Pneumatique - Le site

L'enseigne lyonnaise réalise un joli coup en mettant la main sur son homologue transalpin Gomme Service et ses 420 centres. De quoi offrir à Point S la première place du marché italien.

 

C'est un véritable coup de maitre que vient de réaliser Point S. Rassemblant déjà 63 points de vente en Italie, l'enseigne lyonnaise devient le premier réseau spécialisé dans l'entretien et le pneumatique du pays avec le rachat de Gomme Service.

Créée en 1990 et exclusivement implantée sur son marché domestique, la société compte 420 centres qui vont ainsi fusionner avec ceux de Point S. Cet ensemble disposera d'une offre de services, de conditions commerciales et d'une politique d'achats unifiés.

3 600 centres à l'international

"Dans un contexte de consolidation de la distribution italienne, la fusion de nos deux réseaux est apparue comme une évidence pour soutenir nos entrepreneurs indépendants adhérents respectifs, par l'optimisation de la compétitivité et de la qualité de notre offre de services", explique Guy-Olivier Ducamp, directeur Europe de l'Ouest de Point S.

"Nous partageons les mêmes valeurs entrepreneuriales que Point S a su développer en Italie et dans le monde. Nous avons la même ambition et volonté de représenter ensemble le plus grand réseau retail en Italie", indique quant à lui Sergio Santolini, directeur général de Gomme Service. Pour rappel, Point S est implanté dans 34 pays avec plus de 3 600 points de vente.

Publié dans Distribution
mercredi, 27 juin 2018 11:12

Deux nouveaux centres pour Point S

L'enseigne Point S continue de renforcer son maillage avec l'inauguration d'un centre auto à Montlouis-sur-Loire, près de Tours, et un autre à Hennebont, dans le Morbihan.

 

La quête des 550 implantations, objectif affiché d'ici la fin de l'année, est encore loin mais avec désormais 525 centres, Point S s'en approche sérieusement. L'enseigne lyonnaise a récemment étoffé son maillage avec l'ouverture de deux nouveaux "Point S Centre Auto". Le premier est situé à Montlouis-sur-Loire (37). Pascal Girault et sa femme Michelle ont investi dans une boutique de 200 m2 qui propose tous types de produits et accessoires auto à la vente.

Le patron ainsi que deux mécaniciens animent quant à eux l'atelier avec l'entretien général de véhicules de tourisme (pneumatique, géométrie, vidange, freinage...). "Le réseau nous a très bien accompagné pour l'ouverture de notre centre auto. Nous avons aujourd'hui toutes les cartes en main pour pérenniser notre clientèle", se félicite Pascal Girault.

Plus à l'ouest, Sébastien Michon a ouvert son premier Point S Centre Auto à Hennebont, près de Lorient, en Bretagne. Adossé à une station de lavage, le centre de 1 000 m2 compte également une boutique de 160 m2. Ancien directeur de concessions auto, Sébastien Michon possède par ailleurs une boutique de vente et de réparation de vélos, son autre passion.

Publié dans Marché

Organisée à Lyon le 7 juin 2018, la troisième édition du Point S Forum a enregistré un chiffre d'affaires record de commandes passées.

 

Pour sa 3e édition, le Point S Forum, événement business incontournable de l'enseigne, a enregistré un chiffre d'affaires record de commandes passées sur le salon : 2,5 millions d'euros de contrats ont été signés dans la journée du 7 juin à Lyon !

Cette nouvelle édition a donc été une réussite tant pour les adhérents que pour les 58 partenaires du réseau qui ont présenté leurs prestations et leurs produits sur les 2 000 mètres carrés du salon. Parmi eux, figuraient des marques de pneumatiques bien entendu, telles que Pirelli, Bridgestone, Michelin ou Continental, mais aussi beaucoup d'autres fournisseurs d'accessoires, d'outillages et de produits nécessaires à l'entretien auto. Au total, 500 personnes étaient réunies au Matmut Stadium de Gerland, à Lyon.

"L'enseigne est très fière de réussir à organiser un tel événement business. Surtout avec cette édition qui passe le cap de plus de deux millions et demi de chiffre d'affaires ! Sans compter les contacts qui génèrent toujours du chiffre après un salon, se félicite Christophe Rollet, directeur général de Point S. Nos partenaires ont su faire un effort commercial supplémentaire pour attirer nos adhérents et nous en sommes très satisfaits. De plus, le Point S Forum se déroule dans une ambiance conviviale et il permet à tous de se rencontrer et de créer des liens privilégiés".

Outre des remises commerciales particulièrement avantageuse, les partenaires ont offert plus de 25 000 euros de lots ! Une voiture a même été offerte par l'enseigne et un partenaire à un adhérent tiré au sort.

Publié dans Marché
mercredi, 23 mai 2018 12:09

Un nouveau Point S dans le Bas-Rhin

L'enseigne Point S se renforce dans l'Est de la France avec l'ouverture d'un nouveau centre-auto à Schweighouse-sur-Moder, dans le Bas-Rhin. Un département où le réseau compte désormais 13 implantations.

 

Deux ans après avoir ouvert un premier centre-auto Point S à Saverne, Alain Ritter renouvelle l'expérience avec l'inauguration d'une seconde implantation, non loin de là, à Schweighouse-sur-Moder très précisément. Ce site qui emploie 5 salariés dispose d'une boutique en libre-service de 170 m2 ainsi que d'un atelier de 400 m2.

Pour Alain Ritter, ouvrir ce second Point S Centre Auto lui permet d'accompagner et de conseiller encore plus sa fidèle clientèle tout gagnant en notoriété au niveau local. Grâce à celui-ci, l'enseigne lyonnaise compte désormais 13 adresses dans le département du Bas-Rhin et se rapproche petit à petit des 550 centres au niveau national, objectif annoncé d'ici la fin 2018.

Publié dans Marketing
mercredi, 02 mai 2018 18:04

Ça bouge dans les réseaux

Point S, Norauto et Euromaster se sont récemment illustrés avec l'ouverture de nouveaux points de vente. Tour d'horizon.

 

Et de quatre pour Point S ! La fin du mois d'avril a été riche en inaugurations pour l'enseigne. Celle-ci a ouvert deux nouveaux points de vente dans l'Oise, à Creil – une création fruit de l'investissement d'Olivier Lenormant (déjà patron de cinq autres centres à Cesson, Compiègne, Beauvais et Dieppe) – et à Saint-Maximin. Entrepreneur indépendant depuis 2014 après fait carrière dans le bâtiment, Ahmet Kaya a quant à lui fait le choix de rejoint Point S.

A l'ouest, Pierrick Chenal a souhaité dupliquer l'activité de son centre Industriel de Vern-Sur-Seiche (35), près de Rennes, spécialisé dans les pneumatiques poids lourds et utilitaires, en ouvrant un second centre dans le Finistère, à Guipavas, très précisément. Enfin, en Vendée, c'est aux Essarts-en-Bocage, que Pierre-Henri Dubreuil, président du groupe de distribution éponyme, a souhaité développer ses activités après-vente. C'est à Patrick Bontemps que revient le soin de diriger ce centre.

Depuis le 25 avril dernier, Norauto compte de son côté une nouvelle implantation dans le département de l'Essonne. Respectivement vendeur et responsable vente adjointe dans le réseau depuis plusieurs années, Julien et Marie-Alix Patry ont fait le choix de se lancer dans l'entreprenariat en restant fidèle à leur enseigne. Ces derniers sont désormais à la tête d'un centre de 720 mètres carrés comprenant 7 baies d'accueil atelier à Milly-la-Forêt.

Enfin, Euromaster renforce sa présence dans le Gard. La société Chevalier Automobiles, rejoint le réseau du groupe Michelin avec l'ouverture en franchise d'un centre à Villeneuve-lès-Avignon. D'une surface de 400 mètres carrés, ce site dirigé par Arnaud Chevalier profite d'une situation géographique enviable en étant à proximité de la Cité des Papes et des grands axes routiers rhodaniens. Euromaster compte désormais 65 centres dans la région Occitanie.

 

Publié dans Distribution

Pour anticiper la nouvelle réglementation sur le contrôle technique, Point S lance un nouveau service préventif grâce à un partenariat avec la société Flexfuel Energy Development.

 

Le 20 mai 2018 approche à grands pas. C'est à cette date qu'entrera en vigueur le nouveau contrôle technique. Plus complexe (133 points de contrôle contre 123 aujourd'hui pour 610 défauts potentiels contre 410 jusq'alors), celui-ci risque de provoquer une augmentation du taux de contre-visites dans les prochains mois. D'autant que, dès janvier 2019, ce changement sera renforcé par le durcissement des contrôles de pollution qui risque de recaler un certain nombre de véhicule.

Pour éviter cette mésaventure à ses clients, Point S s'est associé à Flexfuel Energy Development pour développer une nouvelle offre de pré-contrôle technique. Les stations de décalaminage Hy-Calamine sont désormais référencées au sein du réseau dont les adhérents pourront ainsi proposer une prestation de nettoyage moteur à leurs clients.

Une technologie reconnue par le ministère des Transports

"Point S a choisi de référencer un équipement de la société Flexfuel Energy Development car nous voulons rester à la pointe des dernières innovations du marché et sa technologie est reconnue par la profession et validée par le ministère des Transports. Ce partenariat s’inscrit dans notre stratégie de garder le cap vers toujours plus de qualité et de professionnalisme dans nos 525 centres Point S en France", commente Christophe Rollet, directeur général de Point S.

Décidément très active depuis quelques mois, Flexfuel Energy Development s'était déjà illustrée en début d'année avec un partenariat noué auprès du réseau de réparation de bris de glace Rapid Pare-Brise.

Publié dans Marketing
lundi, 09 avril 2018 11:26

Point S se renforce en Ile-de-France

Situés en Seine-et-Marne, dans le Val d'Oise et en Seine-Saint-Denis, trois nouveaux centres viennent compléter le maillage francilien de l'enseigne Point S qui compte désormais 56 implantations dans cette région.

 

Le cap des 550 centres est plus que jamais a porté de main. En inaugurant trois nouvelles implantations en Ile-de-France, Point S se rapproche toujours plus de son objectif 2018 et resserre du même coup l'étreinte dans une région où l'enseigne revendique à présent 56 centres ! Adhérent Point S depuis 2008 avec un atelier installé à Chessy (77), Laurent Caplain a souhaité développer ses affaires en investissement dans un nouveau centre, flambant neuf, situé non loin de là, à Montévrain très précisément.

De cette façon, le chef d'entreprise entend se rapprocher de sa clientèle, soit des particuliers propriétaires de belles voitures. Ce passionné de mécanique automobile compte à son actif 268 Porsche, plusieurs Ferrari et Lamborghini... Cette spécialisation très haut-de-gamme concerne 45% de son chiffre d'affaires. De passion, il en est également question avec Abdelmoumen Kharroubi. Cet ancien agent immobiliser s'est lancé en 2003 dans le secteur automobile.

Douze ans plus tard, il ouvre son premier centre auto, à Franconville (95), avant de rejoindre cette année l'enseigne lyonnaise avec l'ouverture d'un Point S City à Saint-Denis (93). Il a été imité dans sa démarche non loin de là, dans le Val d'Oise justement, par Abdelnassere Wafik qui vient lui aussi d'inaugurer un Point S City à Saint-Leu-La-Forêt.

Publié dans Distribution
dimanche, 08 avril 2018 15:24

Point S se rapproche du GNFA

Depuis mars dernier, les collaborateurs du groupe Point S sont désormais accueillis au sein des centres du GNFA grâce à un partenariat noué entre l'enseigne et l'organisme de formation.

 

Tandis que son réseau se développe à vitesse grand V et devrait attendre d'ici la fin de l'année les 550 centres, l'enseigne Point S est parallèlement confronté à un problème qui touche l'ensemble de son secteur, à savoir un manque flagrant de collaborateurs qualifiés. De quoi l'encourager à renforcer ses capacités de formation. Plutôt proactif en la matière, Point S dispose en interne d'un pôle formation qui organise des sessions dans ses propres centres.

La force d'un réseau national

"La qualité des services proposés au sein de notre réseau est une priorité pour Point S, note Christophe Rollet, directeur général. Cette année, nous renforçons notre engagement en matière de formation avec de nouveaux modules dispensés, tel que celui dédié à la vente, à l'accueil et à la réception qui sera suivi par 100 % de nos centres, mais aussi en nouant un partenariat avec le GNFA qui vient enrichir cette offre avec des modules de formation techniques spécifiques".

Depuis mars 2018, l'organisme de formation de la branche automobile accueille en effet les collaborateurs du groupe dans toute la France avec un réseau composé de 40 centres qui garantit un accès au GNFA en moins de 1h30 sur tout le territoire. "Ce partenariat nous permet de disposer d'une offre de formation encore plus large et diversifiée pour garder un haut niveau de compétences et de qualité dans nos 520 points de vente en France", ajoute Christophe Rollet

Une centaine de stagiaires attendue

Au total, une centaine de stagiaires Point S sont attendus cette année. Ces derniers seront formés sur les six thématiques identifiées par l'enseigne et le GNFA. Remplacement des kits de distribution, climatisation (diagnostic), moteurs diesel et système de suralimentation, maintenance des nouvelles boîtes de vitesse, maîtrise des outils de diagnostic Gutmann et exploitation de l’ensemble des fonctions des outils Texa seront ainsi abordés.

Ces formations, avec une part de pratique importante, permettent d’appliquer dès le retour en entreprise les acquis du stage. D’autres formations viendront rapidement compléter cette offre. Signe d’un partenariat jeune mais solide, les formateurs Points S pourront également animer des formations conçues par le GNFA à destination de leur réseau.

Publié dans Marché
mardi, 27 mars 2018 17:33

Point S se renforce dans la Nièvre

Grâce à l'ouverture d'un nouveau centre à Marzy, piloté par Laurent Senes, l'enseigne Point S dispose désormais de deux implantations dans le département de la Nièvre.

 

Point S poursuit le développement de son maillage et la quête des 550 points de ventes, objectif annoncé de l'enseigne en France pour 2018. Celle-ci vient ainsi d'inaugurer une nouvelle implantation à Marzy, dans la Nièvre (58). Ce deuxième centre Point S dans le département a vu le jour grâce à l'investissement de Laurent Senes.

Cet ancien expert-comptable, passionné par son métier, a souhaité s'adosser à une enseigne reconnue nationalement pour relancer son activité, ce qui a abouti à ce rapprochement. Situé dans une zone commerciale dynamique, le centre Point S de Marzy jouxte notamment trois restaurant alors que l'atelier de 450 m2 accueille aussi bien des véhicules particuliers, professionnels et grands comptes, tels que ALD, Arval ou Sixt.

Publié dans Distribution

L'enseigne Point S poursuit son expansion internationale et s'implante aux Philippines grâce à la signature d'un accord de master franchise avec le groupe Motozentrum Philippines Incorpored.

 

Après l'Inde et la Malaisie, Point S renforce sa présence en Asie. Le réseau lyonnais a signé un accord de master franchise avec le groupe Motozentrum Philippines Incorpored (MPI) spécialisé dans la distribution de pneumatiques sur le marché philippin. Dès cette année, cinq points de vente passeront aux couleurs de Point S avec l'objectif d'atteindre une cinquantaine de centres d'ici 3 ans dans cet archipel du sud-est asiatique constitué de 7 641 îles et comptant 100 millions d'habitants.

"Nous sommes très fiers d'avoir trouvé, comme c'est le cas dans chaque pays où nous rentrons, un partenaire professionnel et fiable, avec le Groupe MPI, estime Christophe Rollet, directeur général de Point S Group. Les Philippines, et leur énorme potentiel, représentent, pour nous, le 3è pays d'Asie où nous arrivons, en l'espace seulement d'un an et nous allons continuer notre marche en avant pour faire de notre enseigne, le leader indépendant incontesté du pneu et de l'entretien auto en Asie".

5% de PDM visée au niveau local

En début d'année, le dirigeant avait d'ailleurs rappelé les grandes lignes du plan de développement de Point S à l'international. Comptant à ce jour 3600 centres répartis dans 34 pays, Christophe Rollet espère atteindre à moyen terme les 5000 implantations avec une présence dans plus de 50 pays ! Le tout en continuant de se montrer exigeant.

"Nous avons régulièrement des sollicitations émanant de professionnels que nous déclinons car notre stratégie est claire : lorsque Point S découvre un nouveau marché, l'objectif consiste à atteindre rapidement un minimum de 5% de part de marché." Ce que Point S espère réussir aux Philippines avec un partenaire comme MPI bien implanté localement.

Publié dans Marché
Page 1 sur 9

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

Pas d'événement