Pneumatique - Le site

Dévoilée en juin dernier lors du sommet Movin'On sur la mobilité durable, cette innovation vient de décrocher coup sur coup trois distinctions en Allemagne, en France et aux Etats-Unis.

 

L'année se termine en apothéose pour Uptis et ses concepteurs. Présentée par Michelin en juin dernier lors du sommet Movin'On 2019 consacré à la mobilité durable, ce pneumatique "airless" (sans air comprimé) représente une innovation majeure tant au niveau de la sécurité que du respect de l'environnement. Le secteur ne s'y est pas trompé et c'est pourquoi Uptis vient de recevoir, coup sur coup, trois prestigieux prix.

Le Golden Sterring Wheel Award 2019, remis par le groupe de presse allemand Auto Bild, le Coyote Automobile Award 2020, décerné en France par la communauté européenne de Coyote, et enfin l'AVT ACES Award 2020, distribué par le magazine américain Autonomous Vehicle Technology, lui reviennent. Ces trois trophées, incontournables dans l'industrie automobile, ont récompensé Uptis dans les catégories innovation et pneu de l'année.

"Une innovation de rupture majeure"

Ce prototype, à la technologie inédite et révolutionnaire qui supprime tout risque de crevaison, présente des avantages considérables qui permettront notamment aux automobilistes d’être plus sereins lors de leurs trajets en voiture et aux propriétaires de flottes ainsi qu'aux professionnels d’optimiser la productivité de leur business. Uptis a fait l'objet de 50 brevets liés à la conception de sa structure et à ses matériaux de haute technologie.

"Ces trois prix prestigieux sont une grande fierté pour les femmes et les hommes de Michelin, ils viennent récompenser une innovation de rupture majeure dans le domaine du pneumatique et démontrent la pertinence des efforts engagés par Michelin en matière d’innovation et de mobilité durable", se félicite Florent Menegaux, le président du groupe clermontois.

Publié dans Industrie

Le manufacturier tricolore s'associe au constructeur américain pour développer une nouvelle génération de pneus airless. Baptisée Uptis, cette création pourrait être déployée sur le marché d'ici cinq ans.

 

Grande messe de la mobilité façon Michelin, le dernier sommet Movin'On (organisé du 4 au 6 juin) aura permis au groupe clermontois d'avancer ses pions sur le projet Vision. Basé sur quatre piliers technologiques que sont la connectivité, l'impression 3D, la durabilité et la conception "airless", celui-ci guide aujourd'hui les recherches de Michelin. A Montréal, c'est précisément sur ce dernier pilier que le manufacturier s'est illustré en dévoilant le prototype Uptis, soit la dernière génération de pneus sans air comprimé aux vertus multiples.

Réduire les immobilisations

Qui dit sans air, dit ainsi absence de crevaison ce qui permet donc aux automobilistes d'être plus sereins lors de leurs trajets et ce qui facilite également le travail des gestionnaires de flottes en réduisant les immobilisations et en limitant les opérations de maintenance. Cette technologie a aussi un impact direct sur l'environnement en réduisant la matière première nécessaire à la fabrication de pneumatiques ou de roues de secours.

"Le prototype Uptis, repensé pour les voitures d'aujourd'hui, est particulièrement adapté aux formes émergentes de mobilité. Les véhicules et les flottes de demain - autonomes, électriques, partagés ou autres – équipés en Uptis ne nécessiteront aucune maintenance liée aux pneus, ce qui optimisera leur productivité", ajoute Michelin.

Une Chevrolet Bolt EV comme cobaye

En marge de cette présentation, Michelin a également annoncé avoir conclu un partenariat de recherches avec le constructeur américain General Motors. Dans ce cadre-là, les deux groupes comptent tester et éprouver le concept Uptis afin d'en équiper des voitures dès 2024. Les premiers tests ont d'ailleurs été réalisés sur une Chevrolet Bolt EV.

"Uptis démontre que la vision de Michelin en faveur de la mobilité durable est un rêve atteignable. Notre collaboration avec des partenaires stratégiques tels que GM, qui partagent nos ambitions pour transformer la mobilité, nous permet de nous projeter dans l’avenir dès aujourd’hui", conclut Florent Menegaux, président du groupe Michelin.

Publié dans Industrie

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter