Pneumatique - Le site

L'enseigne du groupe Mobivia succède à Profil Plus en tant que partenaire technique de la Grande Boucle. A ce titre, Norauto assurera l'assistance de tous les véhicules de la caravane avec ses trois dépanneuses.

 

Joli coup pour Norauto. En devenant le nouveau partenaire technique du Tour de France, le réseau de centres autos (406 en France) s'assure une visibilité maximale en accompagnant le troisième évènement sportif le plus suivi de la planète derrière les Jeux olympiques et la Coupe du monde football. Celui-ci succède dans ce rôle notamment à Bosch Car Service (2011-2017) et Profil Plus (2018).

Du départ de Bruxelles (Belgique), le 6 juillet prochain, à l'arrivée sur les Champs-Elysées de Paris, le 28 juillet, Norauto aura pour mission d’assurer l’assistance technique de l’ensemble des véhicules. Elle disposera ainsi de trois dépanneuses aux couleurs de l’enseigne dont une présente en renfort pour les étapes en montagne et deux autres qui suivront les voitures de la caravane pour intervenir en cas de problème.

Un diagnostic pour tous les véhicules

Tous les centres de l'enseigne seront également mobilisés pendant les trois semaines de l'évènement pour assurer la réparation des véhicules rencontrant des problèmes. "Norauto est fier de ce partenariat qui est une formidable opportunité de montrer l’efficacité et la qualité de nos prestations et la force de notre réseau", étaye Jérôme Dumont, responsable communication et marketing de Norauto France.

Pour compléter le dispositif, Norauto proposera les 4 et 5 juillet, en amont du départ, son diagnostic éco-contrôle à l'ensemble des 2 000 véhicules de la caravane. "Rouler a toujours été un besoin, aujourd’hui, rouler responsable est devenu une nécessité. Proposer notre diagnostic anti-pollution aux véhicules du Tour de France est pour nous une vraie fierté et le gage de notre expertise !", ajoute le responsable.

Publié dans Marketing
lundi, 01 juillet 2019 06:21

Continental repart pour un tour

Déjà partenaire en 2018, le groupe germanique sera cette année l'un des cinq principaux sponsors du Tour de France. Preuve de cette montée en puissance, les liens entre les deux entités dépassent largement le simple cadre marketing.

 

Annoncé durant l'hiver, le renforcement du partenariat entre le Tour de France et Continental se concrétisera à partir de samedi prochain. De Bruxelles (Belgique), où sera donné le départ, à Paris, le groupe germanique profitera cette année d'une visibilité maximale. Partenaire officiel de l'évènement en 2018, Continental passe la seconde en devenant partenaire majeur de la Grande Boucle. Un statut privilégié, réservé à seulement cinq entreprises (LCL, Leclerc, Krys et Skoda en profitent également), qui assure à chacune une présence tout au long du parcours, sur l'arche de la "flamme rouge" (dernier kilomètre) ainsi que sur les podiums de chaque étape. Au terme de chacune d'elles, le vainqueur recevra une médaille Continental unique et numérotée.

"Continental est présent depuis plus de vingt ans dans le football mais nous souhaitions élargir notre stratégie avec un évènement plus large, plus fédérateur. C'est exactement ce que nous retrouvons avec le Tour de France", juge Christian Kötz, directeur de la division pneumatique du groupe. Si les intérêts commerciaux et marketing des uns et des autres dans cette alliance sont indéniables, un autre aspect tout aussi important justifie ce rapprochement. "Ce n'est pas un simple partenariat. C'est une vraie expérience", note quant à lui Christian Prudhomme, directeur du Tour et du cyclisme chez Amaury Sport Organisation (ASO).

Prévention et formation

Avec Continental, l'organisateur a aussi trouvé un allié en matière de sécurité. Chaque année, sur les 3 500 kilomètres du tracé, plusieurs millions de spectateurs encouragent leurs idoles. Un spectacle, une fête, qui peut toutefois virer au cauchemar alors que les coureurs et la caravane passent à quelques centimètres du public. "Notre première contribution à cette problématique, c'est bien évidemment le pneu, mais cela va beaucoup plus loin. On supporte toute la communauté du Tour avec de la prévention auprès du public et de la formation auprès de l'organisation", étaye Christian Kötz.

Au printemps, le circuit de Mortefontaine (Oise) a vu défiler plus de 200 membres de la caravane, conducteur de VL et de VU, tandis que les motards ont reçu une formation spécifique aux côtés de la Gendarmerie nationale. Les équipes de Continental ont préparé chacun d'eux aux aléas de cette route si singulière qu'est le Tour. "Tous nos conducteurs sont d'anciens coureurs. Ils ont la fibre de la course mais cela n'en fait pas des pilotes émérites. Grâce à ce type de formations, ils sont préparés à appréhender l'imprévisible", conclu Christian Prudhomme.

Publié dans Marketing

Partenaire officiel du Tour de France depuis l'an passé, Continental renforce son engagement en devenant l'un des cinq partenaires majeurs de l'épreuve. Six équipes et toutes les voitures officielles seront équipées par le groupe germanique.

 

Le 6 juillet 2019, le coup d'envoi de la 106e édition du Tour de France sera donné depuis Bruxelles (Belgique). A cette occasion, Continental s'affichera aux côtés des plus grands. Les sponsors font partie intégrante de la Grande boucle et, après avoir accompagné l'évènement en 2018 en tant que sponsor officiel, le groupe germanique franchit cette année une nouvelle étape dans son engagement en devenant l'un des partenaires majeures de l'épreuve.

Continental intègre ainsi le "club" des cinq principaux sponsors du Tour de France aux côté de la banque LCL, de l'enseigne de supermarchés E.Leclerc, des opticiens Krys et du constructeur automobile Skoda. Ces cinq là bénéficient d’une visibilité accrue lors des trois semaines de l'évènement - le logo Continental apparaîtra sur l'arche au-dessus de la ligne d'arrivée ainsi que sur l'arche de la "flamme rouge", placée à un kilomètre de l'arrivée - et notamment après chaque étape où un représentant du groupe viendra remettre le trophée.

Environ 250 véhicules équipés

"Après avoir été un des "partenaires officiels" ainsi que le sponsor pneu pendant une année, c’est un immense plaisir de pouvoir désormais jouer un rôle de premier plan tout au long de la plus grande course cycliste du monde, se réjouit Nikolai Setzer, membre du conseil d’administration de Continental AG et responsable de la division Pneumatiques. Notre position de partenaire majeur nous permet d’accroître la visibilité de nos pneus haute technologie, pour non seulement promouvoir la sécurité sur les routes, mais aussi pour transmettre la passion de la victoire".

Cette année, six équipes participantes (Sky, FDJ, Movistar, Bahrain-Merida, Katusha-Alpecin, Sunweb) courront avec le pneu haut de gamme Competition Pro LTD de Continental, spécialement conçu et fabriqué à la main à Korbach, en Allemagne. Par ailleurs, tous les véhicules officiels de la caravane (environ 250) chausseront des PremiumContact 6, des pneus fabriqués dans l'usine tricolore de Continental, à Sarreguemines.

Publié dans Marketing
vendredi, 13 juillet 2018 16:15

Continental, sur les routes du Tour

Le groupe Continental participe ce mois-ci au Tour de France en tant que partenaire officiel mais aussi en tant que fournisseur de pneumatiques. 7 des 22 équipes du peloton ainsi que les voitures de l'organisation sont chaussées par Conti !

 

Parti de Noirmoutier (Vendée) le 7 juillet 2018, le Tour de France bat son plein. Cette année, pour la première fois, la Grande Boucle accueille le groupe Continental en tant que partenaire officiel. Une association gage d'une visibilité internationale pour le manufacturier allemand, le Tour étant le troisième évènement le plus suivi au monde derrière les Jeux olympiques et la Coupe du monde football, qui constitue en outre une belle occasion de valoriser son savoir-faire.

Des pneus compétitions spécifiques

Cette année, 7 des 22 équipes participantes se sont élancées dans la course dotées des pneus de course de la série Competition Pro LTD. Fabriqués dans l’usine Continental de Korbach, en Allemagne, ces pneus de course, qui sont le résultat d’un processus de fabrication manuel complexe, présentent une résistance au roulement extrêmement faible associée à une adhérence et à une résistance à la perforation élevées.

Mais les vélos des coureurs ne sont pas les seuls à arborer le logo jaune de Conti. Les véhicules officiels du Tour de France, transportant le directeur de la course, le personnel médical, le chronométreur et le service de maintenance, sont également dotées d’une édition spéciale exclusive du tout dernier modèle Continental, le PremiumContact 6, fabriqué en France, dans l’usine de Continental située à Sarreguemines.

Focus sur la sécurité avec #SafeTour

Si Continental est associé pour la première fois au Tour de France, sa présence dans le peloton n'est pas nouvelle. Depuis de nombreuses années déjà, certaines équipes (Team Sky, Movistar, Bahrain Merida, Katusha Alpecin, FDJ, AG2R, Dimension Data) accordent leur confiance au groupe. Dans les mois et années à venir, Continental apportera également son soutien aux deux autres grandes courses cyclistes que sont le Giro (en Italie) et la Vuelta (en Espagne).

En marge de l'aspect marketing et produit, le manufacturier allemand profite de sa présence sur les routes de France pour déployer son dispositif #SafeTour. Une initiative de sécurité globale portant à la fois sur la formation des conducteurs de la caravane, sur de la prévention réalisée auprès des divers publics du Tour et sur un contrôle des pneumatiques des véhicules (partenaires et organisation).

Publié dans Marketing

L'enseigne Profil Plus accompagnera la prochaine édition de la Grande Boucle en tant que partenaire technique. Son nom s'affichera ainsi sur tous les véhicules d'assistance de la caravane tandis que ses 230 agences soutiendront l'évènement.

 

Joli coup marketing pour Profil Plus. Troisième évènement sportif le plus suivi de la planète derrière les Jeux olympiques et la Coupe du monde football, le Tour de France sera soutenu cette année par le réseau spécialisé dans l'entretien et le pneumatique. Celui-ci prend la relève de l'enseigne Bosch Car Service (depuis 2011) en tant que partenaire technique de la Grande Boucle. Le nom de Profil Plus sera visible sur les trois dépanneuses qui accompagnent la caravane publicitaire, les véhicules des équipes ainsi que ceux de l'ensemble des suiveurs.

Du départ donné le 7 juillet à Noirmoutier (Vendée) à l'arrivée prévue sur les Champs-Elysées (Paris), le 29 juillet prochain, ce sont ces dépanneuses et leurs chauffeurs (Thierry Coste, Dominique Duret et Laurent Abrial, respectivement 13, 10 et 4 Tour au compteur) qui contrôleront tous les véhicules publicitaires chaque matin ainsi que tous les autres pendant la course. "C'est un partenariat conforme à ce que nous sommes, à savoir, un réseau franco-français qui n'a pas vocation à capter une cible internationale comme le font les plus gros sponsors", précise Arnaud Ledun, directeur marketing, communication et commerce retail.

Un support pour recruter

"Être partenaire technique, c'est jouer un rôle fondamental dans le Tour de France, c'est être au cœur de celui-ci, au cœur de ceux qui composent la course. On parle d'humain à travers tout cela et ça nous correspond bien." En marge de ces dépanneuses, c'est aussi tout le réseau Profil Plus qui sera mis à contribution. Le maillage de celui-ci, riche de 230 agences, assure à ASO, organisateur du Tour de France, d'avoir un atelier à proximité immédiate tout au long du parcours.

Sur un autre plan, cette opération va aussi permettre à l'enseigne de gagner en notoriété mais surtout de valoriser ses métiers. L'aspect recrutement jouera ainsi un rôle prépondérant pendant trois semaines. "Nos besoins sont très importants puisque nous avons en permanence entre 60 et 70 postes à pourvoir sur des métiers très variés allant de chef de centre à comptable ou encore de technicien à coordinateur de parc", précise Arnaud Ledun. Premier du genre pour le pneumaticien, ce partenariat a été signé uniquement pour l'édition 2018.

Publié dans Marketing
lundi, 11 décembre 2017 22:44

Continental va accompagner la Grande Boucle

L'équipementier allemand renforce son engagement dans le cyclisme professionnel en devenant, au travers de sa division pneumatique, sponsor officiel du Tour de France pour une durée de cinq ans.

 

Après avoir accompagné par le passé différentes équipes et compétitions de football, Continental Pneumatiques réoriente peu à peu sa stratégie marketing. "Nous voulons privilégier des disciplines qui soient émotionnellement porteuses vis-à-vis des consommateurs mais qui nous permettent également de mettre en avant notre savoir-faire et nos technologie", indique Nikolai Setzer, Membre du Comité Exécutif Continental AG Division Pneumatiques monde.

La sécurité comme leitmotiv

C'est précisément dans cette logique que le pneumaticien annonce aujourd'hui la signature d'un partenariat officiel avec Amaury Sport Organisation et le Tour de France. De 2018 à 2022, Continental s'affichera tous les mois de juillet aux côtés de la Grande Boucle et profitera de la visibilité proposée par cette épreuve regardée chaque année par près de 4 milliards de téléspectateurs, 10 millions de spectateurs et qui cumulent des millions de vues sur les réseaux sociaux.

Outre un accompagnement purement visuel sur tous les supports de communication, ce partenariat se déclinera justement sur le net où Continental bénéficiera d'un espace dédié à la fois sur les comptes réseaux sociaux mais aussi sur le site internet du Tour de France. Le tout orienté sous un angle sécuritaire. Une semaine avant le début de la prochaine édition, l'équipementier publiera des vidéos expliquant comment se rendre en toute sécurité sur les étapes.

Vainqueur du Tour 2017 !

"Chez ASO, nous sommes pleinement engagés pour améliorer la sécurité des courses cyclistes dans leur globalité, qu'il s'agisse des coureurs, des suiveurs ou encore des spectateurs et cet engagement se corrèle parfaitement avec le travail mené par Continental", ajoute Christian Prudhomme, directeur du Tour de France. Cet accord constitue ainsi une formidable opportunité de faire le lien entre les performances des pneumatiques vélos et tourismes.

Pour Continental Pneumatiques, cette annonce s'inscrit en outre dans tout ce qui a déjà été mis en place récemment. Lors de la dernière édition du Tour, le pneumaticien équipait huit équipes du peloton. Grâce à elle, il s'est adjugé la bagatelle de 15 victoires d'étapes et a remporté le classement final en soutenant Chris Froom et le Team Sky. D'ici juillet prochain, d'autres annonces seront peu à peu présentées pour compléter le dispositif.

 

Publié dans Marketing

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter