Pneumatique - Le site
vendredi, 22 septembre 2017 08:18

Belle perspective de croissance pour l'automobile dans le monde !

Euler Hermes estime que les immatriculations mondiales de VN s'élèveront à 95,8 millions en 2017, puis 98,2 millions en 2018 et enfin, 100 millions en 2019. Une croissance portée par la Chine, mais aussi l'Inde.

Le marché automobile mondial va continuer de croître dans des proportions non négligeables au cours des prochaines années. Euler Hermes estime que 95,8 millions de véhicules neufs seront immatriculés cette année dans le monde et que ce marché passera ensuite à 98,2 millions d'unités en 2018 et à 100 millions d'unités en 2019. Si toutes ces volumes sont atteints, ils correspondront respectivement à des hausses de 2,1%, 2,5% et 1,8%. "L'Europe va mieux et les constructeurs produisent de nouveau des véhicules innovants et tendance", explique Ludovic Subran, chef économiste chez Euler Hermes, à propos de l'évolution attendue sur 2017. Les ventes mondiales n'en seront pas moins tirées par la Chine et l'Inde.

L'assureur-crédit anticipe des hausses d'immatriculations de véhicules neufs de 2% en 2017 et de 3,2% en 2018 dans l'empire du Milieu, un marché qui devrait franchir la barre les 30 millions d'immatriculations en 2019 (28,6 millions attendue sur 2017). "Malgré une croissance qui ralentit, à cause de la hausse des taxes sur les émissions polluantes et des restrictions sur le commerce de voitures d’occasion en janvier 2017, les ventes de véhicules neufs devraient croître à un rythme modéré soutenu par la demande dans les petites villes et les zones rurales", explique Euler Hermes. Prudence toutefois, le marché de l'occasion étant aussi appelé à exploser en Chine : il devrait y doubler d'ici à 2020, passant de 12 millions d'unités en 2017 à 24 millions d'unités en 2020.

Les niveaux de croissance attendus en Inde ? Ils sont significatifs, Euler Hermes anticipant des immatriculations de véhicules neufs de 4,1 millions d'unités en 2017 et de 4,6 millions d'unités en 2018, soit des hausses de respectivement 10,7% et 13,5%. "L’engagement du gouvernement à investir dans les infrastructures, combiné à une demande croissante provenant d’une population massive et jeune, soutient les perspectives positives de croissance à moyen terme", note l'assureur-crédit.

Du côté français, les immatriculations de véhicules neufs sont attendues en hausse de 3% en 2017 et de 2% en 2018, un dernier exercice où devrait être comptabilisées de l'ordre de 2,6 millions d'immatriculations de VP et de VUL. Et autant dire que ce sera une très bonne chose : si, en Allemagne, les immatriculations de véhicules neufs doivent progresser de 2,2% en 2017 et de 1,7% en 2018, elles sont en revanche attendues en fort repli sur ces deux exercices tant au Royaume-Uni qu'aux Etats-Unis.

"Les ventes de véhicules neufs sont attendues en net recul de 5% en 2017 (3 millions d’unités) et de 6% en 2018 (2,8 millions d’unités) au Royaume-Uni", précise Euler Hermes. Aux Etats-Unis, le marché du neuf devrait se contracter de 2,5% en 2017, avec 17,4 millions d'unités vendues, puis de 1,8% en 2018, avec 17,1 millions d'unités vendues. "Les défauts de paiement sur des prêts automobiles ont explosé, compliquant l’obtention de crédits et affectant les ventes", souligne à ce stade l'assureur-crédit, "La montée du marché de l’occasion tire aussi les prix à la baisse, éloignant ainsi les consommateurs du marché des véhicules neufs".

En outre, Euler Hermes estime que le marché mondial des véhicules électriques dépassera les 3 millions d'unités en 2017 (2 millions en 2016 et 1 million en 2015). "Sur ce segment, la Chine, la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni et les Etats-Unis sont les leaders", analyse Euler Hermles, "D’ici fin 2017, la Chine et les Etats-Unis devraient peser pour plus des 2/3 des ventes mondiales de VE".

 

A.D.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

29/11/2017 - 02/12/2017
Automechanika Shanghai
29/11/2017 - 02/12/2017
Automechanika Shanghai