Pneumatique - Le site
lundi, 24 août 2020 10:49

Cap sur le vitrage pour Feu Vert

L'enseigne de centres autos se diversifie grâce à un partenariat noué avec Mondial Pare-Brise. Par ce biais, les centres du premier accueillent un espace dédié à cette activité et ceux du second réalisent désormais des diagnostics entretien.

 

Nouveau développement pour Feu Vert. Quelques semaines après avoir scellé un accord avec eBay pour accueillir dans ses centres les clients de la marketplace, voilà que l'enseigne récidive en se rapprochant cette fois-ci de Mondial Pare-Brise. En s'associant au spécialiste du remplacement et de la réparation de vitrages auto, Feu Vert entend se diversifier sur une activité dynamique, génératrice de flux supplémentaires dans ses centres.

Depuis la mi-juillet, 17 points de vente Feu Vert et Mondial Pare-Brise soutiennent ce projet. Du côté des premiers, un espace a notamment été installé, animé par un technicien spécialisé, chargé d'accueillir les clients et de diagnostiquer leur véhicule.

"L'heure est à la concentration"

Feu Vert assure également les prises de rendez-vous pour réorienter l'automobiliste vers le centre MPB le plus proche ou pour réaliser l'opération directement chez lui. En parallèle, Mondial Pare-Brise réalise quant à lui un diagnostic entretien pour toute intervention vitrage.

"L'heure est à la concentration pour réponde aux besoins des clients BtoB et BtoC, assure Pascal Gorisse, responsable offre service et partenariats/développement de Feu Vert. Le partenariat avec Mondial Pare-Brise prend tout son sens et constitue en même temps un levier de croissance pour le groupe".

Publié dans Distribution

 

A la recherche d'un partenaire d'envergure nationale pour compléter son offre pneumatique et pouvoir proposer à ses clients un service de montage en atelier, la place de marché s'est entendue avec l'enseigne Feu Vert et ses 350 centres.

 

L'heure est enfin venue pour eBay de prendre, dans l'Hexagone, une dimension physique. A l'occasion d'Equip Auto 2019, Francesco Faà di Bruno, responsable pièces détachées et accessoires voiture et moto pour la France, l'Italie et l'Espagne, confiait au J2R que des discussions étaient en cours, et même bien avancées, pour permettre à sa société d'appuyer sa stratégie après-vente avec le soutien d'un réseau physique. Ces échanges se concrétisent aujourd'hui avec l'annonce du rapprochement entre la place de marché et l'enseigne Feu Vert.

Depuis le mois de mai, les clients d'eBay peuvent faire monter leurs pneumatiques achetés en ligne dans l'un des 350 centres autos de l'enseigne nordiste. Ce service, déjà déployé avec des partenaires locaux en Allemagne, Royaume-Uni et Italie, inclut la dépose de l’ancien pneu, le remplacement de la valve de gonflage, le montage et gonflage du nouveau pneu, l’équilibrage, le recyclage des pneus usés et un diagnostic sécurité. Tout est géré par la plateforme où se réalise le paiement ainsi que la prise de rendez-vous.

5 millions de clients particuliers

"Notre collaboration avec Feu Vert est l’exemple parfait de la complémentarité du commerce en ligne et de la prestation de service traditionnelle. Elle est la preuve que l’e-commerce représente un axe de développement efficace pour les réseaux physiques. eBay enregistre en France une croissance à deux chiffres sur la catégorie des pneus et jantes depuis 3 ans. Nous sommes ravis que notre collaboration se concrétise sur ce marché dynamique et saluons la stratégie et l’expertise de Feu Vert", se félicite Francesco Faà di Bruno.

Avec 5 millions de clients particuliers et 24 000 professionnels, la marketplace a écoulé 3 millions de produits automobiles l'an dernier. Le pneumatique fait d’ailleurs partie des produits les plus recherchés sur le site e-commerce. Selon une étude YouGov, 63 % des automobilistes ont déjà ou se disent prêts à acheter leurs pneus et jantes en ligne, et 42 % des interrogés veulent essayer le service de montage proposé par Feu Vert sur eBay.

Le meilleur des deux mondes

Cette manne de potentiels nouveaux clients s'avère aussi très intéressante pour l'enseigne dans le but de développer le trafic de ses centres mais aussi, à court terme, de relancer son activité après trois derniers mois compliqués.

"Notre partenariat avec eBay s’inscrit dans la stratégie de Feu Vert d’accueillir les automobilistes dans tous les points de contact et de simplifier leur relation à l’automobile, en conjuguant proximité physique et commerce en ligne. Ce rôle de facilitateur a pris plus que jamais tout son sens pendant la crise sanitaire. Soutenu par la montée en puissance de notre digitalisation, il est appelé à se développer davantage pour répondre à la demande de consommateurs de plus en plus pressés, connectés et exigeants", conclut Christian Lou, directeur des opérations du groupe Feu Vert.

Publié dans Distribution

L’enseigne de centres autos vient de signer un partenariat avec Andannabike, un concept dédié à l’entretien rapide des motos et scooters. Ce service sera disponible dans cinq de ses centres (Montesson, Athis-Mons, Givors, Toulon et Mérignac) d’ici l’été 2020.

 

Alors que les ventes de deux-roues ne cessent de croître et ont même connu une progression à deux chiffres sur l’année 2019, Feu Vert enrichit son offre d’entretien automobile en se rapprochant du spécialiste Andannabike. Un partenariat officialisé à l’occasion du salon du deux-roues, les 13 et 14 février 2020, à Lyon.

"Notre concept est simple : apporter de nouveaux relais de croissance aux centres autos en proposant une offre globale comprenant l’accompagnement au recrutement des techniciens, notamment grâce à l’expertise technique de mon associé Gérard Saraydarian (ancien mécanicien chez KTM France, ndlr), mais aussi la mise en place d’une zone dédiée aux deux-roues dans l’atelier, des conditions négociées auprès de fournisseurs de pièces détachées motos et scooters, et la communication" , souligne Ludovic Roux, président fondateur d’Andannabike.

Pour Feu Vert, l’objectif est d’apporter des services complémentaires à ses clients : "Nous sommes très heureux d’accueillir Andannabike au sein de nos centres-auto. Très attentif à l’évolution des modes de vie de nos clients, Feu Vert n’a de cesse d’innover et de faire évoluer son concept pour satisfaire leurs nouvelles attentes dans un marché en profonde mutation. Si l’entretien automobile reste bien au cœur de notre activité, l’offre d’entretien rapide moto et scooter répond une fois encore à notre volonté de devenir une véritable plateforme de services et de faciliter la mobilité", se réjouit Christian Lou, directeur des opérations du groupe Feu Vert.

Répondre à un besoin croissant

"A l’approche des beaux jours, il est parfois très difficile pour les propriétaires de deux-roues d’obtenir un rendez-vous. Alors que le marché est capté en grande partie par les concessionnaires et quelques accessoiristes, notre concept de franchise Andannabike répond à ce besoin. Les propriétaires de deux-roues peuvent venir effectuer tout l’entretien rapide des motos et scooters, à savoir les pneus, le freinage, la vidange, les kits chaînes, les batteries ou encore l’éclairage", précise Ludovic Roux.

Andannabike dispose aujourd'hui de sept centres en France dont cinq Feu Vert. "Le rapprochement avec Feu Vert est un accélérateur significatif, et nous sommes très heureux de ce partenariat", se réjouit son président. Même si la franchise se concentre sur ces cinq nouvelles ouvertures, elle ne compte pas s’arrêter là et poursuit les discussions avec d’autres enseignes de centres autos.

Pour rappel, en s’ouvrant aux deux-roues, Feu Vert prend la suite de Midas et Roady qui avaient annoncé en 2019 se lancer dans l’aventure.

 

Publié dans Distribution

Cette structure, qui sera présentée plus en détails en octobre prochain lors d'Equip Auto, réunira des enseignes de centres autos, pneumaticiens et fast-fitters qui bénéficieront notamment de conditions d'achat plus avantageuses auprès des manufacturiers.

 

Invité à prendre la parole jeudi 6 juin 2019, à l’occasion d’une table ronde du CDA de la Feda intitulée "Pneus et diversification : convergences", Gaël Escribe, PDG de Nexus Automotive, a dévoilé la dernière innovation de son groupement. Celui-ci compte en effet lancer une business unit dédiée au pneumatique. Son déploiement sera officialisé au second semestre, lors du salon Equip Auto, qui aura lieu du 15 au 19 octobre 2019.

Cette nouvelle structure réunira plusieurs réseaux de distribution de pneus, parmi lesquels plusieurs membres français de la communauté Nexus : Feu Vert, Speedy et First Stop. Dans un marché en pleine consolidation, le groupement espère ainsi aider les retailers à être mieux armés pour faire face à des manufacturiers de taille mondiale. "Nous voulons être un accélérateur de performances pour le pneu", confirme Gaël Escribe.

Et le dirigeant d'ajouter que cette unité "s'appuiera sur une méthodologie différente ce que nous nous sommes employés à faire dans le domaine de la pièce de rechange". Très actif depuis quelques mois, le groupement s’était déjà illustré en début d’année avec le déploiement d’un support et d’un programme spécifiques à ses distributeurs de pièces PL.

Publié dans Marché

L'offre de financement du réseau de centres autos fait peau neuve. Développée avec l'appui de Cofidis, celle-ci comprend une gamme de prestations plus large.

 

Disponible depuis le 14 mai, la nouvelle solution de financement de l'enseigne Feu Vert entend apporter les meilleurs services aux automobilistes et leur permettre d'entretenir leur véhicule tout en respectant leur budget. Le réseau de centres autos a en effet remodelé ses prestations de paiement pour proposer désormais un parcours d’achat omnicanal dans ses 350 points de vente. 

Cette nouvelle offre couvre une gamme complète de solutions, du paiement comptant au financement en 20 fois, pour des achats s’élevant jusqu’à 3 000 euros. Celle-ci se veut aussi plus accessible grâce à une souscription 100 % dématérialisée. Sur le web, les clients peuvent désormais obtenir une réponse immédiate à leur demande de financement.

"Nous avons choisi de faire confiance à Cofidis Retail pour proposer le meilleur service de financement à nos clients. Proposer une large gamme de solutions et une expérience de souscription améliorée est pour nous un levier majeur de satisfaction client et de développement de notre activité", indique Christine Droulers, directrice marketing de Feu Vert.

Guillaume Leman, directeur des partenariats de Cofidis s'est quant à lui dit "fier que Feu Vert nous ait renouvelé sa confiance. L’amélioration de la performance de nos partenaires à travers une offre de financement complète, claire et lisible est l’enjeu principal qui anime les équipes de Cofidis Retail. Nous innovons pour proposer l’expérience client la plus riche aux consommateurs, avec un effet immédiat sur l’activité commerciale de nos partenaires".

Publié dans Marché

L'enseigne à la patte de l'expert renforce l'attractivité de sa franchise en abaissant les droits d'entrée ainsi que les coûts liés à l'informatique. En parallèle, les adhérents profiteront à présent d'un dispositif formation renforcé.

 

Alors que l'enseigne rassemble à ce jour 350 centres, dont 165 sous franchise, Feu Vert n'aurait loupé la dernière édition de Franchise Expo Paris sous aucun prétexte. Le rendez-vous parisien constituait en effet un passage obligé pour un réseau qui ambitionne de compter à moyen terme 400 implantations. Pour atteindre cet objectif et parce que ce concept est inscrit dans son ADN de longue date, le réseau entend s'appuyer sur sa franchise. De façon assez singulière, Feu Vert dévoile à Paris une nouvelle grille tarifaire rendant son concept plus accessible.

Pas de coûts cachés

Le droit d'entrée passe ainsi de 25 000 à 20 000 euros alors que le coût de la licence informatique, jusqu'ici évalué à 17 000 euros, est purement et simplement supprimé. "On investit sur l'avenir, souligne Vincent Marion, responsable expansion de l'enseigne. Comparé à nos concurrents, notre franchise était jusqu'à présent moins accessible".

A titre de comparaison, le droit d'entrée s'élève à 20 000 euros chez Norauto, à 15 000 euros chez Euromaster et à près de 10 000 euros chez Point S. Il est par ailleurs nul chez d'autres enseignes comme BestDrive, First Stop ou Siligom.

Une formation à plusieurs niveaux

D'autre part, Feu Vert l'affirme haut et fort : "On ne se rattrape sur rien d'autre !", étaye Vincent Marion. En réalité, seuls les coûts de formation augmentent, passant de 2 500 à 5 800 euros. Une inflation qui se justifie par le renforcement de l'accompagnement des franchisés sur ce point précis. "On veut soutenir encore plus nos adhérents sur la formation", ajoute le responsable.

En marge de la formation initiale dispensée au siège, d'autres sessions seront désormais organisées en région, directement sur site, alors que chaque nouvel arrivant sera accompagné pendant une semaine, quelques jours après l'ouverture du point de vente, pour l'aider notamment dans la prise en mains des outils mis à sa disposition.

Publié dans Marché

Particulièrement active en 2018, l'enseigne Feu Vert a renforcé son maillage avec l'inauguration de quatre nouveaux centres, dont trois en franchise, tandis que cinq autres centres ont emménagé dans de nouvelles structures.

 

C'est une année 2018 particulièrement riche que vient de vivre Feu Vert. Outre l'arrivée d'un nouveau patron et le déploiement de son premier contrat d'entretien, la Patte de l'Expert s'est aussi illustrée en renforçant son réseau. Quatre nouveaux centres ont en effet rejoint les 350 autres répartis dans toute la France. Une succursale a vu le jour à Perpignan (66) accompagnée de trois centres en franchise ont ouvert à Bidard (64), Mâcon (71) et Carbonne (31).

Le dernier exercice a également permis à l'enseigne de poursuivre la modernisation de ses infrastructures. Parmi la dizaine de mouvements comptabilisés en 2018, cinq ont concerné des déménagements de centres. Les trois succursales d'Athis-Mons (91), Marmoutier (67) et Rennes Cesson (35) ont emménagé dans de nouvelles structures tout comme les franchisés de Reims-Tinqueux (51) et de Sarrebourg (57).

"Nous sommes ravis de voir que cette année a été prolifique pour Feu Vert, avec l’ouverture de nouveaux centres en France et l’extension de notre réseau, indique Vincent Marion, responsable du service expansion de Feu Vert. Ces mouvements réseau montrent une réelle dynamique au sein du groupe Feu Vert et l’année 2019 poursuivra la dynamique d’ouvertures de centre auto Feu Vert et Feu Vert Services".

Publié dans Marché

Lancée à la fin de l'année 2017, cette offre ajustable en fonction du budget et des besoins de l'automobiliste continue de croitre. A date, 14 000 clients l'ont déjà adopté dans tout le réseau Feu Vert.

 

Conçu "avec et pour les automobilistes", le contrat d'entretien de Feu Vert souffle sa première bougie. Créé en novembre 2017 par l’enseigne de centres-auto, celui-ci se présente sous la forme d’un abonnement mensuel qui s’adapte au budget et aux besoins des automobilistes. Ces derniers s'engagent quant à eux pour une période de 24 mois.

Deux formules sont proposées - "Mon contrat expert" (à partir de 39,90 € / mois) et "Mon contrat expert +" (à partir de 69,90 € / mois) – et couvrent tout type de véhicules de la familiale à la citadine. Pour réaliser son devis personnalisé, l’automobiliste est invité à se rendre sur le site moncontratdentretien.feuvert.fr.

Preuve de l'attractivité de cette offre, plus de 14 000 clients l'ont déjà adopté à travers tout le réseau de l'enseigne qui compte à ce jour 350 centres en France. "Le succès de Mon Contrat d’Entretien confirme que ce nouveau service est dans l’air du temps et convient à tous types d’automobilistes et de véhicules", se félicite Christine Droulers, directrice communication et marketing clients du groupe.

Publié dans Marketing

Disponible partout en France pour moins de 40 euros par mois, cette offre inédite a été construite avec et pour les automobilistes.

 

Fidèle accompagnateur des automobilistes depuis 45 ans, Feu Vert franchit une nouvelle étape dans cette démarche. A l'instar de ce que font depuis très longtemps les constructeurs automobiles par le biais de leurs réseaux, l'enseigne lance son tout premier contrat d'entretien. Une offre construite "avec et pour les automobilistes, pour couvrir l'entretien courant de leur voiture" disponible partout en France au prix de 39,90 euros par mois.

Ce contrat permettra aux clients de maitriser leur budget et leur simplifiera l'entretien de leur véhicule avec un forfait qui respect "le carnet d'entretien et le maintien de la garantie constructeur". Surtout, cette offre inclut la prise en charge des pneumatiques qui représentent à eux-seuls un poste de dépenses conséquent.

"Notre mot d’ordre a été de donner la priorité à l’automobiliste et à sa tranquillité d’esprit, indique Christine Droulers, directrice communication et marketing clients de Feu Vert à propos de ce contrat. Les tests en centres auto ont confirmé cette attente pour une offre unique sur le marché, facilitatrice pour les automobilistes et connectée à leurs besoins. Nous l’avons dès à présent déployée sur l’ensemble du territoire, en succursale comme en franchise pour que tous les consommateurs français puissent accéder à cette innovation".

Publié dans Marketing

Trois ans après son lancement, Automotive Trading Motion International (ATMi), la centrale de négociations du groupe Feu Vert accueille trois nouveaux partenaires dont le pure player 1001 pneus.

 

Créée en 2014 par le groupe Feu Vert et sa filiale Impex, spécialisée dans la distribution de pièces et d’accessoires, l’Automotive Trading Motion International (ATMi) accueille de nouveaux partenaires. La centrale d’achats enregistre le renfort du réseau de fast-fit Profile, (265 centres aux Pays Bas et en Belgique), du pure player 1001 Pneus et d’un "groupe de distribution automobile français" dont l’identité n’a pas été révélée. Fort de l’union de ces cinq opérateurs, l’ATMi affiche désormais un chiffre d’affaires consolidé de 1,6 milliards d’euros (HT) dans six pays pour 800 points de vente.

L'intégration de ces partenaires doit aider la centrale de négociations à accélérer son développement en France et en Europe. A l’assaut de nouveaux canaux de distribution, le groupement espère ainsi séduire de nouveaux clients grâce à la mise en place de synergies parmi ses fournisseurs.

"Dans le contexte de mutation et de concentration du marché, ATMi conforte son développement avec l'arrivée de partenaires puissants qui partagent des valeurs communes au sein de l'aftermarket indépendant, et se retrouvent autour de fortes ambitions et perspectives de synergies, au service de la mobilité des automobilistes. Cette alliance va offrir des opportunités de croissance pour les grandes marques internationales, au service des offres des réseaux, toujours plus à l'écoute des consommateurs finaux", confirme Bertrand Descours, directeur d'ATMi.

Publié dans Marché
Page 1 sur 4

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter