Pneumatique - Le site

Le pneumaticien référence depuis le 1er janvier 2020 les kits de conversion au Superéthanol E-85 de Flexfuel Energy Development (FFED). Une offre qui vient compléter les prestations de nettoyage moteur par injection déjà disponibles dans ses centres. 

 

"Après le succès du référencement de la prestation de nettoyage moteur par injection, Point S entend continuer à répondre à la demande croissante des automobilistes pour des prestations à la fois écologiques et économiques", indique l’enseigne dans un communiqué. Ainsi, le pneumaticien a élargi son offre de boîtiers de conversion au Superéthanol E-85 en proposant l’ensemble de la gamme de FFED. Ce dernier espère équiper la moitié de son réseau d’ici la fin de l’année 2020.

Pour rappel, Flexfuel a obtenu quatre homologations de l’Utac pour ses boîtiers, ce qui lui permet d’équiper tous les véhicules essence immatriculés depuis le 1er janvier 2011. "Avec cet accord supplémentaire, Point S couvre 93 % du marché des véhicules essence compatibles avec la pose d’un boîtier de conversion au Superéthanol-E85 et continue de proposer de nouvelles prestations et de nouveaux services toujours à la pointe des dernières technologies", souligne Christophe Rollet, directeur général de Point S.

Un partenariat renforcé, qui offre à Flexfuel la possibilité de renforcer son maillage territorial en proposant, à terme, sa gamme dans les 550 centres Point S.

Publié dans Marché
mercredi, 16 janvier 2019 11:14

Speedy et FlexFuel signent un partenariat

L’enseigne de réparation rapide Speedy s’unit au spécialiste des solutions de décalaminage moteur pour proposer, aux 250 centres en propre de son réseau, des boîtiers de conversion au Superéthanol-E85. Le déploiement est prévu pour le premier semestre 2019.

 

Speedy franchit un nouveau cap dans son engagement en faveur de la dépollution moteur. Le spécialiste de l’entretien et de la réparation rapide vient en effet de s’associer à FlexFuel Energy Development (FFED) afin de proposer les boîtiers de conversion au Superéthanol-E85 de FlexFuel, solution alternative aux carburants fossiles. Et ce, dans un contexte de renforcement de la réglementation sur le contrôle technique et en particulier de la mesure du seuil de l’opacité des fumées des véhicules diesels qui doit entrer en vigueur au 1er juillet 2019.

Le déploiement prévu au cours du premier semestre 2019 doit se faire en deux étapes. En effet, après une formation technique auprès du centre de formation FFED, Speedy assurera, dans un second temps, en interne, ses propres formations afin d’équiper ses 250 centres en propre. FlexFuel poursuit pour sa part sa stratégie de développement de son maillage territorial. Grâce à ce partenariat l’entreprise totalisera plus de 1000 centres dans l’Hexagone.

"Nous sommes très heureux de cet engagement de Speedy aux côtés de FlexFuel, le pionnier et leader du marché des systèmes de conversion au bioéthanol E85. Nous sommes fiers de mettre notre réseau et son savoir-faire au service de cette solution technologique parfaitement éprouvée, qui permet de concilier amélioration du pouvoir d'achat et impact écologique, et ceci immédiatement pour la plupart des véhicules essence", indique Eric Terenfenko, président de Speedy.

Publié dans Marché

L'enseigne du groupe Mobivia anticipe le durcissement du contrôle technique. En s'associant à Flexfuel, Midas déploie dans son réseau des stations de décalaminage à l'hydrogène.

 

L'initiative est dans l'air du temps. A l'instar de Point S, Rapid Pare-Brise ou encore Autolia, l'enseigne de réparation rapide s'apprête à déployer à son tour une prestation de décalaminage du moteur. Midas vient ainsi de s’associer à Flexfuel Energy Development (FFED), spécialiste de la dépollution moteur, pour équiper ses centres de stations de décalaminage à l’hydrogène.

Pour donner l’impulsion dans son réseau de 364 sites, l'enseigne a équipé l’intégralité de ses 35 succursales. Avec cette accord, Midas entend mieux répondre aux besoins de ses clients automobilistes dont les véhicules risquent d’être soumis à contre-visite dès l’année prochaine.

A partir du 1er janvier, le contrôle technique va en effet se durcir avec le renforcement de la mesure de l’opacité des fumées des véhicules diesel. Le seuil de tolérance sera à nouveau abaissé et ainsi ramené à la valeur d’homologation du véhicule.

"Au 1er janvier, le risque de se faire recaler au contrôle technique pour cause d’excès d’opacité des fumées en sortie d’échappement sera beaucoup plus important pour bon nombre de nos clients roulant au diesel. C’est pourquoi nous les invitons à anticiper ! C’est aujourd’hui grâce à des partenaires comme FlexFuel Energy Development que nous pouvons proposer d’excellentes solutions de « décrassage » moteur", confirme Bertrand Cormier, directeur général Midas France.

Publié dans Marché

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter