Pneumatique - Le site
Claire Albert, category manager pneus et entretien PL. Claire Albert, category manager pneus et entretien PL.
vendredi, 29 novembre 2019 09:39

Euromaster : passion service

Solution d'assistance et de maintenance préventive, offre rechapée, technologies connectées, plateforme de services… au fil des années, l'enseigne grenobloise est devenue un partenaire majeur des professionnels du transport et d'ailleurs. Solutrans constituait une belle occasion de valoriser ce savoir-faire.

 

Présent un mois plus tôt à Equip Auto, Euromaster était à nouveau mobilisé du 19 au 23 novembre derniers à l'occasion de la dernière édition de Solutrans. Un salon incontournable pour un réseau qui revendique une part de marché de 27 % en PL et accueille chaque année plus de 100 000 professionnels, dont une part significative issue du monde des transports. Le rendez-vous lyonnais, devenu en dix ans l'un des moments phares de la filière avec l'IAA d'Hanovre (Allemagne), constituait surtout pour Euromaster une belle occasion de valoriser son offre.

30 % de dépannages en moins grâce à MasterCare

Au-delà de son maillage tentaculaire (plus de 400 centres de service répartis dans toute la France et 800 ateliers mobiles), c'est surtout par son panel de solutions que l'enseigne grenobloise se distingue. A Solutrans, le service de gestion de parc poids lourds et de suivi préventif des pneumatiques, MasterCare, trônait ainsi en bonne place avec de probants résultats à faire valoir : son utilisation permettrait ainsi de réduire de 30 % les dépannages. Un véritable plus lorsque l'on sait que les pneus représentent 3 % du budget des transporteurs et que l'immobilisation des véhicules leur coûte très cher.

En matière de gestion de parc, si les technologies connectés – puces RFID et capteurs TPMS – font leur chemin, leur développement s'avère lent. "Ce sont des technologies riches en atouts mais aussi coûteuses et difficiles à assimiler. Il faut être pédagogue et patient pour emmener les clients sur cette voie", juge Claire Albert, category manager pneus et entretien PL. En matière de service et de suivi de parc, le rechapage est un sujet central. En souffrance ces dernières années, ce segment a réussi à se stabiliser depuis dix-huit mois grâce aux mesures antidumping prises par Bruxelles.

S'adapter aux contraintes des clients

"Il y a eu un avant et un après, confirme Claire Albert. Les marques chinoises ont clairement reculé suite à cette mesure. Ce recul a profité non pas aux marques de Tier 1, qui déclinent légèrement, mais davantage à celles du Tier 2, en très forte progression, signe que le marché français reste un marché premium". Pour accompagner cette relance, Euromaster s'est parallèlement attaché à renforcer ses forces de vente sur cette question du rechapage, de sorte à leur offrir un argumentaire encore plus pointu, bien aidé par l'expertise de sa maison mère.

Dernier élément mis en avant à Solutrans, l'apport du site de vente en ligne BtoB de l'enseigne, enrichit en milieu d'année par un service de paiement différé (30 jours). "Avec ce type de service, nous sommes dans notre rôle : on veut être le partenaire de nos clients et s'adapter à leurs évolutions de trésorerie", ajoute Claire Albert. Pour rappel, plus de 70 % des transporteurs tricolores représentent des petites et moyennes entreprises comprenant moins d'une dizaine de véhicules. Certains d'entre eux sont notamment confrontés à des pics saisonniers qu'Euromaster entend compenser avec ses solutions.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter