cite notamment une réduction très significative de la dette. Marco Tronchetti Provera, âgé de 70 ans, a profité de l'occasion pour indiquer qu'il pensait lâcher les rênes du groupe d'ici deux ans. "L'avenir de Pirelli est entre d'excellentes mains", a-t-il dit, en laissant entendre que son successeur était "un dirigeant faisant partie de son équipe".

Rappelons que le groupe chinois ChemChina détient 65% de l'unique actionnaire de Pirelli, le fonds d'investissement Marco Polo. Il va ainsi réduire sa participation dans une fourchette de 45% à 46,7% en fonction de l'option de surallocation. Camfin, la société holding de Marco Tronchetti Provera, et les banques UniCredit et Intesa Sanpaolo verront leur participation actuelle de 22% dans Marco Polo ramenée à 10 ou 12%. Le fonds d'investissement LTI, lié à Rosneft, aura entre 5 et 6,6%. Il sera tenu de conserver ses titres pendant une période d'engagement ("lock-up") de 180 jours après l'IPO, plus courte que celle des autres actionnaires historiques, ce qui a alimenté des spéculations sur un possible désengagement une fois ce délai écoulé.

Le retour en Bourse était initialement prévu en 2019, une fois séparées les activités pneus consommateurs et pneus industriels. C'est bien entendu le périmètre pneus consommateurs qui va être coté à Milan, tandis que celui des pneus industriels est intégré dans l'activité d'Aeolus Tyre, entreprise cotée à la Bourse de Shanghai.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

Pas d'événement