Pneumatique - Le site
mercredi, 27 novembre 2019 10:25

Siligom : le Maroc n'est qu'un début

Alors que l'enseigne rassemble désormais près de 200 points de vente en France, celle-ci entend poursuivre son développement à l'international. Face au succès rencontrée par son implantation au Maroc, d'autres concrétisations sont attendues.

 

Bien aidé depuis deux ans par le développement de Viasso, fruit de son rapprochement avec Point S, Siligom est en passe de boucler un nouvel exercice positif. A l'occasion du dernier salon Solutrans, le directeur général de l'enseigne, Olivier Pasini s'est livré à un premier bilan. Sur les différents indicateurs de performance, le dirigeant juge que son réseau "se porte bien" avec "une activité TC4 supérieure au marché, des croissances en PL et agricole bien au-dessus (de celui-ci) et une légère progression en rechapage".

L'autre satisfaction tient en outre dans la bonne tenue du maillage. "On tutoie les 200 points de vente" note avec satisfaction le directeur général. Une résultat en hausse d'une trentaine de sites comparé au bilan 2018, favorisé par le lancement voilà dix-huit de Siligom Express, concept "light" adopté à ce jour par 20 centres. "C'est un vrai levier pour étendre notre maillage mais aussi pour développer les liens avec notre réseau puisque quatre adhérents se sont développés en Express", ajoute Olivier Pasini.

Baisse des coûts d'adhésion

Cette expansion a aussi été facilitée par la mise en place, annoncée lors du dernier congrès de Marrakech, d'une nouvelle grille d'accession avec une baisse des coûts d'adhésion. Différents paliers sont désormais proposés pour inciter d'une part de nouveaux investisseurs à rejoindre le réseau mais aussi pour favoriser la bonne santé de celui-ci, et notamment de ses plus petites affaires.

Dans un avenir proche, un autre sujet prendra une place incontournable. Initié en 2018, le développement international devrait se poursuivre en 2020. Avec 13 et bientôt 14 points de vente au Maroc, Olivier Pasini se dit "agréablement surpris" par la tournure de ce projet. "Le Maroc est une très belle aventure. Grâce à ce développement, nous avons compris ce que nous pouvions apporter sur ce type de marchés." Affaire à suivre.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter