Pneumatique - Le site

Le groupe clermontois se rapproche de la start-up suédoise pour développer et industrialiser à grande échelle une technologie permettant de transformer en matière première des pneumatiques en fin de vie.

 

La question du recyclage revêt un enjeu majeur pour tous les acteurs de l'industrie du pneumatique et ses clients. Chaque année, environ 1 milliard de pneumatiques arrivent en fin de vie. Aujourd'hui, Michelin ambitionne de créer un écosystème vertueux autour de ce sujet et vient, pour ce faire, de s'associer à Enviro. Fondée en 2001, la start-up suédoise de 20 personnes a développé une technologie permettant de modifier la composition chimique et la phase physique du matériau pneumatique au cours du processus de pyrolyse, tout en assurant une consommation d’énergie minimale.

Michelin acquière 20 % de la société

Cette technologie résolument innovante permet d’obtenir des produits de haute qualité tels que du noir de carbone régénéré, de l’huile de pyrolyse, de l’acier ou encore du gaz, produits qui peuvent ensuite être réincorporés dans le circuit de production de différents secteurs industriels. Le partenariat en cours de discussion entre Michelin et Enviro se décline autour de quatre axes.

Le premier porte sur un développement à grande échelle de la technologie de pyrolyse d'Enviro. Le deuxième, d'ordre capitalistique, permet à Michelin d'entrer à hauteur de 20 % au tour de table de la start-up pour un montant d'environ 3 millions d'euros. Le troisième formalise un projet commun de construction d'une usine permettant d’industrialiser la technologie. Enfin, le quatrième axe concerne un accord de fournitures entre les deux entités.

Un accord définitif attendu pour le milieu d'année

Ce partenariat permettra à terme de mutualiser les savoir-faire complémentaires des deux entreprises afin d’accélérer les progrès en matière de recyclage des pneumatiques. Michelin apportera son savoir-faire industriel dans le cadre du projet de construction de l’usine et son savoir-faire en termes de recherche et développement ainsi que de production. Enviro apportera de son côté sa technologie de pyrolyse brevetée, laquelle permettra de produire des produits de haute qualité.

"Le partenariat que nous venons de signer avec Enviro s’inscrit parfaitement dans la vision « Tout durable » de Michelin, déclare Sonia Artinian-Fredou, directrice Business, Services et Solutions, Matériaux de Haute Technologie du groupe Michelin. Après l’acquisition de Lehigh Technologies en 2017, spécialiste des micropoudrettes de haute technologie dérivées de pneumatiques recyclés, c’est une nouvelle preuve de l’engagement dans la durée de Michelin en faveur du recyclage et de la mobilité durable". Un accord définitif entérinant ce rapprochement est attendu pour le milieu de l'année.

Publié dans Industrie
jeudi, 02 janvier 2020 14:41

Nokian propose des housses écologiques

Le manufacturier finlandais renforce sa politique environnementale en proposant des housses partiellement composées de biomatériaux. Une innovation qui permet de réduire de 75 % les émissions de dioxyde de carbone.

 

Les pays scandinaves sont souvent pris en exemple, et ce à juste titre, lorsqu'il est question de lutter contre le réchauffement climatique. Adoptée par tous, cette philosophie touche aux moindres détails et la dernière initiative de Nokian Tyres le prouve bien. Le manufacturier finlandais est ainsi le premier à déployer des housses de pneumatiques ecofrienfly. Celles-ci sont ainsi composées de biomatériaux pour réduire les émissions de dioxyde de carbone jusqu'à 75%, par rapport à la fabrication de housses en plastique vierge ou recyclé.

"Nous voulons être le précurseur de l'industrie en matière de durabilité et prendre en compte les enjeux tout au long du cycle de vie d'un pneu, des matières premières et de la fabrication au recyclage adéquat des pneus, explique Marko Mäkelä, responsable des ventes chez Nokian Tyres en Finlande. La production des housses de pneus à partir de matériaux plus respectueux de l'environnement en fait partie".

40 tonnes de plastique

Près de 40 000 kg de plastique sont utilisés chaque année pour les housses de pneus Nokian Tyres en Finlande et en Norvège. La production des nouvelles housses de pneus, composées de PE (polyéthylène) vert et de LDPE (polyéthylène basse densité), produit environ 20,02 tonnes de dioxyde de carbone. La production de housses en plastique vierge elle, fabrique environ 88 tonnes de CO2 et celle de housses en plastique recyclé, environ 44 tonnes.

Cette innovation a valu aux housses de Nokian de recevoir le label "I'm green" décerné par la société pétrochimique Braskem à des produits composés à plus de 50 % de polyéthylène. Une première dans l'univers du pneumatique.

Publié dans Marché

Le groupe tricolore a été élu "Tire Manufacturer of the Year" par un panel de spécialistes du secteur dans le cadre du salon Tire Technology Expo 2019.

 

Nouvelle distinction pour Michelin. Un panel mondial de 31 spécialistes de l’industrie du pneumatique, composé de professionnels de la recherche industrielle, d’experts universitaires, et de fabricants de véhicules et de pneumatiques, a décerné au groupe français le titre de manufacturier de l'année.

Michelin a reçu ce prix prestigieux lors d'une cérémonie organisée à l'occasion de la Tire Technology Expo 2019, organisée à Hanovre, en Allemagne. Le jury a récompensé Michelin pour plusieurs de ses réalisations, notamment les initiatives environnementales prises par le groupe, l’innovation de ses produits, et son travail mené quant à la performance des pneus usés.

"Au cours des 12 derniers mois, les initiatives de Michelin en matière d’environnement ont été remarquables. Ils sont l’un des rares manufacturiers pneumatiques à se tenir aux objectifs de durabilité fixés pour 2048, explique Klaus Baltruschat, expert en pneus au TÜV SÜD et membre du jury. Leurs initiatives environnementales, telles que la poudre de caoutchouc micronisée et la conception intelligente de la bande de roulement, qui offre toujours de bonnes performances même lorsqu’elle est usée, ne sont que quelques exemples parmi tant d'autres".

Publié dans Industrie

Mi-mai, General Motors s'est engagé à inciter les fabricants de pneus à utiliser davantage de caoutchouc naturel, afin de limiter la déforestation en Asie du sud-est et en Amérique latine.

Publié dans Autres
vendredi, 05 mai 2017 17:23

Un bilan 2016 nuancé pour Aliapur

Malgré d'importants problèmes sur le marché marocain, Aliapur a enregistré un nouveau record de matière collectée sur l'exercice 2016.

Publié dans Marché

Le Michelin Challenge Bibendum devient le Sommet mondial de la mobilité durable "Movin'on" et se tiendra à Montréal du 13 au 15 juin 2017.

Publié dans Autres
vendredi, 20 mai 2016 11:10

FRP se renforce sur le segment des VHU

Comme Aliapur, le GIE France Recyclage Pneumatique vient de rendre son rapport d'activité. En 2015, l'organisme a collecté un peu plus de 63155 tonnes de pneumatiques, dont 17700 tonnes en centres VHU.

Publié dans Autres

Aliapur a collecté 320000 tonnes de pneus usagés en 2015. Un record ! Mais le principal organisme de collecte et de recyclage de la filière déplore que des distributeurs échappent encore à l'éco-contribution...

Publié dans Autres

Une décharge de pneus usagés est en flammes depuis plusieurs jours en Espagne. Une nouvelle illustration de la nécessité de construire des filières de collecte et de recyclage adaptées.

Publié dans Autres
mardi, 15 décembre 2015 10:20

Le CNPA promeut un pacte Climat

 

Le CNPA a fait l'actualité sur la COP21 en signant avec les représentants syndicaux et d'autres organismes professionnels, dont le SPP, un pacte qui les engage plus avant dans la voie de l'écologie.

Publié dans Marché
Page 1 sur 2

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter