Pneumatique - Le site

L'enseigne Norauto renforce son réseau de franchisés avec l'ouverture d'un nouveau centre, le 23 mai 2018, à Saint-Nicolas-de-Port, dans le département de la Meurthe-et-Moselle.

 

Moins d'un mois après l'ouverture du centre de Milly-la-Forêt, en Essonne, voilà que la franchise Norauto se renforce encore. Le 23 mai 2018, celle-ci a inauguré un nouveau centre en Meurthe-et-Moselle, à Saint-Nicolas-de-Port très précisément, grâce à l'investissement de Julien Verducci et sa compagne Christelle Charles.

Ce centre-auto d'une surface totale de 711 m2 se compose d'une boutique en libre-service de 268 m2 et d'un atelier bénéficiant de 6 baies. Plus de 140 prestations en multimarques pour le diagnostic, l’entretien et la réparation de tous les véhicules sont proposés, avec des interventions à la carte pour chaque voiture et des formules et packs pensés pour la tranquillité de tous les automobilistes, y compris les deux roues et deux roues électriques.

Publié dans Distribution
mercredi, 02 mai 2018 18:04

Ça bouge dans les réseaux

Point S, Norauto et Euromaster se sont récemment illustrés avec l'ouverture de nouveaux points de vente. Tour d'horizon.

 

Et de quatre pour Point S ! La fin du mois d'avril a été riche en inaugurations pour l'enseigne. Celle-ci a ouvert deux nouveaux points de vente dans l'Oise, à Creil – une création fruit de l'investissement d'Olivier Lenormant (déjà patron de cinq autres centres à Cesson, Compiègne, Beauvais et Dieppe) – et à Saint-Maximin. Entrepreneur indépendant depuis 2014 après fait carrière dans le bâtiment, Ahmet Kaya a quant à lui fait le choix de rejoint Point S.

A l'ouest, Pierrick Chenal a souhaité dupliquer l'activité de son centre Industriel de Vern-Sur-Seiche (35), près de Rennes, spécialisé dans les pneumatiques poids lourds et utilitaires, en ouvrant un second centre dans le Finistère, à Guipavas, très précisément. Enfin, en Vendée, c'est aux Essarts-en-Bocage, que Pierre-Henri Dubreuil, président du groupe de distribution éponyme, a souhaité développer ses activités après-vente. C'est à Patrick Bontemps que revient le soin de diriger ce centre.

Depuis le 25 avril dernier, Norauto compte de son côté une nouvelle implantation dans le département de l'Essonne. Respectivement vendeur et responsable vente adjointe dans le réseau depuis plusieurs années, Julien et Marie-Alix Patry ont fait le choix de se lancer dans l'entreprenariat en restant fidèle à leur enseigne. Ces derniers sont désormais à la tête d'un centre de 720 mètres carrés comprenant 7 baies d'accueil atelier à Milly-la-Forêt.

Enfin, Euromaster renforce sa présence dans le Gard. La société Chevalier Automobiles, rejoint le réseau du groupe Michelin avec l'ouverture en franchise d'un centre à Villeneuve-lès-Avignon. D'une surface de 400 mètres carrés, ce site dirigé par Arnaud Chevalier profite d'une situation géographique enviable en étant à proximité de la Cité des Papes et des grands axes routiers rhodaniens. Euromaster compte désormais 65 centres dans la région Occitanie.

 

Publié dans Distribution

Présent au salon Franchise Expo du 25 au 28 mars dernier, Norauto ne cache pas ses ambitions : séduire les potentiels franchisés. Pour ce faire, l’enseigne mise sur un accompagnement de taille et de nouveaux services.

 

Norauto était une fois de plus présent au salon Franchise Expo, qui s’est déroulé du 25 au 28 mars dernier, à Paris. L’enseigne a profité de ce rendez-vous incontournable pour séduire les potentiels franchisés et étendre ainsi, d’ici à 2020, son maillage avec 140 centres en franchise.

Au total, près de 900 candidats sont reçus chaque année en réunion d’information et 30 contrats sont signés au terme des processus de recrutement. Si l’enseigne n’exige pas de prérequis techniques de la part des candidats, elle privilégie toutefois les "hommes de terrain" disposant d’une fibre commerciale et présentant une première expérience en entreprenariat et gestion d’équipes.

"Ouvrir une enseigne d’entretien nécessite des qualités de management et un goût prononcé pour le relationnel, choses que seule une expérience de terrain peut apporter et conforter", souligne Valentine Guyot, responsable recrutement des franchisés chez Norauto.

ADN familial et stratégie d’accompagnement

Pour convaincre les candidats de rejoindre son réseau, Norauto mise, au-delà de ses prestations, sur son actionnariat familial gage de stabilité et de pérennité commerciale. "Norauto est très porté vers l’innovation et ses politiques de développement s’étendent sur cinq voir dix ans. Notre stabilité liée à notre ADN familial nous permet de nous projeter dans le temps et de mener à terme l’ensemble de nos projets", déclare Valentine Guyot.

Par ailleurs, le groupe promet de renforcer la formation de ses nouveaux adhérents en augmentant le nombre de ses formateurs ainsi que le nombre de ses directeurs de secteur. L’enseigne met également à disposition de ses membres des outils de gestion permettant la remontée d’informations dans le groupe, à l’instar de Fluizy, lancée en 2016. Les équipes travaillent, par ailleurs, actuellement sur le lancement d’une nouvelle plateforme permettant aux franchisés d’optimiser leur stratégie de communication locale.

Fort d’une équipe franchise de 35 personnes, le réseau n’hésitera pas à accroître le nombre de ses collaborateurs à mesure de son développement. Un maillage optimal étant la clé de voûte du développement de prestations BtoB.

Publié dans Distribution

L'enseigne Point S se renforce avec l'ouverture de son cinquième centre dans la Vienne alors que Norauto en compte désormais un troisième dans le Cher avec l'inauguration d'un nouveau point de vente à Bourges.

 

Ça bouge dans les réseaux. Alors que l'enseigne lyonnaise ambitionne d'atteindre d'ici la fin de l'année les 550 points de vente en France, Point S poursuit son expansion avec l'ouverture d'un nouveau centre à Chauvigny (86). Il s'agit de la cinquième implantation du réseau dans le département de la Vienne, fruit de l'investissement de Manuel Lecamp, un fidèle adhérent gérant depuis 2008 un autre centre à Neuville-de-Poitou.

La fidélité des membres du réseau est une notion qui fait sens chez Norauto. Pour preuve, l'enseigne du groupe Mobivia a récemment inauguré un nouveau centre dans le Cher, son troisième dans le département, à Bourges très précisément grâce à Alain Godignon. Membre actif du réseau, ce dernier compte désormais huit centre Norauto ! Celui-ci s'étend sur 736 m2, dont 320 de surface de vente, et dispose de six baies d'accueil atelier pour 11 salariés.

Publié dans Distribution
mercredi, 14 février 2018 11:29

Deux nouveaux franchisés pour Norauto

L'enseigne du groupe Mobivia renforce sa franchise avec des ouvertures du côté du Finistère, à Fouesnant, et de la Vendée, à Saint-Hilaire-de-Loulay.

 

Après avoir inauguré un nouveau centre, en janvier dernier, dans la Manche, Norauto Franchise continue son expansion avec l'ouverture de deux implantations supplémentaires. La première se situe dans le Finistère, à Fouesnant. Patron d'un casino pendant 18 ans, Stéphane Million a souhaité changer de voie et s'implanter avec sa famille en Bretagne. Le dirigeant est désormais à la tête d'un centre de 690 m2, dont 300 de surface de vente, avec 7 baies d'accueil atelier.

Le second centre se situe à Saint-Hilaire-de-Loulay, en Vendée, et a vu le jour grâce à la volonté d'Arnaud et Sophie De la Tourasse de se lancer dans l'entreprenariat après des carrières respectives passées dans le vitrage et la réparation auto, pour lui, et aux grands comptes d'une société de location de véhicules, pour elle. Le couple gère à présent un centre de 950 m2, dont 380 de surface de vente, comprenant 7 baies d'accueil atelier et employant 6 collaborateurs.

Grâce à ces nouvelles implantations, la franchise Norauto compte désormais 116 centres alors que l'enseigne en exploite 276 en propre.

Publié dans Distribution
vendredi, 02 février 2018 16:03

Norauto se développe dans la Manche

Le réseau de centres autos renforce sa franchise avec l'ouverture d'un nouveau site à Saint-Martin-des-Champs, dans la Manche.

 

Depuis le 31 janvier, la franchise Norauto compte une implantation de plus. La 109è, en l'occurrence, sur le territoire français alors que l'enseigne rassemble au total 380 centres. C'est à Saint-Martin-des-Champs (50) qu'il faut se rendre pour trouver trace de ce nouveau site. C'est là que Xavier Mallet et son fils Benoit ont choisi de s'implanter pour se lancer dans le monde l'entreprenariat.

Xavier, le père, a travaillé 30 ans dans un grand groupe de cosmétique et a occupé pendant 15 ans le poste de directeur commercial régional. Spécialisé sur la cible grande distribution, il était en charge de la région Nord de Paris. Son fils, Benoît, vient quant à lui d’achever dix ans de carrière sportive professionnelle en tant qu'handballeur.

Les deux hommes sont désormais à la tête d'un centre de 1 068 mètres, dont 368 de surface de vente, qui comprend 7 baies d'accueil atelier. Plus de 140 prestations en multimarques pour le diagnostic, l’entretien et la réparation de tous les véhicules sont proposés avec des interventions à la carte pour chaque voiture et des formules et packs pensés pour la tranquillité de tous les automobilistes, y compris les deux roues et deux roues électriques.

Publié dans Distribution

L'enseigne du groupe Mobivia simplifie le quotidien des professionnels en déployant un nouveau service de voiturier, en collaboration avec la start-up Parkopoly.

 

Les pros, nouveau créneau de Norauto ? Quelques semaines après inauguré, à Marcq-en-Baroeul (59), son premier centre-auto destiné à une clientèle essentillement B2B, et alors que l'enseigne propose depuis peu à cette même clientèle des prestations de carrosserie légère grâce un accord noué avec la société Carméléon, voilà que Norauto dégaine un nouveau service de voiturier exclusivement dédié à cette cible.

Une innovation fruit d'une collaboration avec la start-up Parkopoly grâce à laquelle des clients B2B peuvent profiter d'une prise en charge de leur véhicule à leur domicile ou sur leur lieu de travail. Un service simple, rapide et efficace permettant d'optimiser leur temps de travail. Pour en bénéficier, les automobilistes effectuent une réservation 24 heures avant leur rendez-vous auprès d'une hotline dédiée qui se charge de leur bloquer un jockey.

Entre 30€ et 60€

Le jour J, celui-ci se présente au lieu de rendez-vous, prend en charge le véhicule, se charge de l'emmener au centre en question pour tous types de prestations (pneumatique, vidange, climatisation ou encore freinage) et le ramène à son propriétaire.

Sur le plan pratique, deux options sont disponibles. Le client peut faire le choix d'utiliser ce service en trajet aller-retour pour des interventions rapides (une heure maximum en atelier) ou en trajet simple pour une intervention plus longue. Le tout pour un coût compris entre 30€ et 60€. Pour amorcer son lancement, ce service est actuellement disponible à Paris et en Ile-de-France, avant de l'être très prochainement à Lille, à Bordeaux puis sur tout le territoire.

Publié dans Marketing
lundi, 11 décembre 2017 22:23

La franchise Norauto gagne en accessibilité

A l'heure de fêter ses dix ans d'existence, la franchise Norauto veut poursuivre son expanssion et envisage de tester, dès 2018, un nouveau format de centre, plus restreint et plus accessible à de nouveaux investisseurs.

 

Dix ans après son lancement, la franchise Norauto se porte bien. Avec 116 sites à date, un rythme de huit à dix ouvertures par an et un chiffre d'affaires global de 146 M€ prévu pour 2017, celle-ci répond plus que jamais aux attentes de l'enseigne Norauto. "Succursales et franchises sont parfaitement complémentaires, juge Frédéric Cecconi, directeur général de Norauto Franchise. Les premières sont dédiées à des zones à très fort potentiel alors que les secondes nous permettent de toucher de petites et de moyennes zones de chalandise".

Une cible devenu prioritaire pour la direction de l'enseigne qui entend rééquilibrer ses forces entre les deux concepts. Depuis deux ans, celle-ci a clairement mis l'accent sur sa franchise pour parfaire son maillage national tandis que celle-ci représente ainsi environ un tiers de ses implantations (396 au total et 280 succursales) et devrait croitre sensiblement dans les trois ans à venir. L'an prochain, une quinzaine d'ouvertures sont attendues en France métropolitaine mais aussi dans les DOM-TOM avec un premier franchisé à la Réunion.

Un développement en Afrique à l'étude

Surtout, 2018 permettra à la franchise Norauto de se tester sur un nouveau format de centre. Pour toucher des villes de moins de 10000 habitants, celle-ci va déployer des centres d'environ 200 mètres carrés (contre 300 pour les franchisés traditionnels et 400 pour les succursales), nécessitant un investissement moindre (350000€, dont 70000€ d'apport personnel, soit 30% de moins) et une organisation plus souple. Ces centres disposeront ainsi d'un stock réduit et partiellement digitalisé par l'apport d'une solution "click and collect".

Par ce biais, Frédéric Cecconi ambitionne de dénombrer d'ici 2020 environ 150 franchisés motivés à l'idée de se lancer dans l'entreprenariat à un coût raisonnable et avec un retour sur investissement évalué généralement dans les trois années après l'ouverture. Mais le responsable ambitionne d'explorer d'autres pistes. L'internationalisation de la franchise est ainsi en cours de réflexion et pourrait se concrétiser dans un futur proche sur le continent africain. Un système de Master Franchise déployée avec un partenaire local est à l'étude.

Publié dans Distribution

Norauto ouvre un centre stricto sensu professionnel à Marcq-en-Baroeul confirmant ainsi ses ambitions revues à la hausse sur le BtoB.

Publié dans Marché

Dans la foulée d'autres acteurs du secteur, Norauto lance à son tour un contrat d’entretien mensualisé dans quatre centres pilotes, avant une éventuelle extension à l'ensemble de son réseau.

Publié dans Distribution
Page 1 sur 6

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

Pas d'événement