Pneumatique - Le site

Situé près de Zatec, dans l'ouest de la République tchèque, ce site de production permettra à Nexen Tire de fabriquer d'ici trois ans 11 millions de pneumatiques sur le sol européen.

 

Le manufacturier sud-coréen renforce sa présence en Europe avec l'ouverture de sa première usine. Celle-ci est située près de Zatec, à environ 80 kilomètres de Prague, dans l'ouest de la République tchèque.

Le site, dont la construction a été lancée en 2015, s'étend sur 650 000 mètres carrés et sera dotée d'une capacité de production de trois millions de pneus d'ici la fin de l'année. Une fois son rythme de croisière atteint, soit d'ici 2022, l'usine produira 11 millions de pneus par an.

Un investissement de 850 millions d'euros

Située non loin de la frontière avec l'Allemagne, à l'emplacement d'un ancien aéroport militaire, celle-ci servira les intérêts du manufacturier sur le sol européen en améliorant son taux de service auprès de ses principaux clients que sont les constructeurs automobiles allemands, britanniques et français.

"Il est important d'être le plus proche possible de nos clients. C'est pourquoi nous avons créé une base grâce à laquelle nous pouvons réagir d'une manière encore plus prompte et flexible à la demande de nos clients", explique Travis Kang, chef de la direction mondiale du groupe.

L'investissement qui va créer jusqu'à 1 300 emplois s'élève à 22 milliards de couronnes tchèques (850 millions d'euros). Outre ce nouvel outil, Nexen Tire dispose de trois autres sites de production en Corée et en Chine.

Publié dans Marché

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter