Pneumatique - Le site

Le réseau de centres autos se renforce dans le département des Bouches-du-Rhône. Gilles et Arthur Angevin se sont associés à Norauto pour développer un pôle d'activité qui comprendra à terme également une carrosserie, une station service et un centre de lavage.

 

Quelques jours après avoir annoncé son arrivée au Lamentin, sur l'île de la Martinique, l'enseigne du groupe Mobivia inaugure un nouveau centre. C'est dans le département des Bouches-du-Rhône, à Arles très précisément, que Norauto est désormais implanté. Le réseau a pu compter sur la motivation de Gilles et Arthur Angevin qui ont misé sur la franchise nordiste pour leur ambitieux projet.

Le père et le fils souhaitent en effet développer un pôle d'activité dédié à l'automobile, au nord de la ville, dans l'une des zones commerciales les plus dynamiques d'Arles. Leur centre auto sera ainsi complété par une carrosserie, une station service ou encore un centre de lavage. Cette nouvelle implantation s'étend sur 1 010 mètres carrés avec un espace de vente de 391 mètres carrés et un atelier comprenant huit baies.

Publié dans Distribution
lundi, 16 novembre 2020 14:14

Norauto renforce son réseau en Martinique

Grâce au soutien du groupe Bernard Hayot, l'enseigne de centres autos vient d'inaugurer un nouveau point de vente au Lamentin. Il s'agit de la quatrième implantation en franchise pour Norauto dans les DROM-COM.

 

En ces temps de grisaille automnale, Norauto nous envoie quelques bonnes ondes ensoleillées. La filiale du groupe Mobivia vient en effet d'annoncer son renforcement sur l'île de la Martinique grâce au groupe Bernard Hayot (GBH). Deux ans après La Réunion, le distributeur automobile vient en effet d'ouvrir un nouveau centre franchisé aux couleurs de l'enseigne au Lamentin. Il s'agit de la quatrième implantation dans les DROM-COM pour Norauto.

Dirigé par Pierre-Luc Champion, le centre du Lamentin s'étend sur 554 mètres carrés, dont 321 pour la surface de vente, et dispose d'un atelier comprenant sept baies. Plus de 150 prestations en multimarques y sont proposées pour le diagnostic, l’entretien et la réparation de tous les véhicules, avec une plateforme de solutions innovantes, accessibles et connectées, permettant de répondre à tous les usages de l’automobile y compris les 2 roues électriques, l’électrique et l’hybride.

Publié dans Distribution

La filiale du groupe Mobivia améliore ses positions en Savoie avec l'ouverture d'une quatrième implantation, gérée par un couple de nouveaux franchisés.

 

Déjà présent à Chambéry, Le Pont-de-Beauvoisin et Moutiers, Norauto renforce son maillage dans le département de la Savoie avec une quatrième implantation. Inaugurée le 14 octobre 2020, celle-ci a été permise grâce à l'investissement Jérémy Hamoniau et Virginie Bryon, nouveaux franchisés du réseau.

Originaire de Bretagne, ce couple passionné d'automobile a souhaité changer de vie et de métiers. Jérémy Hamoniau était jusqu'ici responsable technique dans un groupe assurant la viabilité des bâtiments et Virginie Bryon était conseillère de vente.

D'une surface totale de 435 m2, leur centre dispose d'un espace de vente de 207 m2 et d'un atelier comprenant 5 baies. Celui-ci propose plus de 150 prestations en multimarques pour le diagnostic, l’entretien et la réparation de tous les véhicules, avec une plateforme de solutions innovantes, accessibles et connectées, permettant de répondre à tous les usages de l’automobile y compris les 2 roues électriques, l’électrique et l’hybride.

Publié dans Distribution

A compter du 20 octobre 2020, l’enseigne du groupe Mobivia proposera des pneus reconditionnés en partenariat avec l’entreprise française Black Star, spécialiste du rechapage TC4. Une démarche qui se veut éco-responsable.

 

Norauto fait le pari du pneu rechapé ! Norauto, qui fête ses 50 ans cette année, proposera à compter du 20 octobre prochain, des pneus rechapés, dans une vingtaine de centres de la région Paris Sud et sur son site internet. Une démarche qui se veut conforme à ses engagements en matière de développement durable et d’économie circulaire.

Pour ce faire, l’enseigne de centres-autos s’est alliée à Black Star, entreprise française située à Saint-Pierre-de-Bœuf (42) dans la Loire, reconnue pour son savoir-faire dans le reconditionnement du pneu tourisme, 4x4 et utilitaires (TC4). Créée en 1979 par Alain Rozier, elle a été reprise début 2019 par Jean-Baptiste Pieret.

310 000 pneus reconditionnés dans l'usine de Saint-Pierre-de-Boeuf

Black Star, qui mise sur le recyclage de pneus pour contrer la concurrence du pneu neuf asiatique à bas coût, a de solides arguments à la fois économiques et écologiques. De fait, l'opération permet de recycler 80 % de matière, de faire l’économie de 60 % de besoin en pétrole et de 35 kg de CO2 par pneu. Outre la démarche vertueuse, le pneu reconditionné offre ainsi un excellent rapport qualité-prix.

Concrètement, la PME française récupère les pneus usés dont la carcasse toujours saine a conservé son potentiel et remplace intégralement la bande de roulement et les flancs pour leur donner une nouvelle vie sans altérer leur sécurité et efficacité. Aujourd'hui, environ 90 000 pneus rechapés sortent de l’usine de Saint-Pierre-de-Boeuf chaque année. Celle-ci dispose d'une capacité annuelle de 310 000 pneus reconditionnés et réalise un chiffre d'affaires d'environ 4 millions d'euros.

Publié dans Distribution

L’enseigne du groupe Mobivia a dévoilé son offre complète de services dédiée aux deux-roues à l’occasion de la Semaine européenne de la mobilité.

 

Norauto se lance dans la maintenance des mobilités alternatives. L’enseigne de centres autos, qui commercialise déjà une offre complète de vélos, trottinettes et scooters, a dévoilé durant la Semaine européenne de la mobilité (du 16 au 22 septembre 2020), ses solutions de services et de maintenance dédiés aux deux-roues et aux mobilités alternatives.

La filiale du groupe Mobivia a ainsi installé son premier corner en test dans le centre de V2, situé à Villeneuve D’Ascq (59), qui intègre un atelier mobile. Des experts dédiés y sont disponibles pour des conseils sur-mesure en fonction des besoins pour acheter, équiper ou entretenir son matériel.

Nouveaux partenariats avec Teebike et Velco

En parallèle, le réseau de centres autos a élargi ses services en nouant de nouveaux partenariats avec Teebike et Velco. Grâce à ces accords, Norauto propose de transformer son ancien vélo en un vélo électrique grâce à une roue avant électrifiée ou encore d'effectuer ses trajets en toute sécurité à l’aide d’un guidon connecté.

Cette nouvelle offre doit répondre à l'engouement pour les mobilités alternatives depuis la fin du confinement. De fait, le trafic sur les pistes cyclables a bondi de 29 % en France sur cette période. Dans les magasins Norauto, les engins de micromobilité ont d'ailleurs les faveurs des clients : les ventes de vélos à assistance électrique (VAE) ont ainsi été doublées depuis le déconfinement, tandis que celles des trottinettes électriques ont été multipliées par 4,5.

Fort de ce contexte, Norauto a enrichi son catalogue avec 7 nouveaux modèles de VAE ainsi qu'une nouvelle trottinette en MDD.

Publié dans Marketing
vendredi, 18 septembre 2020 09:34

Norauto inaugure un nouveau centre en Vendée

L'enseigne de centres autos conforte sa position dans le département vendéen avec l'ouverture d'un quatrième point de vente. Celui-ci a vu le jour grâce à l'investissement du néo-franchisé Cédric Olivier.

 

Le 16 septembre 2020, Norauto a célébré l'ouverture d'un nouveau centre franchisé situé à Olonne-sur-Mer, sur la façade ouest de la Vendée. Il s'agit de la quatrième implantation dans ce département pour l'enseigne après ceux de La Roche-sur-Yon, Aizenay et Montaigu. Ce point de vente a vu le jour grâce à la motivation de Cédric Olivier.

Ce dernier, ancien conseiller professionnel dans le secteur bancaire, avait pour quotidien l’accompagnement d’entrepreneurs, tous secteurs d’activités confondus. Ces rencontres et échanges ont fini par lui donner l’envie d’entreprendre à son tour.

Son centre s'étend sur 616 m2, dont 236 m2 dédiés à la surface de vente, tandis que l'atelier comprend six baies. Y sont proposées plus de 150 prestations en multimarques pour le diagnostic, l’entretien et la réparation de tous les véhicules, avec une plateforme de solutions innovantes, accessibles et connectées, permettant de répondre à tous les usages de l’automobile y compris les deux roues, l’électrique et l’hybride.

Publié dans Distribution

L’enseigne du groupe Mobivia assure, comme l'an dernier, l’assistance technique des véhicules des suiveurs de la 107e édition du Tour de France.

 

Norauto repart sur les routes du Tour. L’enseigne de centres autos, qui a succédé l’an dernier à Bosch Car Service et Profil Plus en tant que partenaire technique du Tour de France, participe de nouveau à la 107e édition de la Grande Boucle. L’édition 2020 a signé son départ de la ville de Nice le 29 août dernier. Au préalable, des animations autour de l’éco-conduite et des nouvelles mobilités ont débuté, dès le 27 août, au Fan Park de la cité des Anges.

Optimiser la durabilité et l’entretien du moteur

Norauto aura une nouvelle fois pour mission d’assurer l’assistance technique de l’ensemble des véhicules des suiveurs de la Grande Boucle. De plus, l’enseigne, qui est labellisée Eco Entretien, proposera, comme lors de la dernière édition, son diagnostic éco-contrôle tout au long du parcours afin d’optimiser la durabilité et l’entretien du moteur. Par ailleurs, Luc Leblanc, ancien maillot jaune et champion du monde, accompagnera les équipes Norauto en tant qu’ambassadeur de la marque, pour aller à la rencontre des clients et des centres présents sur le parcours.

"En cette année si particulière, la Grande Boucle sera un véritable rassemblement populaire, générationnel mais surtout la grande fête du vélo ! Les équipes Norauto sont très fières de pouvoir renouveler ce partenariat et d’accompagner les véhicules des suiveurs de cette nouvelle édition. C’est également l’occasion de valoriser notre engagement pour une route durable et responsable, notamment grâce à la révision éco-contrôle. Par ailleurs, Le Tour de France célèbre les 2 et 4 roues, qui forment aujourd’hui une vraie complémentarité dans les nouveaux modes de déplacements des Français", a indiqué Jérôme Dumont, responsable communication et marketing Norauto France.

 

Publié dans Marketing
vendredi, 17 juillet 2020 08:16

Norauto renforce son offre pour les flottes

L'enseigne de centres autos muscle son jeu sur le BtoB en nouant deux nouveaux partenariats. Un premier, scellé avec Hiflow, qui s'articule autour de prestations de convoyage, et un second, signé avec Pump, proposé aux gestionnaires pour le contrôle des pneumatiques.

 

L'écosystème de services proposés par Norauto à ses clients professionnels s'enrichit de deux nouvelles références. Le 7 juillet 2020, l'enseigne du groupe Mobivia a rendu officiel ses accords de partenariat avec les entreprises Puump et Hiflow.

Concrètement, l'intervention de Hiflow permettra à Norauto d'intégrer une prestation de transport de véhicule. Les voituriers qualifiés de la société cofondée par Claire Cano-Houllier et Idris Hassim auront pour mission de prendre en charge le véhicule sur le lieu de travail ou au domicile du conducteur pour l'amener jusqu’au centre Norauto le plus proche avant de le restituer à l’endroit souhaité. Les gestionnaires de flotte ayant la garantie des tarifs pratiqués et une copie digitalisée des documents pour leur traitement administratif.

Se positionner en guichet unique

Du côté de Puump, il s'agit de se rendre directement sur le parc de l'entreprise. Les opérateurs spécialisés seront mandatés pour contrôler le gonflage des pneus des véhicules de la flotte et réaliseront également des revues de parc sur 15 points élémentaires (optiques, vitres, carrosserie…). Des interventions qui pourront avoir lieu en journée comme de nuit en fonction des indications des clients du contrat Norauto.

A ce jour, Norauto revendique un catalogue riche de plus de 150 prestations diverses destinée aux professionnels. Une exhaustivité qui traduit la volonté de l'acteur de l'entretien automobile de se positionner en guichet unique pour accroître la fidélité des clients. "Avec plus de 10 000 clients, nous devenons l’interlocuteur unique de leur mobilité en assurant un accompagnement simple, fluide, des process uniformes à des prix attractifs et un service 5 étoiles", se félicite Jérôme Bonnaire, le directeur commercial BtoB de Norauto.

Publié dans Marché

Pour faire face aux conséquences de la pandémie de coronavirus, la maison mère des enseignes Norauto et Midas s'est vu accorder un prêt garanti par l'Etat d'une valeur de 280 millions d'euros.

 

Deux mois de fermeture totale, dans un premier temps, puis partielle dans un second pour assurer un service minimum, ont lourdement impacté le réseau Norauto durant les deux mois de confinement induit par la pandémie de coronavirus. Sa maison mère, qui est celle aussi de l'enseigne Midas, a donc demandé et obtenu d'être soutenu par le biais d'un prêt garanti par l'Etat.

Selon un arrêté publié vendredi 15 mai 2020 au Journal Officiel, "la garantie de l'État est accordée aux établissements BNP Paribas, Commerzbank Aktiengesellschaft, Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Nord de France, Crédit Agricole Corporate and Investment Bank, CIC Nord Ouest, HSBC France, Crédit Lyonnais et Société Générale pour les prêts (...) consentis à la société Mobivia".

23 000 salariés dans 19 pays.

Le groupe français est un acteur important du secteur de l'après-vente. Il s'appuie sur 2 100 centres et emploie près de 23 000 personnes dans 19 pays, pour un chiffre d'affaires de plus de 3,2 milliards d'euros, selon le site web de Mobivia.

Peu après le confinement de la population en France et la fermeture obligatoire des commerces non-essentiels à la mi-mars, le gouvernement s'était engagé à garantir jusqu'à 300 milliards d'euros de prêts aux entreprises. Pour les grandes entreprises réalisant plus de 1,5 milliard d'euros de chiffre d'affaires, ces prêts sont couverts à hauteur de 70 % ou 80 %. Le dispositif a été inauguré mi-avril par Fnac Darty qui avait obtenu 500 millions d'euros (dont 70 % garanti par l'État) auprès de plusieurs banques pour l'aider à passer le cap de l'épidémie.

Publié dans Distribution

Dans l’optique d’une réouverture de l’ensemble de ses magasins et ateliers sur le territoire le 11 mai dernier, l’enseigne de centres autos a déployé un protocole sanitaire strict et mise sur le "sans contact".  

 

Norauto a bien préparé le déconfinement. Mobilisée durant la crise du coronavirus pour accompagner ceux dans l’obligation de se déplacer à travers des ateliers de secours, l’enseigne a rouvert tous ses centres le lundi 11 mai 2020. Afin de garantir la sécurité de tous, des mesures sanitaires strictes sont mises en place. Au programme : port de masques, gants et visières pour ses équipes, marquage au sol, protections en plexiglass, règles de distanciation sociale, nombre de personnes limité dans les espaces fermés, respect des gestes barrières, ou encore présence de gel hydroalcoolique. Et pour accompagner l’ensemble de ses équipes dans cette étape de reprise, une formation e-learning a été mise au point.

Des services adaptés

Au-delà du protocole sanitaire, Norauto souhaite donner la priorité au "sans contact". Ainsi, le site web norauto.fr assurera toujours le click & collect et le click & delivery, tout comme la prise de rendez-vous atelier. En outre, Norauto continue d’adapter son offre afin de répondre aux besoins spécifiques des automobilistes à la sortie du confinement. Par exemple, les ateliers sont prêts à réaliser des révisions complètes dû à l’arrêt prolongé des véhicules. Ils proposeront également un traitement désinfection et anti-bactéries pour les particuliers et les professionnels, avec une purification de l’habitacle et un remplacement du filtre ainsi qu’une désinfection des surfaces sensibles et du circuit technique. Les magasins proposeront également une gamme de produits pour désinfecter l’intérieur des véhicules.

De leur côté, les professionnels du transport de passagers (taxis, VTC, ambulanciers) pourront accéder à la pose d’une vitre en polycarbonate transparent afin d’assurer la sécurité de tous. Enfin, le service "SOS Norauto", lancé pendant le confinement, va perdurer post-crise sous le nom de "Norauto à domicile". Il s’agit du déplacement (sur rendez-vous) d’un technicien Norauto à domicile ou sur le lieu de travail pour réparer des pannes de batteries ou des crevaisons.

Une mobilisation solidaire

"Face à la crise, nos collaborateurs ont répondu présent pour permettre la mobilité de l’ensemble des personnels en première ligne. Je les remercie de cet engagement sans faille. Je salue également les initiatives solidaires qui sont nées sur le terrain. En mode "test & learn", Norauto a ainsi développé de nouveaux services et renforcé son rôle d’accélérateur de la transition automobile. Depuis 50 ans, et plus que jamais dans cette période complexe, nous faisons la démonstration de notre expertise au service d’une mobilité pour tous, et d’une route plus durable et plus sûre", a commenté Samuel Barnabas, directeur général de Norauto France.

Grâce à l’élan solidaire des collaborateurs Norauto, plus de 500 kits, soit 125 000 équipements de protection (housse plastifiée pour le volant, siège et tapis), ont pu être distribués gracieusement aux clients professionnels de Norauto identifiés dans le secteur médical (ambulancier, infirmier, etc.). Dans certaines régions, des ateliers mobiles ont aussi vu le jour sur les parkings des établissements de santé.

 

Publié dans Distribution
Page 1 sur 8

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter