Pneumatique - Le site
mercredi, 25 septembre 2019 10:59

Ça bouge dans les réseaux Point S et Euromaster

L'enseigne Point S ouvre son premier centre dans l'Aisne. Dans le même temps, Euromaster se renforce avec l'arrivée d'un nouveau franchisé à Agde.

 

Point S renforce son maillage avec l'ouverture d'un nouveau centre Point S Entretien Rapide à Essômes-sur-Marne. Il s'agit de sa vingtième implantation dans les Hauts-de-France mais la toute première dans le département de l'Aisne. A la tête d'une station-service, complétée par une petite activité en entretien auto, en région parisienne depuis plus de 20 ans, Daniel Dovin et Murielle Didelot ont souhaité réorienter leurs affaires en s'adossant avec une enseigne nationale.

Les échanges noués lors du salon Franchise Expo 2018 avec les équipes Point S aboutissent aujourd'hui à l'ouverture de ce centre qui comprend un atelier de 400 m2, composé de deux ponts, où sont réalisées des prestations d'entretien général (géométrie, distribution, climatisation...) et de pneumatique pour VL, VU et des deux-roues. Une baie du centre d'Essômes-sur-Marne sera bientôt dédiée au concept Point S Glass.

64 centres en Occitanie pour Euromaster

Bien plus au sud, Euromaster développe également son réseau. L'enseigne du groupe Michelin compte un nouveau centre franchisé à Agde, grâce à Yohann Savalle et David De Oliveira, portant à 64 le nombre d'implantations en région Occitanie. Les deux dirigeants, déjà à la tête de l’enseigne Blue Motors, spécialisée dans l’achat et la vente de véhicules, se sont associés à Guillaume Lechevallier pour concrétiser leur projet.

Leur centre est situé en face de l’enseigne historique Blue Motors, au cœur d’une zone commerciale très dynamique de la cité héraultaise. "Nous avons rapidement pris la décision d’avancer avec le réseau Euromaster. Les équipes nous ont accompagnés tout au long de notre projet. Aujourd’hui, nous bénéficions de la notoriété de la marque Euromaster et de celle de Michelin qui attirent de nombreux clients, notamment les flottes professionnelles que nous n’aurions pas pu atteindre en restant indépendants", précise Yohann Savalle.

Publié dans Marché

Valeur sûre du réseau, Emmanuel Chouquet vient d'inaugurer son 13e centre aux couleurs de Point S. Situé à Gisors, celui-ci est le 33e pour l'enseigne dans la région Normandie.

 

Si l'enseigne ne cesse de se développer et d'attirer de nouveaux investisseurs, Point S peut aussi compter sur un socle d'adhérents fidèles et investis qui contribuent eux-aussi de manière significative à l'expansion du réseau. Emmanuel Chouquet fait partie de ceux-là. Déjà à la tête de 12 centres dans l'Eure et en Seine-Maritime, le chef d'entreprise vient d'en ouvrir un 13e. Ce Point S Entretien Auto est situé à Gisors (27) et porte à 33 le nombre total d'implantations pour l'enseigne dans la région Normandie.

Comme l'indique celle-ci, Emmanuel Chouquet, ingénieur de formation, n'était pas prédestiné à la réparation automobile, ni aux pneumatiques industriels. Après avoir travaillé dans de grands groupes en France et à l'étranger, il accompagne sa femme Christelle dans la reprise de l'affaire familiale en Normandie. Avec trois établissements spécialisés dans les pneus agricoles et poids lourds au départ, le couple développe son affaire avec le soutien de Point S.

Toucher une nouvelle clientèle

Entre 2003 et 2005, ils ouvrent neuf centres et poussent toujours un peu plus loin l'influence de leurs entreprises en Normandie pour dépanner au mieux leurs clients. "Point S est un réseau d'indépendants très dynamique. Nous partageons les mêmes valeurs : travail, excellence, transparence. La relation de confiance que j'ai construite et entretenue avec la direction du groupe m'a permis et donné envie de développer très rapidement ma société", explique Emmanuel Chouquet.

Aujourd'hui, leur entreprise rassemble 80 salariés et compte 32 camions d'intervention. Orientée à 70 % sur l'industriel, leur activité devrait se diversifier avec le nouveau centre de Gisors qui leur permettra de toucher une nouvelle clientèle, composée principalement de particuliers. Grâce à cette ouverture, Point S se rapproche encore un peu plus des 580 centres, son grand objectif 2019.

Publié dans Marché

L'enseigne de centres autos annonce l'ouverture de deux nouveaux centres dans les départements du Rhône et de l'Ardèche. Point commun, ces centres ont vu le jour grâce à l'investissement d'adhérents Point S.

 

Pas de répit dans le développement de Point S. Alors que l'été bat son plein, l'enseigne lyonnaise enregistre l'arrivée de deux nouveaux points de vente. De bon augure alors que celle-ci ambitionne d'atteindre les 580 centres, dans l'Hexagone, d'ici la fin de l'année. Ces deux sites se trouvent en Auvergne Rhône-Alpes et portent à 68 le nombre total d'implantations dans la région.

Autre satisfaction pour Point S, ces ouvertures sont le fruit d'adhérents actuels et non de nouveaux, preuve de leur attachement à l'enseigne. Situé dans le Rhône, à Amplepuis, le premier des deux est géré par Nicolas Meunier. Déjà à la tête d'un Point S Industriel à Beynost, dans l'Ain, le chef d'entreprise a souhaité étendre sa zone de chalandise avec un Point S Entretien Rapide. Quatre salariés animent ce nouveau centre.

Un peu plus au sud, c'est à Annonay, en Ardèche, que Point S est désormais représenté. Quatre ans après avoir ouvert leur premier centre aux côtés de l'enseigne à Davézieux, Thierry Boudjema et Julien Sasollat souhaitaient développer leur société. Leur Point S Entretien Rapide est situé en plein cœur de la ville. Les deux gérants recrutent actuellement un nouveau mécanicien à Annonay.

Ils accueillent, dans leur atelier de 500 m², les véhicules des particuliers, mais aussi les camping-cars, pour de l'entretien auto et de la mécanique rapide. Douze salariés travaillent actuellement dans les deux centres tandis que les gérants, à l'affut de nouvelles opportunités, dédieront bientôt une baie de leur centre de Davézieux au nouveau concept Point S Glass.

Publié dans Marché
lundi, 03 juin 2019 06:39

Roady s'implante à Castelnaudary

L'enseigne des Mousquetaires renforce son maillage avec l'inauguration d'un nouveau centre en franchise dans le département de l'Aude. Roady compte à ce jour près de 120 implantations dans l'Hexagone.

 

Depuis le 15 avril 2019, l'enseigne Roady compte une troisième implantation dans le département de l'Aude. Après Carcassonne et Lézignan Corbières, c'est à Castelnaudary que le réseau du Groupement des Mousquetaires est désormais présent grâce à l'investissement de Nicolas Rumeau et Hannah Tapley. Le couple de nouveaux franchisés a été séduit par les valeurs et le modèle de l'enseigne qui fédère près de 120 sites en France et une quarantaine au Portugal.

Leur centre, situé en face du centre commercial Ôscatel, près de l'autoroute A61, s'étend sur une surface totale de 670 m2 dont 275 m2 d'atelier et 180 m2 de surface de vente. Un large panel de prestations, disponibles avec ou sans rendez-vous, est proposé avec des pièces techniques et des pneumatiques de grandes marques.

L'ouverture de ce centre a aussi permis de créer de l'emploi puisque huit salariés ont été recrutés en CDI, dont la plupart grâce à un partenariat avec Pôle Emploi. Nicolas Rumeau a travaillé pendant plus de 20 ans dans le secteur automobile, en tant que technicien puis conseiller commercial au sein de différentes marques, tandis que son épouse, Hannah Tapley, revendique une solide expérience en comptabilité, droit et gestion.

Publié dans Marché

L'enseigne de centres autos et son plus fidèle adhérent viennent d'ouvrir un centre Point S Industriel à Luçon, en Vendée. Il s'agit de la sixième implantation dans le département.

 

Le réseau Point S se développe encore. L'enseigne lyonnaise compte depuis peu une nouvelle adresse en Vendée. C'est à Luçon, près de La Roche-sur-Yon, que Point S est désormais implanté grâce à l'investissement de la Sofrap. Partenaire de l'enseigne depuis sa création en 1971, le groupe dirigé par François Bayan est à la tête de 17 établissements, principalement en Bretagne et Pays-de-la-Loire, et emploie plus de 130 salariés.

Ce dernier a investi 600 000 euros pour construire ce Point S Industriel flambant neuf. Les 1 700 m² d'atelier et de stock sont équipés de tables de montage et d'appareils performants comme la géométrie en 3D, utilisée pour le contrôle et le réglage du parallélisme, ou les tablettes d'assistance à la gestion de pneumatiques.

Sept fosses ont été créées, dont une pour les véhicules utilitaires et une autre pour les poids-lourds. Autre atout avec un parking de 8 000 mètres carrés qui permet d'accueillir les véhicules des particuliers, professionnels (poids-lourds, agraire et génie civil) et Grands Comptes. Cinq salariés ont été embauchés pour développer ce centre.

"Cette 17e ouverture renforce le groupe au niveau local. Pour être au plus près de nos clients, nous avons équipé le centre de Luçon de trois unités mobiles qui se déplacent chez eux à la demande", ajoute François Bayan.

 

Publié dans Marché

Depuis le 10 mai 2019, l'enseigne de centres autos est implantée à Joué-lès-Tours avec un nouveau centre d'une superficie de 775 mètres carrés.

 

Norauto a inauguré son 408e centre. Construit à Joué-lès-Tours, dans le département d'Indre-et-Loire, celui-ci est dirigé par Gilles Villeminey. D'une superficie de 775 mètres carrés, dont 325 de surface de vente, cette implantation dispose de dix baies atelier et pourra en outre s'appuyer sur le trafic généré par le centre commercial Leclerc voisin.

Le centre Norauto de Joué-lès-Tours bénéficie des dernières innovations de l’enseigne destinées à faciliter l’automobile à ses clients tant en termes de produits et services que d’accueil client.

L’atelier est formé aux dernières évolutions technologiques et propose ainsi plus de 140 prestations en multimarques pour le diagnostic, l’entretien et la réparation de tous les véhicules, avec des interventions à la carte pour chaque voiture et des formules et packs pensés pour la tranquillité de tous les automobilistes, y compris les 2 roues et 2 roues électriques.

Publié dans Marché
jeudi, 14 mars 2019 05:55

Norauto inaugure dans la Somme

L'enseigne du groupe Mobivia poursuit son développement en franchise avec l'ouverture d'un nouveau centre à Albert. Il s'agit du 406e point de vente pour Norauto.

 

Clin d'œil du calendrier, alors que se tient cette semaine la 38e édition de Franchise Expo Paris, Norauto vient d'en inaugurer un nouveau en franchise grâce à un couple de dirigeants rencontrés justement en 2017 lors du rendez-vous parisien.

Laurence et David Darras permettent en effet à l'enseigne de renforcer ses positions dans les Hauts-de-France avec l'ouverture d'un nouveau point de vente à Albert, dans la Somme.

D'une surface totale de 650 m2, dont 277 pour la surface de vente, celui-ci dispose de cinq baies atelier. Le centre Norauto d’Albert bénéficie des dernières innovations de l’enseigne destinées à faciliter l’automobile à ses clients tant en termes de produits et services que d’accueil client.

L’atelier est ainsi formé aux dernières évolutions technologiques et propose plus de 140 prestations en multimarques pour le diagnostic, l’entretien et la réparation de tous les véhicules.

Publié dans Marché
jeudi, 28 février 2019 07:00

First Stop renforce son maillage

Avec sept nouveaux points de vente, l'enseigne de centres autos du groupe Bridgestone démarre l'année en beauté alors qu'elle ambitionne de compter une cinquantaine de centres supplémentaires d'ici la fin 2019.

 

C'est un départ sur les chapeaux de roues ! L'enseigne du groupe Bridgestone enregistre l'arrivée de sept nouveaux points de vente implantés de façon homogène sur tout le territoire. Sur la moitié nord de la France, First Stop renforce ses positions en Seine-Saint-Denis grâce à Pneus et Jantes (Bondy), dans l'Eure avec Centre Auto 27 (Evreux), et enfin dans le Jura par l'intermédiaire de KIS Pneus (Saint-Claude).

Sur la moitié sud, le réseau compte une implantation supplémentaire en Gironde avec RS Cars (La Teste-du-Buch), dans le Gers grâce à Seissan Pneus (Seissan), ainsi que dans l'Hérault (Pneus & Co, Lattes) et dans la Drôme (MMS Pièces Autos, Portes-lès-Valence).

"Ces nouvelles ouvertures viennent compléter notre maillage en France. Et ces 7 nouveaux points de ventes viennent conforter notre objectif d’ouvrir près de 50 nouveaux centres en 2019", souligne Nicolas Fichot, directeur du réseau.

A ce jour, l'enseigne First Stop compte plus de 300 centres, dont deux tiers de franchisés, et participera courant mars à la prochaine édition de Franchise Expo Paris pour tenter de recruter de nouveaux adhérents.

Publié dans Marché
vendredi, 22 février 2019 07:07

Un onzième centre Point S ouvre dans le Gard

Situé à Saint-Christol-lès-Alès, ce nouveau Point S Entretien Rapide, accolé à une concession Nissan, permet à l'enseigne de renforcer son maillage dans la région Occitanie.

 

Alors que l'enseigne a réalisé un exercice 2018 de haute volée, Point S continue en 2019 de renforcer son maillage. Avec l'objectif d'atteindre les 580 points de vente en France et dans les DOM-TOM à la fin de l'année, le réseau lyonnais annonce l'ouverture d'un nouveau centre dans le Gard, à Saint-Christol-lès-Alès très précisément. Il s'agit pour Point S de sa onzième implantation dans le département.

Stephan Pradal, dans le secteur automobile depuis 1991, a choisi de miser sur le concept Point S Entretien Rapide. A la tête d'un centre Nissan depuis 2006, le gérant souhaite de cette façon accroître son activité d'après-vente auto avec l'appui d'une enseigne reconnue pour "sa renommée et son expertise". En parallèle de la vente de véhicules neufs et d'occasion, il a développé une large palette de prestations associées : entretien rapide, réparation mécanique et carrosserie.

Situé à proximité de la D367, l'atelier de 600 m² du centre de Saint-Christol-lès-Alès accueille principalement les véhicules légers. Stephan Pradal a conservé son effectif composé de 5 mécaniciens et 2 commerciaux. Pour répondre à la demande grandissante des consommateurs, un de ses salariés a été formé à la pose de boîtiers de conversion au bioéthanol E-85.

Publié dans Marché

Le réseau de réparation multimarques Delko poursuit son déploiement avec l’ouverture d’une nouvelle franchise à Grézieu-la-Varenne, dans le département du Rhône (69).

 

Un nouveau centre Delko s’est installé, le 7 janvier dernier, à Grézieu-la-Varenne, portant à 5 le nombre de franchisés de l’enseigne de réparation multimarques dans le département du Rhône (69). Le réseau qui a vu le jour en 1999 avec la création d'un premier garage dans les Bouches-du-Rhône, poursuit ainsi son développement en franchise en accueillant Franck Inchausti, ancien franchisé Midas puis Vulco et qui travaille depuis plus de 20 ans dans l’univers de l’après-vente automobile. En effet, sa rencontre avec Philippe Lannes, fondateur de Delko, le convainc de devenir franchisé de l’enseigne afin d’optimiser son activité et de bénéficier de son savoir-faire.

L’atelier de Grezieu qui compte une équipe de 3 salariés et possède une surface d’environ 400 m2 comprend 4 baies ateliers et 4 ponts. Fidèle au concept de l’enseigne et sa signature « les nouveaux garages », celui-ci propose les prestations d’entretien et de réparation pour toutes marques de véhicules, ainsi que les services tels que la garantie constructeur préservée, le prêt de véhicule ou le contrôle systématique gratuits.

Rappelons que l’enseigne Delko qui a commencé le déploiement en franchise en 2004 compte aujourd’hui un réseau de 80 points de vente.

 

Publié dans Marché
Page 1 sur 7

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter