Pneumatique - Le site
vendredi, 15 février 2019 09:54

L'Amérique du Sud pénalise Pirelli

Le manufacturier sino-italien a enregistré en 2018 un chiffre d'affaires en recul de 2,9 %, à hauteur de 5,19 milliards d'euros, principalement à cause de la chute de ses ventes sur le continent sud-américain.

 

C'est un résultat décevant auquel le groupe s'attendait. Le fabricant italien de pneus Pirelli a annoncé jeudi avoir enregistré en 2018 un recul de 2,9 % de son chiffre d'affaires, à hauteur de 5,19 milliards d'euros, soit moins que prévu. Selon le consensus du fournisseur d'informations financières Factset, les analystes tablaient sur un CA de 5,21 milliards d'euros.

Le groupe avait revu plusieurs fois à la baisse ses prévisions de chiffre d'affaires, indiquant finalement en novembre viser désormais environ 5,2 milliards d'euros en raison de l'impact de l'Amérique du Sud qui a subi une chute des ventes de 24,4 %. Pirelli précise néanmoins que le CA organique a progressé de 3,7 %, en raison du renforcement dans toutes les régions du segment haute valeur ajoutée, qui représente désormais 63,7 % de ses ventes, contre 57,5 % en 2017.

L'Europe reste le marché numéro un

Le principal marché de Pirelli reste l'Europe (43,1 % des ventes). L'Ebit ajusté a progressé de 9 % à 955 millions d'euros alors que le groupe avait indiqué viser environ un milliard d'euros. La dette du groupe atteignait 3,18 milliards d'euros fin 2018, globalement stable par rapport à fin 2017.

Pour 2019, Pirelli vise une croissance de son chiffre d'affaires de 4 % à 6 %, avec le segment haute valeur ajoutée aux environs de 67 % des ventes. C'est sur ce segment que le groupe mise pour doper sa croissance. Pirelli, passé en 2015 sous contrôle chinois, a fait son retour le 4 octobre à la Bourse de Milan, deux ans après l'avoir quittée, en plaçant sur le marché quelque 38 % de son capital. Il reste encore contrôlé par ChemChina à hauteur de 45,5 %.

Publié dans Industrie

Le manufacturier sud-coréen a vu ses ventes augmenter de 2,9% l'an dernier grâce au développement des équipements pour première monte et à l'amélioration des ventes de pneumatiques Ultra Hautes Performances.

 

Hankook a présenté des résultats financiers positifs pour le compte de l'exercice 2017. Ses ventes consolidées ont atteint 5,34 milliards d'euros et son bénéfice d'exploitation s'est élevé à 621,8 millions d'euros. Les ventes ont ainsi augmenté de 2,9 % par rapport aux résultats de 2016. Une croissance que le manufacturier attribue à l'augmentation des ventes de pneus UHP 17 pouces tandis que des résultats commerciaux équilibrés dans toutes les régions contribuent également à cette hausse. Seul véritable ombre au tableau : un bénéfice d'exploitation qui a souffert de la hausse du prix des matières première et qui a reculé de 28%.

Les ventes de pneus 17 pouces et plus ont représenté 48,4 % des ventes totales, une augmentation de 3,9 % par rapport à l'année précédente, permettant à la croissance d'Hankook d'égaler celle d'une entreprise de rang mondial. Le succès de celle-ci est soutenu par la consolidation du secteur de l'approvisionnement en première monte (OE) ainsi que du marché du remplacement, en particulier en Europe et en Chine. En outre, l'augmentation des ventes de pneumatiques de remplacement, liée au renforcement des canaux de distribution en Amérique du Nord et l'extension de l'approvisionnement en première monte pour des entreprises japonaises, ont contribué à la croissance positive des ventes.

Avec comme objectif d'atteindre un chiffre d'affaires global de 5,65 milliards d'euros et un bénéfice opérationnel de 778,7 millions d'euros en 2018, Hankook Tire prévoit de renforcer sa position de marque premium en améliorant la compétitivité de ses produits, en développant les ventes de pneus UHP sur les marchés majeurs et en poursuivant l'approvisionnement en première monte pour de nouveaux modèles de grandes marques automobiles. Par ailleurs, l'entreprise compte diversifier son portefeuille d'équipements en première monte pour former une structure de revenus stable. Hankook s'attèlera également à l'optimisation des différentes stratégies commerciales au niveau régional.

Publié dans Industrie
jeudi, 09 février 2017 15:56

Des résultats 2016 nuancés pour Goodyear

Goodyear a vu son chiffre d'affaires fléchir sur l'ensemble de 2016, ainsi qu'au dernier trimestre. Et ses prévisions sont relativement timides pour 2017.

Publié dans Marché

L'agence de notation financière Fitch vient de relever d'un cran la note de la dette à long terme de Michelin, de BBB+ à A-, saluant un profil financier plus solide que celui de ses concurrents.

Publié dans Marché
vendredi, 11 mars 2016 12:48

Continental : c'est Friday wear !

Même si cela relève de l'anecdote, les dirigeants de Continental ont présenté les résultats financiers du groupe sans cravate, pour signifier qu'ils comprenaient les mutations du monde actuel.

Publié dans Industrie

Malgré un bénéfice supérieur aux attentes des analystes, Goodyear a dévissé à Wall Street à cause d'un chiffre d'affaires en repli.

Publié dans Marché

Le groupe Michelin a placé un emprunt obligataire à 30 ans par l'entremise de Crédit Agricole CIB et de la Deutsche Bank.

Publié dans Marché

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

Pas d'événement