Pneumatique - Le site
mercredi, 05 février 2014 01:00

Europe : retour dans le vert pour les ventes de pneumatiques en 2013

Sur le marché du remplacement, les segments PL, agraires et 2 roues ont renoué avec la croissance. Seul les pneus tourisme ont terminé l’année en léger retrait par rapport à 2012.

 L’année avait mal commencé et on pouvait craindre le pire. Les ventes 2012 n’avaient jamais été aussi faibles depuis 7 ans et tous les segments avaient enregistré une chute de plus de 10 % sur un an. Au premier trimestre 2013, la situation ne semblait guère s’arranger. Il a donc fallu attendre le second trimestre pour voir les ventes se redresser progressivement. Au final, l’année dernière s’est achevée sur une note positive, même si tous les segments n’ont pas été logés à la même enseigne. Ainsi, les ventes de pneus agraires ont enregistré une petite croissance de 1 % et celles pour les 2 roues de 2 %, par rapport à 2012, selon les données de l’ETRMA et d’Europool. Les ventes de pneus TC4 (tourisme, 4x4, SUV et camionnettes) ont fini l’année en léger retrait (-1 %), une performance à comparer à la chute de 13 % enregistrée en 2012, par rapport à 2011. Les marchés allemand et polonais ont le plus souffert, selon l’ETRMA, tandis que ceux de la France, de l’Italie, du Royaume-Uni et de l’Espagne ont bien repris des couleurs. Le segment des pneus PL et autocars est le seul à avoir véritablement progressé. Mais la hausse de 8 % des ventes en 2013 ne doit pas non plus occulter la baisse de 19 %, subie en 2012. L’analyse des données commerciales de ces deux derniers segments confirment en outre la domination des importations en provenance de Chine, qui totalisent 40 % des pneus tourisme entrants dans l’UE, et une part de 20 %, en forte croissance, en ce qui concerne les pneus PL. « 2013 n’a clairement pas été marquée par un boom des ventes de pneumatiques, mais les données statistiques indiquent une consolidation du marché et un retour à la croissance, après une très mauvaise année 2012. Nous espérons que cette tendance va se confirmer en 2014, en tablant sur une croissance moyenne de 2 à 3 % », a déclaré Fazilet CINARALP, Secrétaire générale de l’ETRMA.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter