Pneumatique - Le site
Un dispositif spécial 50 ans a été imaginé pour 2021. Un dispositif spécial 50 ans a été imaginé pour 2021.
mardi, 26 janvier 2021 16:38

Point S évite la crise de la cinquantaine

En pleine pandémie, Point S a réussi à se défaire de la morosité ambiante pour réaliser un exercice 2020 convenable, marqué par des indicateurs de performance au-dessus du marché et l'intégration de 46 nouveaux points de vente en France. Le 50e anniversaire de l'enseigne constituera le fil rouge des prochains mois.

 

La solidité du réseau Point S, maintes fois mise en avant, a été testée dans une ampleur inédite avec la pandémie de Covid-19. A l'occasion de son traditionnel point presse de début d'année, l'enseigne a tiré le bilan des derniers mois et donné des nouvelles de ses troupes. Soutenus à la fois par les dispositifs gouvernementaux (PGE auquel 60 % des adhérents ont eu recours, chômage partiel pour 95 % d'entre eux) et par la tête de réseau (qui a décalé le paiement de la redevance de mars 2020 et offert celle de décembre), les Point S ont réalisé une année globalement convenable. Si le chiffre d'affaires s'est rétracté de 2,5 %, tous les indicateurs de performances sont assez bien orientés.

Que ce soit en TC4 (marché à -14 % ; PS à -9 %), en PL (marché à -11 % ; PS à +4 %), en agraire (marché à +1 % ; PS à +7 %) ou en entretien (marché à -2 % ; PS à +2 %), le réseau a su se sortir de l'ornière. "Ce n'est pas une année que nous pouvons qualifier de satisfaisante mais nous avons réussi à maintenir une bonne dynamique dans un contexte pour le moins compliqué", juge Christophe Rollet. Le directeur général note par ailleurs que l'activité TC4 a été directement impactée par le Covid-19 (ralentissement économique, restriction de circulation, télétravail) mais aussi par de profondes difficultés d'approvisionnement. "Plus de la moitié de notre baisse sur le TC4 est due à cela", précise-t-il. Raison pour laquelle, des pré-réservations massives (on parle de 30 à 40 000 pneus) ont déjà été actées avec les manufacturiers partenaires. 

85 S Glass déployés

Sur le plan du rayonnement, à présent, Point S a bien davantage performé enregistrant l'arrivée de 46 nouveaux points de vente, portant à 581 la taille du réseau tricolore. Autre satisfaction avec le déploiement à grande échelle du concept vitrage de l'enseigne, S Glass, désormais porté par 85 centres qui lui ont dédié une baie mais aussi par 3 autres entièrement dédiés à cette activité. Pour 2021, l'ambition consiste à atteindre les 630 implantations dans l'Hexagone, au global, et à compter environ 200 S Glass. Une idée qui a fait son chemin puisque déclinée à la sauce Warning.

Intégré à Point S depuis sept ans, Warning s'est récemment renforcé et totalise désormais 7 adresses dont 2 avec le concept S Warning. Bien que cousin, ces réseaux peuvent jouer des coudes sur le terrain, grâce à leur complémentarité, et plusieurs adhérents ont fait le choix de porter les deux panneaux pour couvrir avec succès leur zone de chalandise. Cette stratégie multi-réseaux a atteint son paroxysme l'an passé avec les reprises de Pneu à Bas Prix ainsi que Happy Car et elle ne devrait pas changer dans un avenir proche. Le direction de l'enseigne laisse ainsi la porte ouverte à de nouveaux rachats.  

"Otop a un très bel avenir chez nous"

2020 a aussi correspondu avec la reprise du "piéçard" Otop. Un bon concept sur le papier mais que ses anciens propriétaires n'ont jamais réellement su rentabiliser, ce qui a convaincu Point S d'acter son rachat l'été dernier. Six mois plus tard, Christophe Rollet croit toujours autant en Otop même si la redéfinition du concept prend plus de temps que prévu. 2021 pourrait donc être l'année de la relance avec un business model repensé.

Les adhérents sont en tout cas demandeurs, plusieurs d'entre eux se sont positionnés pour intégrer l'aventure et la destinée d'Otop pourrait être bien plus grande qu'on ne le pense. "La logistique est un métier à part entière et cela devient crucial dans notre profession, développe le dirigeant. Otop est une réponse à cette problématique avec un savoir-faire que n'a pas Point S. Demain, on peut très bien imaginer que la société livre de la pièce, du pneu et même bien d'autres choses. Otop a un très bel avenir chez nous".

Toujours de grandes ambitions à l'international

A moyen terme, celle-ci a également tout pour connaître une destinée plus grande et soutenir l'activité des adhérents internationaux. Au 31 décembre dernier, Point S comptait 5 500 points de vente, répartis dans 41 pays et sur 4 continents, après avoir inauguré en un an 155 implantations dont certaines sur de nouveaux marchés comme la Côte d'Ivoire, le Cameroun, le Sénégal, l'Ukraine ou encore Hong-Kong. La barre symbolique des 6 000 est ambitionnée pour 2021 tout comme l'espoir de concrétiser, enfin, une arrivée en Russie.

Enfin, ces prochains mois seront logiquement marqués par le 50e anniversaire de l'enseigne. Outre une communication renforcée en télé, radio et sur les différents supports digitaux, un dispositif spécial a été imaginé pour le réseau et sera décliné tout au long de l'année. Tous les adhérents ont reçu un kit d'animation (PLV) et s'appuieront sur 9 opérations commerciales pour booster leurs ventes (balais d'essuie-glace offerts, des trottinettes électriques et même une voiture pour chaque opération). Le Challenge 50 ans permettra également aux membres du réseau de décrocher en fin d'année l'une des 50 voitures de courtoisie mises en jeu. Avec prudence mais dynamisme, Point S semble prêt pour les 50 prochaines années de son existence.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter