Pneumatique - Le site
Le sigle EMT représente un pneu à plat. Le sigle EMT représente un pneu à plat.
mercredi, 10 octobre 2018 07:46

Mondial 2018 : avant-première chez Bridgestone pour le sigle EMT

Le marquage des pneumatiques évolue. A compter du dernier trimestre, les manufacturiers pourront désormais apposer le sigle EMT sur leurs montes à mobilité étendue.

 

Les labels européens ont ouvert la voie, le 3PMSF l'a confirmé, avec des normes officielles on ne peut plus dire tout et n'importe quoi à propos des pneus. Le mouvement s'accélère puisque désormais les pneus "à mobilité étendue", donc pas seulement les run flat TC4, devront dès le dernier trimestre 2018 affirmer leur spécificité en arborant le nouveau sigle EMT sur leurs flancs. 

Comme le M+S, le RFT (run flat tire) était attribué en auto-certification par les manufacturiers eux-mêmes. Aujourd'hui, il est remplacé par l'EMT, Extended Mobility Tire (pneu à mobilité étendue), attribué après test par des autorités officielles garantissant sa capacité à rouler sans pression, et en toute sécurité, 80 km à 80 km/h.

Un élément stratégique

On se réjouira du surcroit de rigueur et de transparence obtenus via cette certification. Dommage toutefois que le pictogramme gravé sur les flancs ne soit pas plus explicite. De petite taille, il représente en profil un pneu à plat, avec la bande de roulement écrasée de chaque côté de l'empreinte, tandis qu'une flèche indique qu'il roule encore.

Parce que d'ici 2020 tous ses pneus tourisme seront des DriveGuard pouvant rouler à plat sur jante ordinaire, Bridgestone était impatient de voir arriver l'EMT. Sa décision de le montrer au plus tôt, en avant-première au Mondial 2018, le confirme comme élément important de sa stratégie future.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

Pas d'événement