Pneumatique - Le site
lundi, 17 février 2020 09:01

Speedy s’allie à Eni

L’enseigne du groupe Bridgestone a signé un partenariat avec le fournisseur de gaz et de pétrole italien Eni pour déployer dans les stations-services de ce dernier ses ateliers.

 

Favoriser la multi-activité et la diversification. Tel est le credo de l’enseigne de réparation et d’entretien rapide Speedy qui a signé un partenariat avec Eni, fournisseur de gaz et de pétrole italien, afin di'nstaller ses centres dans les stations-services de ce dernier. Au total, le fast-fitter en possède déjà cinq, dont 1 à Paris et 4 autres dans le quart sud-est, zone où se concentrent majoritairement les stations-services de l’entreprise italienne.

L’enseigne du groupe Bridgestone n’en est toutefois pas à son coup d’essai en la matière. En effet, Speedy est déjà partenaire du groupe Total avec 55 centres installés près des stations-services de l’entreprise pétrolière et gazière française ainsi que du groupe BP avec 12 chez ce dernier.

"Historiquement, nous avions 12 centres installées dans des stations-services BP. Le petit dernier qui arrive, c’est Eni, ex-AGIP avec lequel nous commençons à nous développer. Il s’agit d’un élément fort de notre stratégie d’entreprise pour nous parce que nous considérons que d’avoir une activité connexe type station-service avec un Speedy, cela nous permet d’avoir un meilleur maillage du territoire et d’être au plus près de nos clients", confie Jean-Pierre Barnier, directeur de la franchise chez Speedy.

Publié dans Marketing

L'enseigne du groupe Bridgestone réalise un joli coup en annonçant l'adhésion de 25 centres autos du distributeur angevin Leroy Accessoires Automobile à son réseau.

 

L'ambition se concrétise. Alors que l'enseigne s'est fixée des objectifs de recrutement élevés (50 nouveaux membres d'ici la fin 2019 et 120 dans les trois ans), First Stop vient d'officialiser l'arrivée de 25 nouveaux points de vente. Ces derniers, répartis essentiellement autour du Maine-et-Loire, appartiennent au groupe Leroy Accessoires Distribution (LAD) et deviendront, à compter du 1er juillet prochain, des franchisés First Stop. La mise aux couleurs se fera au cours du second semestre.

Un travail de longue haleine

"Nous sommes très content de la confiance que nous accorde Jean-François Leroy, se félicite Laurent Champetier, directeur du développement et de l'animation réseau. Nous ne sommes pas les seuls à être aller le voir. C'est un travail de longue haleine qui aboutit aujourd'hui car les premières discussions remontent à plus de deux ans". Le responsable laisse, par ailleurs, la porte ouverte à une éventuelle adhésion des franchisés LAD à First Stop dans le futur.

Avec l'appui des franchisés du groupe angevin, First Stop compte à présent 300 points de vente. Un résultat satisfaisant que Laurent Champetier entend toutefois encore améliorer. "C'est bien mais l'objectif premier demeure le même, à savoir, continuer à faire grandir le réseau. Tout ceci doit se faire de façon progressive."

Un distributeur reconnu

Basé à Segré (Maine-et-Loire), Leroy Accessoires Distribution a été fondé en 1987 et présente un chiffre d'affaires de 62 millions d'euros généré par deux activités. Une première dans l'entretien et la réparation auto avec un réseau de centres autos comprenant 41 sites (17 franchisés sous bannière Centre Auto-Matic en plus des 25 intégrés désormais aux couleurs First Stop). La seconde avec la distribution de pièces détachées grâce à une plateforme de plus 8 000 m2 et 60 000 références.

Le dirigeant de LAD, Jean-François Leroy, est par ailleurs l'un des trois membres fondateurs du groupement ID Rechange avec Philippe Le Lay et Jean-Louis Bégard. La structure fédère à ce jour huit plateformes et 220 distributeurs. Elle compte également parmi les membres fondateurs du groupement international Nexus Automotive. 

Publié dans Marché

L'enseigne de centres autos compte une nouvelle implantation dans le département du Rhône grâce à Taieb Attallah qui a choisi de faire confiance à Point S pour son garage.

 

Point S annonce l'ouverture de son tout premier centre dans le 8e arrondissement de Lyon. L'enseigne de centres autos, basée justement dans la capitale des Gones, était jusqu'ici uniquement représentée dans le 3e arrondissement par Auto Pneus Armanet. Depuis quelques jours, la voici présente dans le sud-est de la ville grâce à la société Automobiles Montplaisir.

A la tête d'un centre auto depuis 9 ans, Taieb Attalah a souhaité s'adosser à une enseigne nationalement reconnue et s'est donc tourné vers Point S. "Je suis ravi d'avoir rejoint le réseau Point S, très renommé, qui me permettra de former mes équipes aux dernières innovations du secteur, comme la pose de boitiers de conversion au bioéthanol, et de bénéficier de produits MDD", indique le gérant.

Son centre s'étend sur 200 m2 et possède deux baies atelier proposant des prestations multimarques pour le diagnostic, l'entretien et la réparation des véhicules des particuliers et professionnels. Une boutique de 100 m2 permet également aux clients d'acheter de nouveaux accessoires autos (essuie-glaces, porte-vélos, batteries...). Ce centre est le 9e pour l'enseigne dans le département du Rhône qui ambitionne d'en rassembler 580 en France d'ici la fin d'année.

Publié dans Marché
lundi, 03 juin 2019 06:39

Roady s'implante à Castelnaudary

L'enseigne des Mousquetaires renforce son maillage avec l'inauguration d'un nouveau centre en franchise dans le département de l'Aude. Roady compte à ce jour près de 120 implantations dans l'Hexagone.

 

Depuis le 15 avril 2019, l'enseigne Roady compte une troisième implantation dans le département de l'Aude. Après Carcassonne et Lézignan Corbières, c'est à Castelnaudary que le réseau du Groupement des Mousquetaires est désormais présent grâce à l'investissement de Nicolas Rumeau et Hannah Tapley. Le couple de nouveaux franchisés a été séduit par les valeurs et le modèle de l'enseigne qui fédère près de 120 sites en France et une quarantaine au Portugal.

Leur centre, situé en face du centre commercial Ôscatel, près de l'autoroute A61, s'étend sur une surface totale de 670 m2 dont 275 m2 d'atelier et 180 m2 de surface de vente. Un large panel de prestations, disponibles avec ou sans rendez-vous, est proposé avec des pièces techniques et des pneumatiques de grandes marques.

L'ouverture de ce centre a aussi permis de créer de l'emploi puisque huit salariés ont été recrutés en CDI, dont la plupart grâce à un partenariat avec Pôle Emploi. Nicolas Rumeau a travaillé pendant plus de 20 ans dans le secteur automobile, en tant que technicien puis conseiller commercial au sein de différentes marques, tandis que son épouse, Hannah Tapley, revendique une solide expérience en comptabilité, droit et gestion.

Publié dans Marché
jeudi, 28 février 2019 07:00

First Stop renforce son maillage

Avec sept nouveaux points de vente, l'enseigne de centres autos du groupe Bridgestone démarre l'année en beauté alors qu'elle ambitionne de compter une cinquantaine de centres supplémentaires d'ici la fin 2019.

 

C'est un départ sur les chapeaux de roues ! L'enseigne du groupe Bridgestone enregistre l'arrivée de sept nouveaux points de vente implantés de façon homogène sur tout le territoire. Sur la moitié nord de la France, First Stop renforce ses positions en Seine-Saint-Denis grâce à Pneus et Jantes (Bondy), dans l'Eure avec Centre Auto 27 (Evreux), et enfin dans le Jura par l'intermédiaire de KIS Pneus (Saint-Claude).

Sur la moitié sud, le réseau compte une implantation supplémentaire en Gironde avec RS Cars (La Teste-du-Buch), dans le Gers grâce à Seissan Pneus (Seissan), ainsi que dans l'Hérault (Pneus & Co, Lattes) et dans la Drôme (MMS Pièces Autos, Portes-lès-Valence).

"Ces nouvelles ouvertures viennent compléter notre maillage en France. Et ces 7 nouveaux points de ventes viennent conforter notre objectif d’ouvrir près de 50 nouveaux centres en 2019", souligne Nicolas Fichot, directeur du réseau.

A ce jour, l'enseigne First Stop compte plus de 300 centres, dont deux tiers de franchisés, et participera courant mars à la prochaine édition de Franchise Expo Paris pour tenter de recruter de nouveaux adhérents.

Publié dans Marché

Fixé pour la fin 2018, l'objectif affiché par Point S de rassembler 550 centres n'a finalement pas été atteint. L'enseigne espère toutefois relever son pari dès les prochaines semaines.

 

Après nous avoir tenu en haleine durant tout l'exercice 2018, Point S n'a finalement pas réussi à franchir le cap symbolique des 550 implantations. Le dynamisme du réseau au cours des dernières semaines de l'année (avec des ouvertures en Ille-et-Vilaine, dans le Pas-de-Calais, dans le Rhône, en Mayenne, dans le Loiret ou encore dans le Nord) n'a pas suffi. La traditionnelle conférence de presse annuelle de l'enseigne organisée à la fin du mois devrait permettre d'en savoir plus.

En attendant, celle-ci se contente d'annoncer aujourd'hui qu'elle "ambitionne d'atteindre les 550 points de vente en France et dans les DOM-TOM au début de l'année 2019". D'ici là, Point S maintient son réseau à flot avec la reprise des centres de Linas (91), Epinay (93) et Evry (91) par trois nouveaux adhérents. Des mouvements qui permettent de préserver le maillage régional de l'enseigne avec au total 59 implantations en Ile-de-France.

Celui de Linas est désormais entre les mains de Sergio et Fabienne Pinheiro. Gérant d'un centre auto depuis 1993 sur la commune voisine de Villiers-sur-Orge, le couple a repris le fond de commerce de l'affaire en septembre dernier. Le centre d'Epinay est quant à lui dirigé par un néophyte. A la tête d'une société de sécurité depuis 2003, Wissem Oueslati a souhaité se reconvertir dans le l'automobile et a ainsi repris le centre Point S d'un de ses amis.

Par la même occasion, il a aussi repris la carrosserie attenante au centre, ce qui lui permet de proposer une activité d'entretien auto globale. Enfin, la reprise du centre d'Evry résulte de la collaboration de Yusuf Ekim, Umit Yuruk et Lutsi Kilitarslan. Ces trois associés, amis d'enfance, tous issus de la vente automobile et désireux d'indépendance, ont décidé de mettre en commun leur expertise pour développer la mécanique automobile.

Publié dans Marché
vendredi, 02 novembre 2018 09:04

Réseaux : ça bouge chez Point S et Vulco

L'enseigne Point S annonce l'ouverture de deux nouveaux centres, l'un dans le Loiret et l'autre en Indre-et-Loire, tandis que Vulco l'imite dans la banlieue lyonnaise, à Genas très précisément.

 

Le cap des 550 points de vente, objectif annoncé pour la fin 2018, n'est plus très loin pour Point S. Très active depuis la rentrée, l'enseigne lyonnaise compte deux centres de plus dans la région Centre-Val de Loire. Le premier se trouve à Malesherbois (45) et a vu le jour grâce à l'investissement d'Axel Cochetel, déjà propriétaire de deux autres centres à Mennecy (91), ouvert en 2012, et Brie-Comte-Robert (77), depuis 2016.

Dans le Loiret, le chef d'entreprise a accolé sa société à une station-service et dispose d'un atelier de 500 m2 composé de cinq ponts. Non loin de là, c'est en Indre-et-Loire que Point S se renforce avec une nouvelle implantation à Avoine. Mécanicien depuis 18 ans et responsable du point de vente depuis son ouverture en 2006, Florian Dunoyer a souhaité s'adosser à une enseigne de premier plan. Il dispose d'un atelier de 370 m2 accueillant des VL, des PL et des engins agricoles.

Autre réseau très actif ces dernières semaines, Vulco est désormais représenté à Genas (69). Cette ouverture a vu le jour grâce au groupe HRP qui renforce du même coup son maillage en Rhône-Alpes et en Bourgogne où il compte déjà huit implantations à Lyon, Mâcon, Tassin, Grenoble, Annecy, Le Bourget-du-Lac, Vienne et Pont-Évêque. Siège du groupe, le site de Genas, confié à Thierry Champion, est idéalement placé à proximité des grands axes de circulation lyonnais et dans l’une des plus importantes zones industrielles françaises.

 

Publié dans Distribution
vendredi, 19 octobre 2018 06:42

Speedy étend son maillage en Espagne

Le réseau du groupe Bridgestone annonce l'ouverture de deux nouveaux centres sur le sol espagnol. Un marché où Speedy entend compter 150 implantations d'ici 2020.

 

Speedy poursuit son développement à l'international avec l'inauguration de deux nouveaux centres en Espagne. D'une superficie de 400 m2 chacun, ces derniers sont implantés à Madrid et proposent aux clients locaux de multiples prestations allant de la simple vidange au vitrage, en passant par la climatisation, l'embrayage ou encore la courroie de distribution.

Depuis 2016, Speedy France a confié la gestion de sa Master Franchise à la société T&S Automovil SAU (groupe Total). Ensemble, les deux partenaires ambitionnent de couvrir la totalité du territoire avec un réseau de 150 centres d'ici 2020. A date, l'enseigne du groupe Bridgestone compte 72 centres à l'étranger contre près de 500 dans l'hexagone.

Publié dans Marché
mercredi, 17 octobre 2018 11:16

Un 6e centre Point S dans les Côtes-d'Armor

Point S renforce son maillage dans le département des Côtes-d'Armor avec l'inauguration d'un nouveau centre à Pluduno, près de Saint-Brieuc.

 

Alors que l'enseigne lyonnaise ambitionne d'atteindre les 550 points de vente en France et dans les DOM-TOM d'ici la fin de l'année 2018, Point S annonce l'ouverture d'un nouveau centre "Point S City" (concept destiné aux zones rurales et aux hypercentres) à Pluduno, près de Saint-Brieuc (22). Cette création a pu voir le jour grâce à l'investissement d'Olivier Saez.

Le chef d'entreprise a débuté sa carrière il y a plus de trente ans en travaillant aux côtés de son père dans la carrosserie familiale. En 2009, il prend la tête de la société et la délocalise dans une zone plus dynamique pour bénéficier de davantage de trafic. Aujourd'hui, il décide de compléter son activité de carrosserie avec l'ouverture de son centre.

Le gérant et ses six salariés évoluent dans un atelier de 600 m² composé de deux ponts et équipé d'un banc de géométrie. "Grâce à l'image et au réseau de Point S, j'ai gagné en notoriété et en visibilité. Le concept « Point S City » s'adapte parfaitement à mon activité de carrossier et me permet de proposer les prestations essentielles liées à l'entretien auto : pneumatique, révision, vidange et freinage", développe le chef d'entreprise.

Publié dans Marché

L'enseigne de centres autos renforce son maillage avec l'ouverture de deux Point S City par le même adhérent à Rodez et Luc-la-Primaube.

 

Du nouveau chez Point S. L'enseigne lyonnaise spécialisée dans l'entretien auto et le pneumatique compte deux centres supplémentaires. Grâce à l'investissement de Patrice Barragato, le concept Point S City est désormais représenté à Rodez (12) et Luc-la-Primaube (12), deux communes distantes d'à peine 7 kilomètres.

"Ce concept est parfaitement adapté à ma situation, indique le gérant. En effet, les centres d'entretien auto sont adossés à mes deux stations-service et viennent compléter l'activité. Ils bénéficient de la clientèle déjà acquise, notamment celle porteuse de la carte pétrolière".

Le centre de Rodez, d'une surface de 100 m², est spécialisé dans la pose de pare-brise, la petite carrosserie et la vente de véhicules. Il propose aussi des prestations liées aux pneumatiques et à l'entretien auto. Celui de Luc-la-Primaube, de 50 m², accueille les véhicules des particuliers et professionnels pour de l'entretien rapide (vidange, freinage, entretien et changement des pneumatiques...).

Lancé en 2016, le concept Point S City compte à ce jour une trentaine de centres sur les 525 points de vente que compte l'enseigne au niveau national.

Publié dans Marché
Page 1 sur 5

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter