Pneumatique - Le site
jeudi, 03 janvier 2019 17:51

European Fintyre se renforce à nouveau

Nouvelle maison-mère de Reifen Krieg depuis l'automne dernier, le distributeur European Fintyre Distribution Limited poursuit ses emplettes outre-Rhin avec le rachat des sociétés RS Exclusiv et Tyrexpert Reifen + Autoservice.

 

La croissance d'European Fintyre Distribution Limited ne s'arrête plus. Quatre mois après avoir acté le rachat de Reifen Krig, le groupe détenu par Bain Capital s'affirme comme l’un des plus importants distributeurs de pneus en Europe en reprenant deux nouvelles sociétés en Allemagne. Le grossiste RS Exclusiv et le réseau de pneumaticiens Tyrexpert Reifen + Autoservice (170 salariés, 26 points de vente) passent ainsi dans son giron.

Appartenant au même actionnaire, Thomas Schmidt, les deux sociétés font partie des principaux distributeurs de gommes en Allemagne du Nord avec un chiffre d’affaires combiné de 88 millions d’euros pour plus d’un million d’enveloppes vendues en 2017. Grâce à ces deux acquisitions, EFDL affiche désormais un volume d’affaires total de 1,2 milliard d’euros, dont 740 millions en Allemagne uniquement.

Détenu par le fonds Bain Capital Private Equity, propriétaire d’Autodis, Fintyre s’est fixé pour ambition de s’imposer comme le leader de la distribution de pneumatiques en Europe, à la fois par croissance interne et par acquisitions. En deux ans, le groupe s’est ainsi illustré en passant dans son giron l’italien Fintyre ainsi que les allemands Reiff Tire et Reifen Krieg.

 

Publié dans Distribution
lundi, 10 septembre 2018 06:21

Bain Capital met la main sur Reifen Krieg

Détenu par le fonds Bain Capital, le groupe European FinTyre Distribution Limited (EfTD) réalise une opération d'envergure avec le rachat de Reifen Krieg, l'un des plus importants distributeurs de pneumatiques en Allemagne.

 

Après le rachat de Reifen-Müller par Hankook intervenu au printemps, c'est au tour d'un grands distributeur allemand de pneumatiques d'être repris. Au début de l'été, le groupe European FinTyre Distribution Limited (EfTD), l’un des plus importants fournisseurs de gommes du Vieux Continent, a annoncé le rachat de son homologue allemand Reifen Krieg. L’opération n’est pas passée inaperçue puisque EfTD a ainsi mis la main sur un grossiste qui écoule près 3,5 millions de pneus, toutes catégories confondues, et plus d’un demi-million de jantes par an.

Un CA de 330 millions d'euros

Fondé en 2007, Reifen Krieg compte six sites de stockage d'une superficie totale de 62 000 m², et a réalisé un chiffre d’affaires de 330 millions d'euros l’an dernier. Pour EfTD, cette acquisition marque une nouvelle étape dans la stratégie du groupe qui entend devenir le plus grand distributeur de pneus indépendant d’Europe par croissance interne et externe. Pour mémoire, il a déjà passé dans son giron Fintyre, principal distributeur de pneus en Italie sur le marché de la rechange, et Reiff Tire Group, grossiste allemand.

"Cette transaction s'inscrit dans la stratégie de développement d'EfTD visant à consolider le secteur très fragmenté de la distribution de pneus en Europe par des acquisitions sur des marchés stratégiques. L'Allemagne est un marché extrêmement important, avec plus de 48 millions de pneus vendus en 2017. […] Le groupe combiné créera non seulement le plus grand distributeur en Allemagne, mais un acteur européen de premier plan", a déclaré Mauro Pessi, PDG d’European FinTyre Distribution Limited.

EfTD/Autodis : synergies en vue ?

EfTD a précisé qu’il n’y aurait pas de fusion entre Reifen Krieg et Reiff Tire Group, qui opéreront indépendamment sur le marché d’outre-Rhin, tout en prévoyant des synergies dans les domaines des achats et de la gestion financière. Les propriétaires actuels de Reifen Krieg, Holger Krieg et Tobias Fink, seront maintenus dans leurs fonctions en tant que directeurs généraux du groupe.

Toutes activités confondues, le groupe EfTD représente désormais un effectif de plus de 1 300 employés, un chiffre d'affaires de 1,1 milliard d'euros et 16 sites de stockage. Précisons que le groupe appartient aujourd’hui au fonds Bain Capital Private Equity, également propriétaire du groupe Autodis… Il n’est donc pas à exclure que le groupement Autodistribution bénéficie, à terme, de cette proximité avec un accès privilégié à l’offre d’EfTD.

Publié dans Distribution

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

Pas d'événement