Pneumatique - Le site
Adrien Eymard, directeur marketing de l'activité Tourisme de Continental France Adrien Eymard, directeur marketing de l'activité Tourisme de Continental France DR
jeudi, 19 février 2015 20:33

Continental France va renforcer ses actions commerciales

Adrien Eymard est devenu en juin dernier le directeur marketing pour l'activité Tourisme de la filiale française. Cette nomination révèle de nouvelles ambitons pour Continental.

Serge Bonnel, directeur général de Continental France, a voulu recruter une personne extérieure au monde du pneu, avec une vision différente. Adrien Eymard a passé sa carrière chez des chimistes et pour l'industrie du bâtiment. Avant de rejoindre Continental, il occupait depuis 2 ans le poste de directeur marketing du Groupe V33, fabricant de peintures et de vernis, notamment.

 

Auparavant, il a travaillé 10 ans pour Henkel, au marketing des peintures, colles et adhésif, à Düsseldorf en Allemagne, ainsi qu'à Mexico City. Il a souvent vécu à l'étranger. Pour Rhodia, il a vécu un temps au Royaume-Uni, toujours comme directeur marketing.

 

C'est un chasseur de tête qui l'aurait attiré l'année dernière dans les filets de Continental. Adrien Eymard a rencontré Serge Bonnel en avril 2014 et deux mois plus tard, il était recruté. Son périmètre d'intervention est large. Il gère évidemment le marketing, mais aussi le e-business, les formations et les événements.

 

Les 6 premiers mois passés dans l'entreprise ont été consacrés à s'imprégner de l'univers des pneumatiques. Une stratégie a depuis été ébauchée. Elle consiste à recentrer le discours sur le consommateur. « La notoriété de Continental est passée de 60 à 90% en 15 ans. Mais quand on demande aux sondés ce que la marque leur évoque, nous avons moins de réponses », déclare Adrien Eymard.

 

De nouvelles campagnes médias sont en préparation, avec comme toujours objectif de susciter la demande. Le nouveau directeur marketing réfléchit aussi à des événements ciblés, afin de faire partager à un public « l'expérience de la marque ».

 

D'autres chantiers sont en cours. Continental compte remettre Uniroyal sur le devant de la scène, pour regagner des parts de marché sur le segment « intermédiaire ». Le manufacturier estime également que les gammes de Continental n'ont pas la place qu'elles méritent auprès des succursales des constructeurs, des groupes de distribution automobile et des MRA.

 

Adrien Eymard a du pain sur la planche. D'autant que l'Allemagne compte aussi sur lui. « La France va devenir un pilote pour les nouvelles actions de communication », révèle-t-il.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter