Pneumatique - Le site
mercredi, 16 janvier 2019 09:51

Un nouveau directeur marketing PL pour Hankook

Guy Heywood rejoint Hankook Tire Europe en tant que directeur marketing de la division poids lourd. Il succède à Seok-Yun Kim, récemment promu au poste de directeur de filiale, en Arabie-Saoudite.

 

L'équipe marketing Europe d'Hankook Tire dédiée à l'activité poids lourd est désormais entre les mains de Guy Heywood. Son prédécesseur, Seok-Yun Kim a quant à lui été promu directeur de la filiale Hankook à Djeddah, en Arabie-Saoudite. Ce britannique âgé de 51 ans possède une grande expérience marketing et commerciale à l'échelle internationale, acquise à des postes de direction dans l'industrie du pneumatique.

Après avoir fait carrière dans les rangs de l'association britannique Transaid, Guy Heywood rejoint en 2012 le groupe Michelin Royaume-Uni pour y assurer la direction commerciale de la division camions et bus. Deux ans plus tard, il est promu directeur commercial sur le marché britannique.

"Nous souhaitons la bienvenue à Guy, déclare Tony Lee, vice-président marketing et distribution d'Hankook Tire Europe. Nous avons fait un excellent choix pour ce poste en faisant appel à lui. Grâce à ses connaissances approfondies du secteur et à sa grande expérience, il dispose de toutes les clés pour renforcer et consolider la marque Hankook dans ce segment du marché".

L'objectif affiché du manufacturier est de continuer à renforcer son statut premium au sein du secteur poids lourd au cours des prochaines années. La nouvelle orientation de la stratégie marketing dans ce secteur sera pilotée et communiquée à l'échelle européenne par les 13 filiales Hankook.

Publié dans Carnet

La gamme pour camions mixte-chantier de Goodyear gagne en polyvalence avec un produit plus robuste, plus résistant et plus performant tant sur les sols difficiles que sur la route. Le tout grâce à l'apport d'une nouvelle technologie innovante.

 

Sur un marché des pneus de chantier toujours en croissance (+2 % à fin octobre après un exercice 2017 à +7,6 %), Goodyear innove avec le lancement du dernier Omnitrac. Une nouvelle mouture pour camions mixte-chantier qui comprend dix dimensions (six pour les pneus directeur Omnitrac S et quatre pour les pneus moteur Omnitrac D) et offre une résistance optimale aux dommages et une durée de vie plus longue que ce soit sur terrain difficile ou sur route.

C'est là l'une des grandes spécificités de cette innovation. En quête de nouveaux leviers de croissance, les transporteurs cherchent à tout prix à se diversifier et il n'est plus rare de voir des tracteurs rouler sur des chantiers le jour et servir à du transport la nuit venue. Ce grand écart entre l'usage initial et l'usage final des camions poussent les manufacturiers à travailler sur la polyvalence de leurs montes. L'Omnitrac en est une illustration.

Une garantie dommages et rechapage

L'innovation majeure de cette nouvelle version tient dans la technologie DuraShield. Brevetée par Goodyear, elle prend la forme d'une ceinture supérieure spéciale, placée sous la bande de roulement, offrant une résistance accrue aux dommages de la carcasse. Fabriquée en France, à base notamment de polyester, celle-ci contribue non seulement à empêcher la pénétration de pierres ou autres objets dans la carcasse mais limite également sa corrosion. La technologie DuraShield permet en outre d'améliorer le potentiel kilométrique du pneumatique et sa capacité de rechapage (de l'ordre de 27 % comparé à un pneu classique).

Autre atout avec la présence au sein de la gomme d'une puce RFID permettant une identification et une connectivité simplifiée aux systèmes de gestion et de suivi des pneus. Pour compléter le dispositif, Goodyear accompagne son produit d'une garantie contre les dommages accidentels qui rendraient le pneu irréparable ou inutilisable et qui inclut également le rechapage avec une acceptation des carcasses. Lancé début décembre, l'Omnitrac est vendu 2 à 3 % plus cher que l'ancienne génération.

 

Publié dans Poids lourd
vendredi, 12 octobre 2018 06:02

Martins Industries met les dangers en cage

Le fabricant canadien, spécialisé dans les équipements de garage, déploie une nouvelle cage de sécurité éliminant le moindre risque d'accident pour le technicien lors du gonflage des pneumatiques PL.

 

Acteur majeur outre-Atlantique des équipements pneumatique pour les professionnels de la réparation, Martins Industries s'est implanté en Europe au début de l'année avec l'ouverture d'un bureau local à Rijen, aux Pays-Bas. Par ce biais, la société canadienne entend accélérer la diffusion de ses produits qui n'étaient, jusqu'ici, disponibles que le web. Début septembre, sur le salon Reifen (Francfort, Allemagne), celle-ci dévoilait une innovante cage de sécurité pour pneumatique poids lourd.

"La manipulation des pneumatiques PL est très risquée, étaye Isabelle Quintin, directrice marketing. On a déjà vu des enveloppes exploser et provoquer des drames dans les garages". Sa conception a été pensée pour sécuriser entièrement l'opérateur lors de la manipulation du pneu alors que sa robustesse élimine pratiquement tout risque de blessures. Dans sa configuration haut de gamme, la solution MIC-6HD comprend une cage avec six barres ultra-résistantes, une valve de sécurité sur la porte de la cage, un tuyau d’air avec mandrin à verrouillage, un système automatique de gonflage et un dispositif d'arrêt automatique du système d'air.

En France, la sécurité fait toujours défaut

"Nous avons échangé des idées avec les professionnels du pneu tout autour de la planète, où sont situés nos usines et nos centres de distribution, et nous avons ensuite créé des produits efficaces et sécuritaires qui répondent directement à leurs besoins. La nouvelle cage de gonflage MIC-6HD est le résultat de cette collaboration", indique Martin Depelteau, président fondateur de Martins Industries. Conforme aux normes de sécurité en vigueur en Amérique du Nord et en Europe, ce type de produit doit porter le développement du fabricant.

Et notamment en France, un marché où, à en croire Pierre Melicine, responsable commercial dans l'Hexagone, la question de la sécurité dans les ateliers prête encore à débat. "On a de grandes ambitions sur le marché français, souligne le responsable. Ce produit doit clairement nous aider à progresser. Quoi qu'on en dise, la sécurité dans les garages laisse encore à désirer". Pensée et fabriquée au siège de l'équipementier, au Québec, cette cage est disponible depuis la mi-septembre à partir de 1495 €.

Publié dans Marché

A l'occasion du salon Reifen qui s'est tenu à Essen du 25 au 27 mai dernier, Pirelli a dévoilé en exclusivité son nouveau pneu poids-lourd, le R:01 Triathlon. Cette nouvelle gamme de pneus régionaux est destinée au marché européen.

Publié dans Poids lourd

LostnFound a récemment annoncé la compatibilité de ses solutions avec le système Contipressurecheck de pression des pneus développé par Continental. 

Publié dans Poids lourd

Actuellement, Koni propose pas moins de six gammes d'amortisseurs dont quatre d'amortisseurs réglables. Tous les détails en un clic.

Publié dans Pièces et outillage

SKF vient de signer un accord de trois ans avec MAN, filiale du groupe Volkswagen, pour la livraison d'ensembles de roulements de roue appairés adaptés aux camions.

Publié dans Industrie

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

Pas d'événement