Pneumatique - Le site
jeudi, 13 juin 2019 07:24

Goodyear revient en championnat du Monde d’Endurance

Le groupe américain fait son retour en sport automobile en accompagnant, à compter de la saison 2019-2020 qui débutera en août à Silverstone, le championnat du Monde d'Endurance.

 

Vainqueur à quatorze reprises des 24 Heures du Mans par le passé, Goodyear sera de retour dans la Sarthe à compter de 2020. Le manufacturier américain vient en effet d'annoncer son retour en WEC à compter de la saison 2019-2020. Celle-ci débutera en août prochain à Silverstone, au Royaume-Uni. Goodyear se préparait à ce retour depuis plus d’un an en développant une nouvelle gamme de pneumatiques pour les prototypes du Mans dans ses centres d’innovation d’Hanau (Allemagne) et de Colmar-Berg (Luxembourg).

"Pour son retour dans le sport automobile, Goodyear a d’abord choisi les courses d’endurance : c’est une véritable vitrine pour démontrer les technologies des pneumatiques qui équipent une large gamme de voitures, des prototypes aux GT, explique Ben Crawley, directeur du Motorsport. La nature même de ces courses (variant de 4 à 24 heures) implique que la stratégie et le choix des pneumatiques sont essentiels. C’est un défi motivant pour les équipes techniques".

Quid de Dunlop ?

Avec plus de 250 000 spectateurs, Le Mans est l’un des événements sportifs le plus connu au monde. "La compétition automobile reste l'un des sports les plus populaires au monde, ajoute Ben Crawley. C’est l’endroit idéal pour échanger avec les passionnés sur l’héritage, l’innovation et la technologie qui créent l’histoire de Goodyear en compétition".

Cette initiative ne devrait être qu'une étape, le dirigeant expliquant se consacrer "aux courses sur piste, avant d’adapter notre savoir-faire à d’autres catégories de compétition, qui pourront être en endurance ou dans d’autres types de courses". Alors que le groupe a recentré sa stratégie depuis plusieurs mois autour de sa marque éponyme, ce retour de Goodyear en sport automobile devrait sans doute coïncider avec le départ de Dunlop qui représentait le manufacturier au Mans et ailleurs.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter