Pneumatique - Le site

L'enseigne lyonnaise met la main sur le réseau Otop. Avec l'association des concessionnaires de ce dernier, Point S a acté la reprise des 53 centres de service ainsi que d'une partie du personnel du siège.

 

Nouveau développement pour Point S. Quelques semaines après avoir repris l'enseigne Pneu à bas prix, le réseau lyonnais a récidivé en faisait de même avec Otop. Le Tribunal de commerce de Paris a accepté, le 28 juillet dernier, l’offre de reprise proposée par Point S et l’association des concessionnaires du réseau. L’opération prévoit la reprise de la plateforme web et de ses 53 centres de service, ainsi qu’une partie du personnel du siège. La nouvelle société créée à l’issue de ce rachat sera détenue à 90 % par Point S et à 10 % par les concessionnaires Otop.

Stratégie de diversification

Ces derniers ont d’ailleurs exprimé, par la voie de leur président Stéphane Le Mounier, leur satisfaction : "Nous sommes très satisfaits de la décision du tribunal. Le concept Otop est sauvé. Nous allons pouvoir nous redresser grâce à l’appui d’une enseigne forte et mondiale avec laquelle nous partageons les mêmes valeurs. Surtout, nous sommes soulagés de sauvegarder plus de 130 emplois qui étaient en péril". Pour mémoire, Otop, fragilisé par la crise sanitaire, n’avait pas pu reprendre son activité à l'issue de la période de confinement et avait dû être placé en redressement judiciaire.

Selon nos informations, de nombreux candidats s’étaient intéressés à l’acquisition du réseau de distribution de pièces créé par Newdis en 2017. Mais l’enseigne dirigée par Christophe Rollet a finalement été la seule se positionner sur ce dossier. Si l’opération peut surprendre puisque la centrale lyonnaise n’avait jamais mis un pied sur le marché de la distribution de pièces, ce rachat s’inscrit malgré tout dans le cadre de sa stratégie de diversification d’activité menée depuis déjà plusieurs années.

100 centres espérés d'ici 2022

"La reprise d’Otop est pour Point S un développement stratégique qui ouvre une opportunité d’activité complémentaire et de nouveaux services à nos adhérents comme à d’autres professionnels. C’est une opportunité de marché, qui marque le poids de notre groupe sur les outils digitaux de demain. Cet investissement ne remet pas en cause nos partenariats actuels avec les plus grands acteurs du secteur. Et nous sommes forcément satisfaits de participer à sauver plus de 130 emplois directs et indirects en cette période de crise économique", confirme Christophe Rollet, directeur général de Point S.

Le directeur général de Point S ne s’en cache pas, il entend désormais poursuivre et porter les ambitions affichées par Franck Millet et ses associés lors du lancement d’Otop. Premier objectif : atteindre d’ici à 2022 plus de 100 concessions sur le territoire français puis, développer le concept à l’international.

Publié dans Distribution
lundi, 16 décembre 2019 07:43

Distri Cash renforce sa stratégie pièces

Le distributeur de pneumatiques, via sa filiale DCA Plateforme, vient d'ouvrir près de Lille une quatrième plateforme dédiée aux pièces détachées.

 

Avec un volume annuel de 3,5 millions d'enveloppes et un chiffre d'affaires d'environ 250 millions d'euros, Distri Cash compte parmi les principaux distributeurs de pneumatiques de l'Hexagone. Depuis quelques années, le groupe charentais s'est diversifié en se lançant dans le commerce de pièces détachées.

Un pari porté et matérialisé par le réseau DCA Plateforme, avec réussite puisque le chiffre d'affaires PR du charentais devrait dépasser cette année les 40 millions d'euros. Après Gennevilliers (92), depuis 2016, puis Rennes (35), un an plus tard, Distri Cash a consolidé cette année son maillage logistique avec la reprise au premier trimestre de la plateforme Logic System de Vitrolles (13), qui alimentait jusqu'ici le réseau Delko.

40 000 références en stock

Une opération de taille qui en appelait une autre puisque, dans le même temps, l'avenir de DCA se dessinait aussi tout au nord. Après quelques semaines de travaux, voici le réseau désormais implanté près de Lille. C'est en effet à Lesquin (59), très précisément, qu'a été inaugurée ce lundi 16 décembre 2019 la nouvelle plateforme DCA.

Fidèle à la stratégie maison (largeur de gamme et importance du stock), celle-ci présente un volume de pièces très large avec ses 20 km de rayonnage et ses 40 000 références. C'est autant qu'à Rennes et cela donne une idée des ambitions locales de Distri Cash qui entend de cette façon réussir à servir cette zone en H+4.

Publié dans Distribution

Un guide de l'achat public destiné aux fournisseurs de pièces détachées et de prestations de maintenance de véhicules multimarques a été publié par la CGI et l'Apasp.

Publié dans Marché

Point S et Mobivia Groupe s'associent pour créer une structure commune dédiée aux achats au niveau international.

Publié dans Distribution

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter