Pneumatique - Le site
La cage MIC-6HD est vendue à partir de 1 495€. La cage MIC-6HD est vendue à partir de 1 495€.
vendredi, 12 octobre 2018 06:02

Martins Industries met les dangers en cage

Le fabricant canadien, spécialisé dans les équipements de garage, déploie une nouvelle cage de sécurité éliminant le moindre risque d'accident pour le technicien lors du gonflage des pneumatiques PL.

 

Acteur majeur outre-Atlantique des équipements pneumatique pour les professionnels de la réparation, Martins Industries s'est implanté en Europe au début de l'année avec l'ouverture d'un bureau local à Rijen, aux Pays-Bas. Par ce biais, la société canadienne entend accélérer la diffusion de ses produits qui n'étaient, jusqu'ici, disponibles que le web. Début septembre, sur le salon Reifen (Francfort, Allemagne), celle-ci dévoilait une innovante cage de sécurité pour pneumatique poids lourd.

"La manipulation des pneumatiques PL est très risquée, étaye Isabelle Quintin, directrice marketing. On a déjà vu des enveloppes exploser et provoquer des drames dans les garages". Sa conception a été pensée pour sécuriser entièrement l'opérateur lors de la manipulation du pneu alors que sa robustesse élimine pratiquement tout risque de blessures. Dans sa configuration haut de gamme, la solution MIC-6HD comprend une cage avec six barres ultra-résistantes, une valve de sécurité sur la porte de la cage, un tuyau d’air avec mandrin à verrouillage, un système automatique de gonflage et un dispositif d'arrêt automatique du système d'air.

En France, la sécurité fait toujours défaut

"Nous avons échangé des idées avec les professionnels du pneu tout autour de la planète, où sont situés nos usines et nos centres de distribution, et nous avons ensuite créé des produits efficaces et sécuritaires qui répondent directement à leurs besoins. La nouvelle cage de gonflage MIC-6HD est le résultat de cette collaboration", indique Martin Depelteau, président fondateur de Martins Industries. Conforme aux normes de sécurité en vigueur en Amérique du Nord et en Europe, ce type de produit doit porter le développement du fabricant.

Et notamment en France, un marché où, à en croire Pierre Melicine, responsable commercial dans l'Hexagone, la question de la sécurité dans les ateliers prête encore à débat. "On a de grandes ambitions sur le marché français, souligne le responsable. Ce produit doit clairement nous aider à progresser. Quoi qu'on en dise, la sécurité dans les garages laisse encore à désirer". Pensée et fabriquée au siège de l'équipementier, au Québec, cette cage est disponible depuis la mi-septembre à partir de 1495 €.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

Pas d'événement