Pneumatique - Le site
Sur l'ensemble de l'année, une baisse à deux chiffres est attendue. Sur l'ensemble de l'année, une baisse à deux chiffres est attendue.
mardi, 27 octobre 2020 11:07

Europe : le marché du pneu relève la tête au T3 2020

La relance économique a permis de dynamiser les ventes de pneumatiques à l'échelle du continent lors du troisième trimestre. Sur l'ensemble de l'année, l'ETRMA fait toutefois état d'un bilan toujours largement négatif, quel que soit le segment.

 

Après avoir atteint un niveau historiquement bas lors du deuxième, le marché européen du pneumatique a enregistré un troisième trimestre plus favorable. Conséquence directe de la levée progressive des mesures de confinement dans plusieurs pays. L'ETRMA, l'association continentale des fabricants de pneus et de caoutchouc, fait ainsi état d'un bilan sur trois mois rendu record pour certains segments de par cet effet de relance.

Entre le 1er juillet et le 30 septembre, 3 606 000 pneus PL, 293 000 pneus agricoles et 2 361 000 pneus deux roues ont été comptabilisés, soit des hausses respectives de 2,9 %, 11,6 % et 26,7 % comparé au troisième trimestre 2019. Seul le segment des véhicules légers échappe à cette bonne dynamique. Principal pourvoyeur de ventes sur le continent, celui-ci totalise 60 413 000 unités, soit 1,9 % de moins que sur la même période de l'an passé.

"Les perspectives pour la fin d'année restent sombres"

Encourageants, ces résultats n'en restent pas moins très insuffisants pour présenter un bilan annuel positif. Sur neuf mois, le segment VL enregistre une perte de volumes de 14,4 % (143 464 000 unités), celui PL de 8 % (8 706 000), quand l'agricole et le deux roues pointes respectivement à -3 % (899 000) et -11,7 % (7 115 000). Pour rappel, à la fin du deuxième trimestre, tous ces segments accusaient des baisses encore plus prononcées (-22 % pour le VL et -14 % pour le PL notamment).

A l'heure où la pandémie se fait à nouveau plus intense, les estimations de l'ETRMA pour le dernier trimestre ne sont pas bonnes. Soulignant "l'urgence de trouver les mesures les plus adaptées pour soutenir l'industrie du pneumatique afin de préserver les emplois dans le secteur", Fazilet Cinaralp, secrétaire générale de l'organisation, juge que "les perspectives pour la fin d'année restent sombres et avec une baisse à deux chiffres des ventes attendue sur tous les segments".

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter