Pneumatique - Le site

Cinq ans après sa mise en place, le système d'étiquetage des pneumatiques doit être mieux valorisé auprès des utilisateurs et mieux contrôlé par les pouvoirs publics, selon une étude de l'ETRMA.

 

Une étude réalisée par Lizeo pour le compte de l'Association européenne des fabricants de pneus et des transformateurs de caoutchouc (ETRMA) révèle que le système européen d'étiquetage des pneumatiques reste encore aujourd'hui très mal appréhendé. 400 000 étiquettes de pneus ont été analysées au cours de la période 2012-2017 et il en ressort une absence d'évolution de la structure des ventes par rapport à la classe de performance.

En d'autres termes, les niveaux d'évaluation moyen pour la résistance au roulement et pour l'adhérence sur sol mouillé n'ont pas évolué en cinq ans, étant crédités d'un "E" pour le premier critère et d'un "C" pour le second. Aujourd'hui, moins de 0,1 % des pneumatiques sont actuellement étiquetés A-A, tandis que plus de 98% des pneus sont encore inférieurs à B-B.

1 % de pneus mal étiquetés

"Malheureusement, l’étude Lizeo démontre que les consommateurs sont encore peu sensibilisés, non seulement au système d’étiquetage du pneu, mais aussi au fait que le pneumatique peut présenter des différences de performances environnementales et sécuritaires très importantes, note Fazilet Cinaralp, secrétaire générale de l'ETRMA. En conséquence, les discussions en cours sur la révision du règlement étiquetage doivent mettre l’accent sur le renforcement de la notoriété du dispositif actuel avant d’envisager tout changement du classement et notamment la création de nouvelles classes plus ambitieuses".

En parallèle, alors que les manufacturiers plaident pour un renforcement des contrôles sur la bonne application du règlement étiquetage, l'étude de Lizeo s'inscrit dans leur sens puisqu'elle révèle qu'environ 4 000 pneumatiques étudiés étaient mal étiquetés.

Publié dans Marketing

Selon les dernières données publiées par l'ETRMA, la production européenne de pneumatiques s'est établie à 4,94 millions de tonnes en 2016, soit une hausse de 1%.

Publié dans Marché
jeudi, 14 septembre 2017 14:46

Un nouveau président pour l'ETRMA

Franco Annunziato vient d'être nommé président de l'ETRMA. C'est la première fois qu'un dirigeant de Bridgestone occupe cette fonction.

Publié dans Carnet

L'activité a été étale au 1er semestre, mais le 2ème trimestre a été marqué par un recul de l'ensemble des segments, avec une inflexion particulièrement sensible pour le TC4 (- 6 %).

Publié dans Marché

Le premier trimestre a lancé l'exercice 2017 sur des bases vigoureuses avec 55,45 millions d'unités vendues sur le segment Consumer, soit une hausse de 4% par rapport à la même période de référence 2016.

Publié dans Marché

Le marché européen du pneumatique a retrouvé de la vigueur au quatrième trimestre (+4% en "Consumer" notamment), clôturant ainsi un exercice 2016 de façon dynamique. Les perspectives 2017 sont bonnes.

Publié dans Marché

Selon les dernières données de l'ETRMA, le marché pneumatique européen du remplacement est resté stable au troisième trimestre, les segments Camions et Agricole étant même en retrait.

Publié dans Marché

Selon les données de l'ETRMA, l'activité des marchés du pneumatique a été soutenue au premier trimestre 2016.

Publié dans Marché

L'Association européenne des fabricants de pneu et de caoutchouc (ETRMA) et six autres organisations professionnelles s'unissent pour participer à des tests de recherche & développement en matière de produits dérivés du caoutchouc, sous l'égide de l'European Research & Rubber Laboratories (ERRLAB).

Publié dans Industrie

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

Pas d'événement