Pneumatique - Le site
lundi, 14 septembre 2020 15:18

Michelin aux manettes du projet BlackCycle

Tête d'affiche de cette initiative, le manufacturier tricolore, accompagné de 12 autres entités européennes (groupes industriels, organismes de recherche et de technologie, pôle d'innovation), va travailler au développement d'un procédé vertueux permettant de créer des pneus neufs à partir de pneus usagés.

 

L'union fait la force, de surcroit sur des sujets imminemment complexes. Chaque année, 1,6 milliard de nouveaux pneus sont vendus dans le monde, ce qui représente un tonnage évalué 26 millions. En parallèle, le même volume de produits entre dans la catégorie des pneus usagés. Si la filière est aujourd'hui organisée d'une part pour les collecter et d'autre part pour les valoriser, dans les faits, cet ensemble n'est que partiellement exploité.

1 pneu usagé sur 2 est exporté

Par ailleurs, les procédés actuels de traitement des pneus usagés ne sont pas circulaires et ne produisent que peu de matière première réutilisable dans l’industrie du pneumatique. En l'absence de solutions fiables et intéressantes au sein de l'Union européenne, plus de la moitié des pneus de seconde main et en fin de vie sont ainsi exportés vers des pays lointains, où les normes et les réglementations s'avèrent moins strictes.

Pour trouver une réponse à cette problématique, une alliance européenne vient de voir le jour. Dénommé BlackCycle, ce projet implique 13 organismes* français, allemands, danois, espagnols et grecques au sein d'un partenariat public-privé. A la baguette, on retrouve le groupe Michelin qui travaillera ainsi avec six autres industriels, cinq organismes de recherche et de technologie (RTO) et un pôle d'innovation. 

Premiers résultats d'ici 5 à 6 ans

Comme expliqué dans un communiqué commun, ce consortium "mettra au point des solutions spécifiques pour produire des matières premières durables destinées aux pneumatiques : collecte des pneus usagés et sélection de la matière première, optimisation de la pyrolyse, raffinage et valorisation de l’huile, optimisation des procédés de four et évaluation des performances des pneumatiques durables créés".

L'objectif du projet est de faire en sorte que, à horizon cinq ou six ans, près d'un pneu usagé sur deux en Europe soit incorporé dans un cercle vertueux et puisse servir à la production d'enveloppes neuves. Financé par le programme Horizon 2020, BlackCycle bénéfie d’un budget global avoisinant 16 millions d’euros et d’un financement européen d’environ 12 millions d’euros.

 

* Michelin, Aliapur, Axelera, Ineris, Orion, Pyrum, Estato, CPERI/CERTH, CSIC, Sisener, Hera, Icamcyl, Quantis.


 

Publié dans Industrie
lundi, 29 janvier 2018 15:23

Nouvelle année record pour Aliapur

Principal organisme de collecte et de recyclage de la filière en France, Aliapur a enregistré un exercice 2017 record avec 350 000 tonnes de pneumatiques collectés.

 

Ce qui devient habituel a souvent tendance à se banaliser. Sauf dans certains cas. Aliapur en est le meilleur exemple. Premier organisme de collecte et de recyclage de pneumatiques dans l'Hexagone, la société a battu l'an dernier un nouveau record qui est loin d'être anodin. En 2017, pas moins de 350 000 tonnes de vieilles matières ont été collectées par les équipes et les prestataires d'Aliapur, soit une croissance de 4,5% sur un an, alors que son chiffre d'affaires s'est établit à 58,2 millions d'euros (+6,2% comparé à 2016).

Un résultat qualifié de "magnifique" par Hervé Domas, son directeur général, pour qui "atteindre ces résultats est une vraie satisfaction car cela prouve que nous avons un outil opérationnel qui fonctionne bien avec 27 sous-traitants s'inscrivant parfaitement dans notre démarche." Une satisfaction d'autant plus grande pour le dirigeant que cette croissance s'inscrit désormais en parallèle d'un développement international aussi vertueux que vital.

La France avant l'international

Une stratégie construite dans la douleur suite à la volonté des autorités marocaines, un marché clé pour Aliapur, d'interdire courant 2016 et de façon momentanée l'entrée de tous types de déchets sur leur territoire. "Cet évènement nous a convaincu que nous ne pouvions plus être trop dépendants d'un marché. D'où cette volonté de se diversifier." Espagne, Portugal, Pakistan, Inde, Corée ou encore Japon, le collecteur est aujourd'hui présent dans une dizaine de pays.

"Pour un béotien, ça peut paraitre insignifiant, mais voir que la qualité du broyat français parle aussi bien à un cimentier Espagnol, Turc ou Indien est une vraie reconnaissance de votre travail", ajoute Hervé Domas. Seule déception pour ce dernier : ne pas être davantage reconnu en France. "On est les champions du monde de la collecte de déchets et pourtant, face à un décideur, cette image même de déchet créée toujours des blocages. Donnons-nous comme objectif de valoriser cette matière chez nous et arrêtons de croire que la valorisation énergétique du pneumatique est moins noble qu'autre chose."

Publié dans Marché
jeudi, 23 novembre 2017 14:51

Mission accomplie pour Recyvalor

En neuf ans, Recyvalor a réussi à éliminer ou valoriser 55000 tonnes de pneus usagés. Plus de 7 millions de carcasses ont ainsi connu une nouvelle vie comme combustible ou granulat.

Publié dans Autres

Pirelli fera donc son retour à la Bourse de Milan le 4 octobre, tandis que son patron opérationnel, Marco Tronchetti Provera, quittera ses fonctions dans deux ans.

Publié dans Marché
vendredi, 05 mai 2017 18:40

FRP repart de l'avant

Après un exercice 2015 marqué par une baisse d'environ 9% des volumes collectés, l’année 2016 s'est soldée par une reprise significative de l’activité avec une hausse de 6% des volumes collectés par France Recyclage Pneumatiques.

Publié dans Marché
vendredi, 05 mai 2017 17:23

Un bilan 2016 nuancé pour Aliapur

Malgré d'importants problèmes sur le marché marocain, Aliapur a enregistré un nouveau record de matière collectée sur l'exercice 2016.

Publié dans Marché

Sans surprise, Mark Thys succède à Serge Bonnel à la tête d'Aliapur, ce dernier partant sur un très bon bilan.

Publié dans Carnet
vendredi, 20 mai 2016 11:10

FRP se renforce sur le segment des VHU

Comme Aliapur, le GIE France Recyclage Pneumatique vient de rendre son rapport d'activité. En 2015, l'organisme a collecté un peu plus de 63155 tonnes de pneumatiques, dont 17700 tonnes en centres VHU.

Publié dans Autres

Aliapur a collecté 320000 tonnes de pneus usagés en 2015. Un record ! Mais le principal organisme de collecte et de recyclage de la filière déplore que des distributeurs échappent encore à l'éco-contribution...

Publié dans Autres

Le Ministère de l’Ecologie vient de sanctionner financièrement deux distributeurs ayant introduit des pneus sur le marché français sans verser l’éco-contribution. Aliapur s'en félicite.

Publié dans Marché

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter