Pneumatique - Le site
lundi, 15 juin 2015 11:31

Inquiétudes sur le marché parallèle des pneus en Tunisie

Lors d’une conférence à Tunis le 12 juin dernier, un entrepreneur tunisien s’est alarmé des conséquences sur la sécurité routière.

La présentation à la presse était organisée par la société Jomâa, en collaboration avec la société tunisienne des industries de pneumatiques (STIP).  Elle avait pour objectif d’alerter le public sur les dangers d’un « marché parallèle » qui représentait « 70% du marché global tunisien », selon Yosri Saïdi, directeur commercial et marketing à la STIP, qui citait une statistique réalisée en 2012.

Au-delà du manque à gagner pour les distributeurs nationaux, cette absence de contrôle aurait de graves conséquences sur la sécurité routière. Yosri Saïdi estime à un peu plus de 1200 le nombre de « familles sinistrées suite à des éclatements de pneu, entre les années 2011 et 2015 ».

Afin de juguler ce marché parallèle, le Pdg de Jomâa, Zied Jomâa, a recommandé de renforcer les contrôles douaniers, d’introduire les dimensions des pneus dans la carte grise du véhicule, et de lister l’usure du pneu comme une infraction routière « au même degré de gravité que l’oubli du port de la ceinture », rapporte le site tunisien Business News.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter