Pneumatique - Le site

 

Le réseau de centres autos a lancé, lundi 15 juin 2020, une nouvelle campagne de communication. Son jingle, reconnaissable entre mille, s'installe sur plusieurs grandes radios nationales sous la forme d'un éphéméride.

 

Si la communication donne le pouls d'une situation, alors celle de Speedy semble plutôt bonne en dépit de trois derniers mois compliqués. A l'heure où une reprise très nette se ressent dans les ateliers, l'enseigne du groupe Bridgestone (près de 500 centres dans l'Hexagone) fait parler d'elle avec une nouvelle campagne de communication. Sept ans après son dernier passage en radio, le réseau y fait son retour ce lundi 15 juin accompagné de son iconique slogan.

Le fameux "Va donc, va donc chez Speedy", identifié par 98 % des Français selon certaines études, est ainsi audible six fois par jour sur les ondes de NRJ, RTL, RMC et Les Radios Indés. Pour ce retour, Speedy innove avec un système très inspiré des capsules météo, horoscope ou trafic routier que l’on retrouve chaque jour sur la bande FM.

Saint Hervé, Fête des pères ou retour de week-end, l'enseigne promet qu'il y aura toujours une actualité sur laquelle s'appuyer, ce pourquoi son message, son offre, son service ou sa promotion évoluera quotidiennement pour s'adapter à la date du jour. Une véritable saga signée par l’agence Les Gros Mots qui avait déjà réalisé le clip sur l'affaire Zariano célébrant les 40 ans du réseau.

Publié dans Marketing

Dans le contexte sanitaire actuel, l'enseigne de réparation rapide adopte une nouvelle organisation. Alors que son activité redémarre progressivement, Speedy limite au maximum les contacts lors du parcours client.

 

La levée du confinement est désormais actée. Une reprise progressive débutera le 11 mai 2020 et tout le secteur économique se met, d'ores et déjà, en marche pour être prêt à cette date. Chez Speedy, la réouverture du réseau se fait au fil des semaines et le nombre de sites accueillant du public ne cesse de croître : ils étaient 140 au début de la crise et l’enseigne en compte désormais plus de 220 aujourd’hui. En parallèle, le réseau de réparation rapide s’est organisé pour maintenir ses activités tout en s’adaptant aux règles sanitaires.

"Diluer le flux et éviter les contacts"

Le parcours client ainsi été aménagé pour minimiser les contacts. Sur le site web, les automobilistes sont vivement incités à prendre rendez-vous via une permanence téléphonique. A leur arrivée, il leur est demandé de laisser leur véhicule à l’extérieur du garage, sans effet personnel dans le coffre ou l’habitacle. "Nous pouvons ainsi diluer le flux et éviter les contacts. Nous demandons aux clients d’envoyer leurs papiers pour limiter les interactions. Le rendez-vous simplifie aussi le travail de l’atelier qui peut préparer la prestation et commander la pièce en amont", explique Romain Vancappel, directeur marketing de l’enseigne de Speedy.

Dans les points de vente, la réception client a également été revue : des parois de protection en plexiglas sont déployées sur les comptoirs tandis que des files d’attente respectant la distanciation réglementaire sont matérialisées au sol par des bandes de ruban adhésif. Quant aux distributeurs de boissons, ils ont été mis au chômage en attendant la fin de l’épidémie. De leur côté, les équipes ont été munies de kits de nettoyage, casquettes-visières, gels hydroalcooliques et produits désinfectants. "L’acquisition de masques de protection a suscité quelques problèmes puisque nos premières commandes ont été bloquées. Mais le problème est en passe d’être réglé", indique Romain Vancappel.

Des postes de travail individualisés

Dans l’atelier, l’heure est aussi à la réorganisation. Outre un nettoyage systématique des outils, équipements et tenues, Speedy exige désormais que ses productifs disposent d’un poste de travail individuel. Les espaces de travail sont donc spécifiques pour éviter aux mécaniciens de se croiser. "Ce sont des changements qui n’ont pas été simples à appréhender au départ car cette méthode de travail ne correspond pas aux habitudes des centres. Mais les directeurs régionaux ont assuré une coordination rapide de ces décisions au niveau local", conclut Romain Vancappel.

Publié dans Distribution
lundi, 17 février 2020 09:01

Speedy s’allie à Eni

L’enseigne du groupe Bridgestone a signé un partenariat avec le fournisseur de gaz et de pétrole italien Eni pour déployer dans les stations-services de ce dernier ses ateliers.

 

Favoriser la multi-activité et la diversification. Tel est le credo de l’enseigne de réparation et d’entretien rapide Speedy qui a signé un partenariat avec Eni, fournisseur de gaz et de pétrole italien, afin di'nstaller ses centres dans les stations-services de ce dernier. Au total, le fast-fitter en possède déjà cinq, dont 1 à Paris et 4 autres dans le quart sud-est, zone où se concentrent majoritairement les stations-services de l’entreprise italienne.

L’enseigne du groupe Bridgestone n’en est toutefois pas à son coup d’essai en la matière. En effet, Speedy est déjà partenaire du groupe Total avec 55 centres installés près des stations-services de l’entreprise pétrolière et gazière française ainsi que du groupe BP avec 12 chez ce dernier.

"Historiquement, nous avions 12 centres installées dans des stations-services BP. Le petit dernier qui arrive, c’est Eni, ex-AGIP avec lequel nous commençons à nous développer. Il s’agit d’un élément fort de notre stratégie d’entreprise pour nous parce que nous considérons que d’avoir une activité connexe type station-service avec un Speedy, cela nous permet d’avoir un meilleur maillage du territoire et d’être au plus près de nos clients", confie Jean-Pierre Barnier, directeur de la franchise chez Speedy.

Publié dans Marketing
jeudi, 10 octobre 2019 09:15

Speedy se renforce au Maroc

L'enseigne du groupe Bridgestone vient de signer un nouvel accord avec la société Akwagroup. Le but ? Doubler la taille de son maillage sur un marché où elle est implantée depuis vingt ans.

 

Speedy poursuit son développement à l'international. Après avoir inauguré trois nouveaux centres entre mai 2018 et janvier 2019 sur le sol espagnol, l'enseigne de centres autos s'attaque cette fois-ci au marché marocain. Un pays que celle-ci connait puisqu'elle y est implantée depuis vingt ans.

Pour fêter cet anniversaire, le réseau du groupe Bridgestone vient de signer un accord de master franchise avec l’une des plus importantes filiales d’Akwagroup, un conglomérat local englobant des dizaines d’entreprises dans la distribution de carburants, la distribution de gaz, le tourisme, l’immobilier, les télécommunications, la finance ou encore la presse.

Grâce à ce partenariat, Speedy entend doubler la taille de son réseau dans le pays à horizon 2025. A date, l’enseigne compte 13 centres au Maroc contre environ 80 à l’étranger et près de 500 en France.

Publié dans Marché

L’enseigne du groupe Bridgestone lance l’Eco Clean, un diagnostic qui permet l’analyse chimique des gaz d’échappement afin de détecter tout dysfonctionnement et de prévenir des pannes plus lourdes au travers de prestations de nettoyage ou de réparation.

 

Speedy continue sur sa lancée. Dans la continuité de son partenariat avec FlexFuel, début 2019, pour la commercialisation et l’installation des boîtiers de conversion au bioéthanol E85, l’enseigne du groupe Bridgestone propose désormais d’aller plus loin avec le diagnostic Eco Clean. Basé sur l’analyse chimique des gaz d’échappement, cette perstation permet de détecter les dysfonctionnements de la chaîne de dépollution et de déclencher des opérations de maintenance préventive.

 

Retrouver les performances d’origine du véhicule

 

A l’issue du diagnostic, le chef de centre Speedy établit un devis pour les prestations préconisées (nettoyage ou réparation). Ainsi par exemple, les opérations de nettoyage des injecteurs, du turbo ou du filtre à particules, permettent de retrouver les performances d’origine du véhicule et de prévenir les pannes lourdes.

 

A ce jour, les équipes de 277 centres ont été formées et proposent l’installation des boitiers de conversion FlexFuel. Par ailleurs, afin d’accompagner leur offre de dépollution, Speedy et FlexFuel, seront en sponsoring de l’émission TPMP du 10 juin au 23 juin sur C8.

 

"Nous sommes très heureux de ce partenariat avec Speedy et de nous associer à cette campagne publicitaire qui va renforcer notre notoriété commune et donner encore plus de visibilité aux boîtiers E85 pour construire un lien fort avec les automobilistes", indique Sébastien Le Pollès, président de FlexFuel Energy Development.

Publié dans Marché

Cette structure, qui sera présentée plus en détails en octobre prochain lors d'Equip Auto, réunira des enseignes de centres autos, pneumaticiens et fast-fitters qui bénéficieront notamment de conditions d'achat plus avantageuses auprès des manufacturiers.

 

Invité à prendre la parole jeudi 6 juin 2019, à l’occasion d’une table ronde du CDA de la Feda intitulée "Pneus et diversification : convergences", Gaël Escribe, PDG de Nexus Automotive, a dévoilé la dernière innovation de son groupement. Celui-ci compte en effet lancer une business unit dédiée au pneumatique. Son déploiement sera officialisé au second semestre, lors du salon Equip Auto, qui aura lieu du 15 au 19 octobre 2019.

Cette nouvelle structure réunira plusieurs réseaux de distribution de pneus, parmi lesquels plusieurs membres français de la communauté Nexus : Feu Vert, Speedy et First Stop. Dans un marché en pleine consolidation, le groupement espère ainsi aider les retailers à être mieux armés pour faire face à des manufacturiers de taille mondiale. "Nous voulons être un accélérateur de performances pour le pneu", confirme Gaël Escribe.

Et le dirigeant d'ajouter que cette unité "s'appuiera sur une méthodologie différente ce que nous nous sommes employés à faire dans le domaine de la pièce de rechange". Très actif depuis quelques mois, le groupement s’était déjà illustré en début d’année avec le déploiement d’un support et d’un programme spécifiques à ses distributeurs de pièces PL.

Publié dans Marché
mardi, 02 avril 2019 10:30

Speedy sur tous les fronts

Internationalisation de la société, renforcement de l'offre flotte, création d'une centrale d'achats… l'enseigne du groupe Bridgestone ne laisse rien au hasard pour pérenniser sa croissance. Tour d'horizon des principaux projets.

 

Trois ans après son rachat par le géant nippon, Speedy à la sauce Bridgestone est une affaire qui roule. "On est venu rajouter des forces tout en préservant un modèle indépendant", résume Eric Terefenko, président du réseau depuis l'été 2018. Fort de ce rapprochement, Speedy multiplie depuis plusieurs mois les initiatives en vue de renforcer sa présence et d'élargir son savoir-faire. "L'objectif consiste à avoir une société en croissance qui soit le moins vulnérable possible face aux aléas du marché", justifie Eric Terefenko. L'an passé, l'enseigne qui compte 2 600 collaborateurs a généré un chiffre d'affaires de 283 millions d'euros en ayant accueilli plus d'un million de clients.

Avec 12 ouvertures et 7 fermetures, le réseau, quasiment à l'équilibre entre franchisés et succursales, rassemble 486 centres en France ce qui lui permet de toucher 80 % de la population tricolore en moins de 15 minutes. Si une vingtaine de centres supplémentaires est attendu pour 2019, l'essentiel des efforts portera sur l'internationalisation de la société. Alors que celle-ci dénombre 76 implantations dans les DOM-TOM et à l'étranger, l'ambition consiste à atteindre à moyen terme le cap des 500. A l'échelle hexagonale, et peut-être un jour internationale, elle peut aussi s'appuyer depuis 2018 sur le réseau Eurofleet.

Bientôt 1 vente sur 2 en BtoB

L'enseigne dédiée aux grands comptes communes à Speedy, First Stop et Côté Route comprend à ce jour neuf implantations certifiées. Par ce biais, c'est aussi la cible si stratégique des flottes que le groupe Bridgestone entend toucher. L'an passé, le business BtoB représentait une vente sur quatre chez Speedy mais la marge de progression est telle que les professionnels devraient représenter sous peu au moins la moitié de l'activité. Pour séduire cette clientèle, le maillage de l'enseigne mais aussi son offre demeurent des incontournables.

La vocation première des unités mobiles (spécialisées dans les pneus et le vitrage) est ainsi de soutenir le BtoB. La relance récente de l'offre vitrage, une activité (la 4e dans le portefeuille du réseau) vieille d'il y a plus de dix ans mais sur laquelle Speedy souhaite se renforcer en formant notamment plus largement ses franchisés, répond au même objectif. La reprise des ateliers du loueur longue durée Parcours va elle aussi dans ce sens.

L'apport du web

Sur un plan global, l'enseigne a aussi profité de l'exercice 2018 pour opérer un virage à 180 degrés dans sa communication. Si son jingle, ancré dans la tête des Français depuis plus de vingt-cinq ans, demeure, son utilisation évolue puisque Speedy a délaissé les médias traditionnels pour se concentrer sur une communication plus digitale.

Une façon très claire de coller aux nouveaux usages. Preuve de cela, le site internet Speedy.fr joue de plus en plus un rôle majeur dans les entrées atelier. Si 15 à 20 % des rendez-vous sont pris par ce biais-là, l'influence indirecte du site s'avère bien plus importante dans le parcours client, à en croire la direction. Preuve de la montée en puissance de l'enseigne mais aussi des nouvelles opportunités offertes par sa maison-mère, Speedy disposera d'ici quelques mois de sa propre centrale d'achat. Un appui qui devrait profiter dans un second temps à First Stop et Côté Route.

Publié dans Marché
lundi, 11 février 2019 11:08

Un nouveau centre Speedy à Madrid

L'enseigne de réparation rapide du groupe Bridgestone se renforce sur le sol espagnol avec l'ouverture d'un troisième centre à Madrid.

 

Après deux inaugurations, déjà à Madrid en mai et juillet 2018, Speedy et T&S Automovil SAU (groupe Total) continuent leur développement en Espagne avec l’ouverture d’un troisième centre.

Situé dans un quartier emblématique de Madrid, calle Doce de Octubre, cette nouvelle implantation s’étend sur 265m2 et propose aux clients locaux l’expertise et la qualité de service de l'enseigne.

Depuis 2016, Speedy France a confié la gestion de sa Master Franchise à la société T&S Automovil SAU. Ensemble, les deux partenaires ambitionnent de couvrir la totalité du territoire avec un réseau de 150 centres d'ici 2020. A date, l'enseigne du groupe Bridgestone compte 72 centres à l'étranger contre près de 500 dans l'hexagone.

Publié dans Distribution
mercredi, 16 janvier 2019 11:14

Speedy et FlexFuel signent un partenariat

L’enseigne de réparation rapide Speedy s’unit au spécialiste des solutions de décalaminage moteur pour proposer, aux 250 centres en propre de son réseau, des boîtiers de conversion au Superéthanol-E85. Le déploiement est prévu pour le premier semestre 2019.

 

Speedy franchit un nouveau cap dans son engagement en faveur de la dépollution moteur. Le spécialiste de l’entretien et de la réparation rapide vient en effet de s’associer à FlexFuel Energy Development (FFED) afin de proposer les boîtiers de conversion au Superéthanol-E85 de FlexFuel, solution alternative aux carburants fossiles. Et ce, dans un contexte de renforcement de la réglementation sur le contrôle technique et en particulier de la mesure du seuil de l’opacité des fumées des véhicules diesels qui doit entrer en vigueur au 1er juillet 2019.

Le déploiement prévu au cours du premier semestre 2019 doit se faire en deux étapes. En effet, après une formation technique auprès du centre de formation FFED, Speedy assurera, dans un second temps, en interne, ses propres formations afin d’équiper ses 250 centres en propre. FlexFuel poursuit pour sa part sa stratégie de développement de son maillage territorial. Grâce à ce partenariat l’entreprise totalisera plus de 1000 centres dans l’Hexagone.

"Nous sommes très heureux de cet engagement de Speedy aux côtés de FlexFuel, le pionnier et leader du marché des systèmes de conversion au bioéthanol E85. Nous sommes fiers de mettre notre réseau et son savoir-faire au service de cette solution technologique parfaitement éprouvée, qui permet de concilier amélioration du pouvoir d'achat et impact écologique, et ceci immédiatement pour la plupart des véhicules essence", indique Eric Terenfenko, président de Speedy.

Publié dans Marché
vendredi, 04 janvier 2019 16:55

Speedy lance un escape game virtuel

L'enseigne de centres autos du groupe Bridgestone s'empare d'Instagram avec le lancement du premier escape game virtuel. Les plus malins à s'en défaire gagneront un bon d'achat d'une valeur de 150 euros.

 

Toujours aussi créatif quand il s'agit d'animer ses réseaux et de faire parler d'elle, l'enseigne Speedy innove encore avec le lancement du premier escape game virtuel. Ce genre de jeu d'aventure grandeur nature, de plus en plus répandu dans de nombreuses villes de l'Hexagone, se dématérialise avec Speedy qui a choisi d'utiliser la plateforme Instagram pour concrétiser son projet.

Depuis le 1er janvier 2019, les internautes sont invités à découvrir des codes cachés, résoudre des énigmes et éviter des pièges pour atteindre leur but, à savoir, aider Antoine, garagiste Speedy, à retrouver sa carte grise. Les plus malins pourront remporter un bon d'achat d'une valeur de 150 euros à valoir dans l'un des 500 centres du réseau en France.

Publié dans Marketing
Page 1 sur 4

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter