Pneumatique - Le site
mardi, 02 avril 2019 09:59

Direction l'Espagne pour Allopneus

Déjà présent en Belgique et aux Pays-Bas, le spécialiste de la vente de pneus sur Internet poursuit son internationalisation. En Espagne, Allopneus s'appuie sur un réseau de 800 garages partenaires.

 

A l'heure de fêter son 15e anniversaire, Allopneus.com poursuit son développement. Le numéro un de la vente de pneumatiques sur Internet en France fait son apparition sur le marché espagnol avec le site alloneumaticos.es. Il s'agit du troisième pays dans lequel la société s'implante. En janvier 2019, des versions belge et néerlandaise avaient été déployées.

En Espagne, Allopneus propose une offre riche de 10 000 références "incluant toutes les grandes marques et les produits rares ou spécifiques". Quant au réseau de montage, un point essentiel au bon fonctionnement du pure player, il comprend en cette phase de lancement déjà plus de 800 garages partenaires. Un chiffre qui devrait grimper dans les mois à venir.

Pour rappel, la société basée à Aix-en-Provence (13) a écoulé l'an dernier près de 4 millions de pneumatiques et revendique ainsi une part de marché total d'environ 10 % en France. Son internationalisation devrait se poursuivre.

En début d'année, Mathieu Blaise, directeur général, nous avait ainsi confié son ambition de s'implanter "sur d'autres marchés proches de l'Hexagone". L'Allemagne, un pays jugé complexe à travailler, ne fait en revanche pas partie de ces projets.

 

Publié dans Distribution

Le numéro un de la vente de pneumatiques sur Internet entame son internationalisation. Allopneus se lance ainsi en Belgique et aux Pays-Bas avec un réseau de 500 monteurs, au total, qui reste toutefois à parfaire.

 

2018 est venue confirmer la bonne dynamique d'Allopneus. Avec un chiffre d'affaires "en légère croissance" et une part de marché "stable" (évaluée à 10 % des ventes totales de pneus en France), à en croire son directeur général, Mathieu Blaise, tous les voyants sont au vert pour le pure player. Une performance d'autant plus louable qu'elle a été réalisée alors même qu'Allopneus a vu une partie de sa plateforme logistique partir en fumée en août dernier.

L'Espagne d'ici la fin du premier semestre

25 % de l'espace de stockage ont ainsi été touchés ce qui a impacté, et impacte toujours, le bon fonctionnement de la société. "Cet incendie a été une véritable épreuve pour Allopneus et tous nos collaborateurs ont réagi de manière extrêmement professionnelle et solidaire, précise Mathieu Blaise. C'est grâce à leur implication que nous avons pu traverser la période hivernale sans encombre et tenir tous nos engagements vis-à-vis de nos clients".

En attendant de pouvoir réutiliser pleinement sa plateforme, Allopneus vient de concrétiser un projet d'envergure. Attendue de longue date, l'internationalisation du site internet devient une réalité. Suite à la cessation d'activité de Popgom sur ces deux marchés, Allopneus a récupéré la clientèle de son homologue pour se déployer simultanément en Belgique et aux Pays-Bas depuis la mi-janvier. Le tout avec un embryon de réseau de montage, condition sine qua none pour s'y implanter.

Un déploiement "ambitieux, mais très progressif et pragmatique"

"Pour garantir un niveau de service optimal, il nous faut un réseau de montage d'envergure. C'est une tâche qui prend du temps, ajoute le directeur général. Nous débutons avec environ 250 monteurs sur chaque marché et l'objectif est d'en rassembler environ un millier d'ici deux ans dans chacun de ces pays". Cette initiative ne devrait pas rester sans lendemain puisque Allopneus assume désormais pleinement ses velléités d'expansion internationale.

"Nous nous déploierons d'ici la fin du premier semestre en Espagne et, à moyen terme, nous souhaitons nous implanter sur d'autres marchés proches de l'Hexagone." L'Allemagne, un marché "compliqué, où le business online est déjà très mature", ne figure toutefois pas dans le plan de développement de la société. Le dirigeant entend ainsi miser sur un déploiement "ambitieux, mais très progressif et pragmatique" pour réussir ce virage.

L'entretien de Mathieu Blaise est à retrouver dans le Pneumatique n°154 de février-mars 2019.

Publié dans Distribution
mercredi, 31 octobre 2018 14:21

Direction la Tunisie pour Midas

Master-franchisée de l'enseigne, la société Alliance Car Repair permet à Midas de s'implanter en Tunisie avec l'ouverture d'un premier centre, près de Tunis.

 

Et un nouveau marché pour Midas ! En quête d'internationalisation, l'enseigne étend son maillage avec l'ouverture de son tout premier centre en Tunisie. Une implantation qui a vu le jour grâce au master-franchisé Midas, la société Alliance Car Repair (ACR). Cette dernière s’est associée à Libya Oil Tunisie et la Société d’administration et de gestion des stations-service (Sagess) pour ouvrir son premier centre au pays du Jasmin, sur la station-service Ola Energy à Ariana, près de Tunis.

Ambitieux, Midas espère renforcer rapidement sa présence sur le sol tunisien avec un plan de développement d’au moins quatre sites par an.

Très engagé sur son déploiement à l’international, l’enseigne du groupe Mobivia possède la licence exclusive d’exploitation de sa marque dans 98 pays en Afrique, en Europe, au Brésil et en Turquie. Pour son développement sur le continent noir, elle a privilégié des partenariats avec plusieurs acteurs locaux. L’an dernier, Midas s’était ainsi illustré en s’associant à Vivo Energy, société assurant la distribution et la commercialisation des produits Shell en Afrique.

Publié dans Industrie
lundi, 02 juillet 2018 16:58

Direction le Maroc pour Siligom

L'enseigne Siligom vient de conclure un accord de master franchise au Maroc avec un acteur local dont les cinq points de vente vont endosser les couleurs du tricolore.

 

Siligom amorce son développement à l'international avec une première implantation au Maroc. L'enseigne tricolore vient de signer un accord en master franchise avec Yasser El Bermaki, directeur associé de Siligom Maroc, et Hind Laimouny, directrice associée de Glass Auto Express, pour construire un réseau sur le sol marocain.

Les cinq points de vente gérés par Yasser El Bermaki arboreront d'ici quelques jours les couleurs de Siligom alors que le dirigeant assurera le développement de l'enseigne dans les grandes villes du Royaume, avec le soutien du réseau Glass Auto Express, numéro un sur le marché du vitrage au Maroc avec près de 50 centres.

Un concept adapté à la réalité locale

"Actuellement, le marché marocain se partage principalement entre les constructeurs souvent élitistes, et des garagistes indépendants pris de court par la modernisation et la montée en gamme du parc automobile, étaye Olivier Pasini, directeur général de Siligom. Notre concept permettra aux clients marocains de confier leurs véhicules à des réparateurs multimarques qualifiés, en capacité d'apporter des services de qualité, et ce à moindre coûts".

"Nous sommes très heureux d'avoir conclu un accord avec Siligom portant sur un contrat de master franchise au modèle économique parfaitement adapté à la réalité du marché marocain. Notre ambition est d'offrir une expérience client différenciée au travers de centres intégrés où l'automobiliste aura accès à l'ensemble des services, de la pose des pneumatiques, au vitrage, à la vidange", se félicitent quant à eux Yasser El Bermaki et Hind Laimouny.


Publié dans Marché

L'enseigne Point S poursuit son expansion internationale et s'implante aux Philippines grâce à la signature d'un accord de master franchise avec le groupe Motozentrum Philippines Incorpored.

 

Après l'Inde et la Malaisie, Point S renforce sa présence en Asie. Le réseau lyonnais a signé un accord de master franchise avec le groupe Motozentrum Philippines Incorpored (MPI) spécialisé dans la distribution de pneumatiques sur le marché philippin. Dès cette année, cinq points de vente passeront aux couleurs de Point S avec l'objectif d'atteindre une cinquantaine de centres d'ici 3 ans dans cet archipel du sud-est asiatique constitué de 7 641 îles et comptant 100 millions d'habitants.

"Nous sommes très fiers d'avoir trouvé, comme c'est le cas dans chaque pays où nous rentrons, un partenaire professionnel et fiable, avec le Groupe MPI, estime Christophe Rollet, directeur général de Point S Group. Les Philippines, et leur énorme potentiel, représentent, pour nous, le 3è pays d'Asie où nous arrivons, en l'espace seulement d'un an et nous allons continuer notre marche en avant pour faire de notre enseigne, le leader indépendant incontesté du pneu et de l'entretien auto en Asie".

5% de PDM visée au niveau local

En début d'année, le dirigeant avait d'ailleurs rappelé les grandes lignes du plan de développement de Point S à l'international. Comptant à ce jour 3600 centres répartis dans 34 pays, Christophe Rollet espère atteindre à moyen terme les 5000 implantations avec une présence dans plus de 50 pays ! Le tout en continuant de se montrer exigeant.

"Nous avons régulièrement des sollicitations émanant de professionnels que nous déclinons car notre stratégie est claire : lorsque Point S découvre un nouveau marché, l'objectif consiste à atteindre rapidement un minimum de 5% de part de marché." Ce que Point S espère réussir aux Philippines avec un partenaire comme MPI bien implanté localement.

Publié dans Marché
lundi, 05 février 2018 10:29

Point S investit le Salon des Entrepreneurs

Point S participe au Salon des Entrepreneurs qui se tient au Palais des Congrès, à Paris, du 7 au 8 février. Une présence qui s’inscrit dans une stratégie de développement international.

 

Le spécialiste de l'entretien et du pneumatique, Point S, sera présent cette semaine au Salon des Entrepreneurs qui se déroule au Palais des Congrès de Paris. L’occasion pour les équipes de l’enseigne de rencontrer les 65 000 entrepreneurs et futurs entrepreneurs qui sont attendus sur cet évènement.

Ce rendez-vous annuel a rassemblé en 25 ans plus d’un million de visiteurs. Des créateurs, repreneurs d’entreprises et dirigeants de TPE/PME-ETI. Il permet d’identifier les nouvelles tendances, de bénéficier de conseils et de trouver des financements. Pour Point S, il s’agit surtout à cette occasion d’asseoir sa stratégie de développement en séduisant des entrepreneurs chevronnés. 

Une volonté d’expansion internationale

Le spécialiste du pneumatique a atteint les 500 points de vente en France l'an passé et souhaite étendre encore plus sa présence aussi bien dans l’Hexagone, que dans les Dom-Tom et surtout à l’international.

Pour atteindre ses objectifs, le pneumaticien axe sa stratégie sur quatre concepts de centres. L’idée est de proposer un service adapté à différentes zones géographiques. L’enseigne propose ainsi des adresses « Point S Entretien Rapide », destinées à une clientèle urbaine adepte des stations-services, des pôles « Point S Centre Auto » implantés en zone commerciale proposant une surface de vente en libre-service, des « Point S City » adaptés aux communes rurales et hyper centres-villes et enfin un concept « Point S Industriel » pour une clientèle professionnelle installée en zone d’activité ou industrielle.

L’enseigne de centres autos a déjà initié son développement international, avec notamment l’arrivée récente dans son réseau du détaillant et distributeur North Country Tire dans, l’ouest canadien.

 

 

Publié dans Marketing

Après une année 2017 record, que ce soit en termes d'activité commerciale, d'ouvertures ou de développement, l'enseigne Point S entend désormais aller encore plus en optimisant son maillage, en France comme à l'international.

 

A l'heure où l'enseigne affiche une reconnaissance record (taux de notoriété assistée évalué à 81% contre 78% en 2016), Point S avance bon train et rien ne semble entraver sa marche en avant. 2017 restera ainsi comme une année historique pour le réseau lyonnais. En termes de performances commerciales, tout d'abord, avec des résultats supérieurs au marché aussi bien en pneumatiques (TC4 : marché à -1%, Point S à +3,6% ; industriel : +2,5%/+19% ; agricole : +6%/+17%) qu'en services (pièces : marché à -2%, Point S à +12% ; vidange : 0%/+16% ; entretien auto : -2%/+9%). 

Côté maillage ensuite, le dernier exercice restera comme celui au cours duquel Point S a franchi le cap aussi symbolique que significatif des 500 centres dans l'Hexagone. Au total, l'enseigne a ouvert 46 nouveaux points de vente, dont 13 issus de l'investissement de ses propres adhérents, et a bouclé l'année avec 520 implantations. S'il admet qu'il ne s'agit là que d'un élément de comparaison parmi d'autres, Christophe Rollet, directeur général de Point S Group, explique que "le maillage reste une notion très importante. C'est ce qui qualifie le poids d'un réseau".

Être présent dans 50 pays

Pour le dirigeant, ce développement géographique dépasse d'ailleurs largement les frontières françaises. 2017 aura ainsi permis à l'enseigne de confirmer ses ambitions internationales avec 200 ouvertures, la découverte de trois nouveaux marchés (Inde, Malaisie et Djibouti) et le renforcement de ses positions en Amérique du Nord. Un continent découvert il y a seulement trois ans et où Point S espère devenir d'ici fin 2020 le troisième plus grand réseau de distributeurs indépendants. Au global, le groupe compte 3600 centres répartis dans 33 pays.

Pas feu fière de ce beau bilan, la direction de l'enseigne espère voir encore plus grand. Si Christophe Rollet indique vouloir "consolider ces records tout en continuant de se focaliser sur la qualité", celui-ci a dressé une ambitieuse feuille de route. En France, Point S souhaite atteindre les 550 centres d'ici la fin de l'année, un objectif à première vue largement tenable compte tenu des multiples ouvertures réalisées ne serait-ce qu'en janvier, tandis qu'à l'international le cap des 5000 implantations est visé avec la volonté d'être présent dans une cinquantaine de pays.

Accord majeur en Allemagne

Et le réseau continuera de se montrer exigeant. "Nous avons régulièrement des sollicitations émanant de professionnels que nous déclinons car notre stratégie est claire : lorsque Point S découvre un nouveau marché, l'objectif consiste à atteindre rapidement un minimum de 5% de part de marché", étaye Christophe Rollet. En attendant, l'enseigne vient de réaliser un joli coup. Celle-ci vient de convaincre le réseau allemand Pit Stop (ex-Speedy) de le rejoindre.

A l'instar de l'accord passé avec Siligom portant sur la création de Viasso, Point S (qui est implanté outre-Rhin depuis de nombreuses années avec 480 centres à date) et Pit Stop optimiseront de cette façon leurs activités achats et BtoB, tandis que le réseau de garage Auto Meister (également détenu par le tricolore) est lui aussi intégré à cette alliance qui rassemble ainsi pas moins de 870 points de vente. 

Publié dans Distribution
mardi, 30 janvier 2018 14:58

Point S se renforce au Canada

Le groupe tricolore poursuit son développement dans l'ouest canadien avec l'arrivée dans ses rangs du distributeur North Country Tire.

 

Après avoir récemment acté l'ouverture d'une quatrième plateforme de distribution aux Etats-Unis (à Memphis, Tennessee), Point S continue de se développer en Amérique du Nord. L'enseigne vient ainsi d'annoncer l'arrivée au sein de son réseau du détaillant/distributeur North Country Tire. Située dans la province de l'Alberta, à l'ouest du Canada, la société s'apprête à transformer l'ensemble de ses points de vente en centres Point S.

"Comme enseigne, Point S nous offre une grande boite à outils que pourront utiliser nos marchands, indique Cory Davis, président de North Country Tire Distributors Ltd. Ils profiteront des nombreux bénéfices de la marque pour se différencier dans leur localité et augmenter leur notoriété et leurs ventes."

"Ce partenariat confirme notre développement intense au Canada, qui compte déjà plus de 200 points de vente, et notre ambition de devenir le 3ème plus grand réseau de distributeur indépendant en Amérique du Nord d'ici fin 2020", précise quant à lui Christophe Rollet, directeur général de Point S Group. Au total, l'enseigne compte 3600 points de vente dans le monde. 

Publié dans Distribution
lundi, 08 janvier 2018 10:37

Point S se renforce aux Etats-Unis

L'enseigne Point S vient de signer un nouveau partenariat lui permettant de compter un quatrième centre de distribution de pneumatiques à Memphis dans le Tennessee.

 

Déjà présent dans une quinzaine d'Etats américains avec 200 points de vente, Point S USA continue de se développer et de se structurer. L'entité vient ainsi d'inaugurer sa quatrième plateforme de distribution au pays de l'oncle Sam.

D'une superficie de 120 000 mètres carrés, celle-ci est située à Memphis, dans le Tennessee, et permettra à l'enseigne d'accélérer sa croissance notamment dans l'est du pays en améliorant la rapidité d'approvisionnement de ses points de vente.

"Notre ambition est de devenir le 3e plus grand réseau de distributeur indépendant en Amérique du Nord d'ici 2020, commente Christophe Rollet, directeur général de Point S Group. Notre développement dans cette région est stratégique".

Représenté par le réseau Point S Tire & Auto Service USA outre-Atlantique, Point S USA vise l'ouverture prochaine d'une cinquantaine de centres. Avec un chiffre d'affaires de plus de 3 milliards d'euros, l'enseigne compte 3 500 points de ventes répartis dans 32 pays et 4 continents. 

Publié dans Distribution
lundi, 18 décembre 2017 16:41

Point S s'exporte en Inde

L'enseigne lyonnaise découvre un nouveau marché avec l'ouverture de ses deux premiers centres en Inde, l'un dans l'Etat de Punjab et l'autre dans celui de Kerala.

 

Annoncé il y a un an avec la signature de trois masters franchises avec des partenaires locaux (Deviate Enterprises pour les districts de Delhi et Punjab, GIAAN International pour les États de Maharashtra et Goa et Tyrekada pour Kerala), l'arrivée de Point S en Inde se concrétise aujourd'hui. Alors que l'enseigne prévoyait de compter d'ici la fin de l'exercice 2017 plus de 25 centres dans le deuxième pays le plus peuplé au monde, celle-ci vient tout juste d'y faire son apparition.

Point S vient en effet d'inaugurer ses deux premiers centres à Ludhiana, dans l'Etat de Punjab, et à Cochin, dans l'Etat de Kerala. Des sites qui serviront "de vitrines pour recruter de nouveaux adhérents", comme le précise le groupe lyonnais dans un communiqué. Et celui-ci de réactualiser sa feuille de déploiement sur le marché indien avec 25 centres espérés cette fois-ci pour 2018 et une centaine à moyen terme.

"Même si le taux d'équipement par habitant est l'un des plus faibles au monde (20 véhicules pour 1000 habitants), le marché indien de l'entretien auto représente de formidables opportunités de développement", étaye encore Point S. Avec ce pays, la société poursuit son expansion internationale. Ces dernières années, celle-ci a multiplié les initiatives de développement et compte désormais 3500 points de vente dans le monde répartis dans 32 pays. 

Publié dans Marché
Page 1 sur 2

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter