Pneumatique - Le site

Avec 16 000 visiteurs, 533 exposants et les 20 premiers manufacturiers mondiaux de la partie, Tire Cologne enregistre un résultat plus que positif pour sa première édition.

 

Attendus habituellement du côté d'Essen, le monde du pneumatique s'est cette fois-ci retrouvé à Cologne tandis que Reifen prendra désormais ses quartiers à Francfort. Un changement qui ne semble pas avoir perturbé le public à en croire Koelnmesse. Selon l'organisateur, plus de 16 000 visiteurs, dont 60 % d'étrangers (113 pays représentés), ont convergé dans l'ouest de l'Allemagne entre le 29 mai et le 1er juin 2018.

Dans les allées (65 000 m2 occupés), la première édition de Tire Cologne a accueilli 533 exposants et 70 marques de 40 pays, dont environ 68 % de participants étrangers. Le top 20 des manufacturiers de pneus, classés en fonction du chiffre d'affaires, était présent à Cologne. Les participants internationaux les plus nombreux venaient d'Italie, des Pays-Bas, de Grande-Bretagne et de Turquie mais également de Chine, d'Inde, de Taïwan et des États-Unis.

Conférences et tables-rondes au programme

En plus des segments pneumatiques et roues, services automobiles et fournitures d'ateliers, rechapage de pneumatiques, recyclage et élimination de pneus usagés, Tire Cologne a posé les jalons de l’évolution future de la branche en intégrant des sujets d'avenir tels que la numérisation, le recyclage ou encore la gestion de flottes. Conférences et tables-rondes ont animé l'évènement avec notamment le soutien de BIPAVER (Association des vendeurs et rechapeurs de pneus).

La "Future Tire Conference", d'une durée de deux jours, a également été suivie par plus de 110 congressistes. Les meilleurs spécialistes du secteur ont présenté les tendances et les évolutions cruciales pour l’avenir et débattu les possibilités qui se présentent à l'industrie du pneumatique ainsi que les défis qu'il lui faudra relever.

Publié dans Marché

Si l'alliance entre le grand salon du pneumatique et le rendez-vous francfortois promettait sur le papier, il semblerait que sa concrétisation soit plus difficile. Aucun des 10 premiers manufacturiers mondiaux ne devrait ainsi y participer cette année.

 

Les premières tendances concernant l'intégration de Reifen ne prêtent pas à l'optimisme et les organisateurs d'Automechanika Francfort, qui ont souligné que "des discussions étaient toujours en cours", auront du mal à nous faire croire le contraire. Alors que le salon allemand se tiendra du 11 au 15 septembre prochains, aucun des dix premiers manufacturiers mondiaux n'a pour le moment acté sa présence dans le Main.

Nonobstant la renommée et la force de frappe du rendez-vous mais aussi le soin pris par les organisateurs d'installer Reifen dans un hall flambant neuf, seuls les fabricants Al Dobowi Group (Eternity), Balkrishna Industries Limited (BKT), Delticom AG, Linglong Tire, Kyoto Japan Tire et Petlas ont officialisé leur participation.

En face, Tire Cologne fait le plein…

Le coup est d'autant plus rude pour Reifen que son principal concurrent, Tire Cologne, tiendra salon du 29 mai au 1er juin 2018 avec cette fois-ci la contribution de Michelin, Bridgestone, Continental, Goodyear, Dunlop, Pirelli ou encore Kumho, la liste est longue. Soutenu par l’association allemande German Tire Retailers and Vulcanization Trade Association (BRV), Tire Cologne avait semble-t-il anticipé l'évolution du secteur.

Dès 2015, son organisateur, Koelnmesse, avait tenté d'en faire un rendez-vous incontournable avec des réductions pour l'édition 2018 pouvant aller jusqu’à 25€ par mètre carré et le déploiement d'une communication baptisée "We are on board". Reste désormais à savoir si cette situation perdurera avec deux salons aux ADN semblables aussi rapprochés dans le temps.

Publié dans Marché
jeudi, 12 avril 2018 13:10

Automechanika poursuit ses emplettes

Après avoir déjà acté l'intégration du salon Reifen, le salon allemand annonce un nouveau partenariat avec Retro Messen. En septembre, le pneumatique et les anciennes auront donc les honneurs du rendez-vous francfortois.

 

Rendez-vous incontournable de toute la filière, Automechanika reprendre ses droits du 11 au 15 septembre prochains. Telle une grande procession, le monde de la rechange convoiera à ces dates à Francfort pour une nouvelle édition riche en saveurs. Il s'agira en effet de la 25è du genre et, pour l'occasion, les organisateurs ont vu les choses en grands. Non content de la taille déjà gigantesque de leur parc des expositions, ces derniers ont investi dans un nouveau hall, le 12, présenté comme l'un des plus vaste et moderne du Messe Frankfurt, pour accueillir deux évènements majeurs.

Le premier était déjà connu. Suite à un parnariat noué avec Automechanika, le salon Reifen, référence du pneumatique avec Tire Cologne, prendra désormais ses quartiers à Francfort avec la participation de manufacturiers internationaux tels que BKT, Delticom ou encore Linglong Tire. En revanche, aucun membre du top 10 mondial ne devrait être présents alors que les organisateurs se montrent plus prudents en indiquant que des discussions sont toujours en cours.

5 000 exposants attendus

Autre nouveauté, plus inattendue celle-ci, avec l'arrivée du véhicule ancien. Automechanika et Retro Messen ont en effet conclu un partenariat qui permet au premier nommé d'élargir son champ d'action avec une activité très en vogue actuellement. Spécialistes de la restauration de véhicule, du financement, des pièces détachées ou des assurances seront ainsi de la partie alors que cette initiative reçoit le soutien des fédérations allemandes spécialisées ZDK et ZKF.

Sans être à proprement parlé une nouveauté, la tendance entrevue en 2016 visant à laisser plus de place aux services et à la mobilité du futur s'amplifie. Cette année, un septième groupe de produits voit le jour et sera dédié à cette thématique avec la participation de fournisseurs, de manufacturiers et de startups. Au global, environ 5 000 exposants et plus de 130 000 visiteurs sont attendus à Francfort pour cette nouvelle édition.

 

Publié dans Marché
mardi, 28 novembre 2017 11:15

Solutrans se solde par un franc succès

Comme nous l'avions perçu, le Salon Solutrans a enregistré une hausse record de son visitorat, avec 48240 entrées, soit une progression de 34% par rapport à l'édition 2015. Et le niveau de satisfaction est au diapason.

Publié dans Autres
lundi, 16 octobre 2017 18:25

Top départ pour Equip Auto 2017 !

Equip Auto revient dans Paris, porte de Versailles, et épouse le slogan "Réparer aujourd'hui et préparer demain", histoire de trouver la voie du renouveau.

Publié dans Marché

Si la prochaine édition de Solutrans est appelée à battre de nouveaux records, elle constituera surtout une belle occasion de scruter l'avenir, notamment avec un espace dédié à l'usine du futur.

Publié dans Autres

Autopromotec, le salon italien de la filière après-vente, a battu des records de fréquentation avec plus de 113000 visiteurs et 422 journalistes spécialisés.

Publié dans Marché
vendredi, 28 avril 2017 18:29

Heuver mise sur Autopromotec

Heuver confirme sa présence sur le salon Autopromotec de Bologne, avec la volonté affichée de mettre en avant la marque Barkley lancée depuis deux ans en Europe.

Publié dans Distribution

Certaines animations d'ores et déjà prévues sur Equip Auto s'inscrivent au carrefour liant traditions et innovations, notamment pour la route du futur.

Publié dans Marché

Au-delà du retour positif d'Equip Auto à Paris, Jacques Mauge, président de la Fiev, actionnaire du salon aux côtés de la FFC, a donné les nouvelles orientations de la manifestation. Prometteur.

Publié dans Marché
Page 1 sur 6

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

Pas d'événement