Pneumatique - Le site

Si le véhicule industriel électrique animera la 15e édition de Solutrans, celle-ci renforce aussi son offre pneumatique avec un espace dédié. De quoi permettre au salon de battre de nouveaux records.

 

En 2017, le grand rendez-vous du transport routier et urbain (le 2e plus important en Europe derrière l'IAA d'Hanovre, Allemagne) avait battu tous les records. 70 000 m2 de surface d'exposition, 200 millions de chiffre d'affaires réalisés sur le salon, plus de 48 000 visiteurs (+34 %), 610 exposants (+30 %) et un visitorat international en hausse de 45 %. Deux ans plus tard, les tendances confirment le dynamisme de Solutrans et de nouveaux records devraient être battus en novembre prochain

A huit mois de l'évènement, 98 % de la surface du parc des expositions de Lyon est déjà réservée, 660 exposants sont attendus (+16 %), dont 21 % de nouveaux et 50 % d'étrangers. "Au-delà de ces chiffres, qui nous rendent très fiers soit dit en passant, ces tendances prouvent que nous proposons un salon qui est en adéquation avec les attentes du secteur", juge Mario Fiems, directeur du pôle Transport et Logistique de Comexposium. Là est sans doute l'une des grandes forces de Solutrans : savoir se renouveler et placer le visiteur au cœur de ses préoccupations.

Visibilité renforcée pour le pneu

"Faire grand ne suffit plus pour réussir. Il nous faut faire des salons particulièrement qualitatifs", abonde Patrick Cholton, président de la Fédération française de carrosserie (FFC). Cette année, Solutrans se positionne comme le plus grand rassemblement européen des véhicules industriels et urbains électriques, de 3,5 à 44 tonnes. Un choix qui n'a rien d'anodin. "Nous avons beaucoup échangés avec les pouvoirs publics pour que ce salon soit au cœur des enjeux du moment", ajoute le président de la FFC. Electrification, véhicule autonome, connectivité et renforcement de la place de la France sur l'échiquier industriel européenne seront ainsi largement débattus lors des conférences.

Preuve de la montée en puissance du rendez-vous lyonnais, dans les allées, tous les principaux constructeurs seront présents et des premières mondiales sont attendues. Passé maître en termes d'expérience utilisateur, Solutrans s'enrichit également avec désormais trois zones de démonstrations extérieures ainsi qu'un circuit semi-urbain de 25 km autour du parc des expositions pour des essais in vivo. Les halls ont quant à eux été repensés alors que le 3 devient un espace dédié aux acteurs du pneumatique. Manufacturiers, réseaux de distribution, fabricants d'accessoires et de jantes ou encore fournisseurs d'équipements d'atelier seront présents. Une conférence animée par Le Pneumatique portant sur le rechapage sera également organisée.

Les Grands-Prix se renouvellent

Toujours sur le plan des innovations, l'espace Solutrans 4.0 gagne en importance. Cette année, sur 500 m², il ne sera plus seulement question de start-up mais de modèles disruptifs au sens large. Si des jeunes pousses prendront part à cet espace, des acteurs issus d'univers variés (réalité virtuelle, 3D, drone, fret, logistique, services, etc) y seront rassemblés. Une quarantaine de projets seront dévoilés à cette occasion.

Parmi les autres temps forts du salon, notons le lancement du FFC Data Center, soit une base de données techniques et règlementaires conçue pour les constructeurs et équipementiers, la présentation d'une plateforme unique de mise en relation de recruteurs et de candidats, ou encore la remise aux pouvoirs publics du Livre Blanc Véhicules Electriques pour la création d'une filière d'envergure. Les traditionnels Grand-Prix, repris cette année par le FFC, seront désormais baptisés Innovation Awards, alors que la soirée de gala permettra de décerner les prix internationaux "Truck of the Year", "International Van Of The Year", "Pick Up Award" et le nouveau "Truck Innovation Award". Fidèle à son histoire, Solutrans promet ainsi une nouvelle édition particulièrement riche.

Publié dans Marché

L'enseigne du groupe Bridgestone participera pour la première fois de son histoire, en mars 2019, au salon Franchise Expo Paris. L'occasion de recruter de nouveaux adhérents mais aussi de dévoiler Co'Pilot, la nouvelle solution digitale du réseau.

 

C'est un modèle dont le succès ne se dément pas. Les dernières statistiques de la Fédération Française de la Franchise (FFF) confirment cette tendance et la 38e édition de Franchise Expo Paris, organisée du 17 au 20 mars 2019, devrait en apporter une nouvelle preuve. Cette année, l'évènement parisien accueillera pour la première fois l'enseigne First Stop.

Le réseau du groupe Bridgestone compte à ce jour plus de 300 points de vente, dont deux tiers de franchisés. Alors que First Stop ambitionne d'ouvrir cette année une cinquantaine de nouveaux centres, l'apport de nouveaux investisseurs sera capital. D'autant que la franchise de l'enseigne présente bien des atouts : aucun droit d'entrée, pas d'apport personnel requis, une adhésion de deux ans minimums selon trois contrats différents, First Stop sait se montrer attractif.

Un atelier reconstitué

Le salon de la franchise sera aussi l’opportunité pour l'enseigne de présenter sa nouvelle solution digitale Co’Pilot, déployée cette année dans le réseau. Au sein d’un atelier reconstitué, chaque visiteur pourra effectuer un parcours digital pour découvrir les fonctionnalités de cet outil inédit. Co’Pilot regroupe un ensemble de fonctions (diagnostic digitalisé, devis automatisé, validation électronique du devis) dans un outil unique et permet une organisation optimale entre l’accueil et l‘atelier grâce à l’utilisation d’une tablette.

Sur le stand, il sera également possible de découvrir l’ensemble des outils d’aide à la gestion des points de vente et au développement des ventes, que propose l’enseigne. Jusqu'ici disponible uniquement chez Speedy, l’offre Mobox fait partie de ces outils. Celle-ci inclut l’essentiel des services pneumatiques (pneus Premium, montage, garantie tous dommages, contrôle annuel) et de l’entretien du véhicule proposés sous forme d'abonnement mensuel.

Publié dans Marché
vendredi, 15 février 2019 17:29

The Tire Cologne fait déjà un carton

A seize mois de son déroulement, la deuxième édition du salon de Cologne rencontre déjà un franc succès. Au terme de la première phase d'inscription, plus de la moitié de la surface d'exposition a déjà été réservée.

 

Alors que la deuxième édition de The Tire Cologne se déroulera du 9 au 12 juin 2020, le succès est déjà au rendez-vous pour le salon référent des acteurs du pneumatique. L'organisateur, Koelnmesse, vient ainsi de communiquer les premières tendances de réservation et celles-ci prêtes à l'optimisme. A fin janvier, soit à seize mois de son déroulement, le salon a bouclé sa première phase d'inscription avec plus de la moitié de sa surface déjà louée.

"Les inscriptions sont éloquentes par leur nombre et par la qualité de ceux qui les ont effectuées, se félicite Ingo Riedeberger, directeur de Koelnmesse. De nombreuses entreprises allemandes et internationales de renom ont déjà confirmé leur participation". Quelque 600 entreprises et marques issues de plus de 45 pays sont à nouveau attendues à Cologne sur les 65 000 mètres carrés du parc des expositions.

Des manufacturiers de premier plan tels que Aeolus Tyres, BKT, Bridgestone, Cooper Tire, Falken Tyre, Goodyear Dunlop, Michelin, Nokian Tyres, Pirelli et Yokohama ont déjà confirmé leur présence tout comme les fabricants de jantes Alcar, BBS, Borbet ou encore Superior Industries. Les entreprises GDHS, Gundlach, Heuver, Interpneu et Krieg font partie, parmi d'autres, des grossistes en pneus et roues également déjà inscrits.

L'édition inaugurale de The Tire Cologne, en mai 2018, a mobilisé 533 entreprises exposantes et 70 autres marques de 40 pays ainsi que 16 000 visiteurs professionnels de 113 pays. Environ 60 % des visiteurs présents à Cologne étaient venus de l’étranger, un indicateur d'une grande importance pour une première édition.

Publié dans Marché
lundi, 14 janvier 2019 15:53

The Tire Cologne 2020 est déjà lancé

Organisateur du salon international du pneumatique, Koelnmesse annonce l'ouverture des inscriptions à la prochaine édition de The Tire Cologne qui se déroulera en 2020. Tarifs préférentiels et avantages multiples sont ainsi proposés.

 

A peine plus de sept mois après la première édition, Koelnmesse et la Fédération allemande des distributeurs de pneumatiques et des vulcanisateurs donnent déjà le coup d'envoi du prochain The Tire Cologne. Les exposants potentiels à l'édition 2020 de cet évènement dédié au pneumatique peuvent d'ores et déjà s'inscrire. Jusqu'au 31 janvier, ils profitent ainsi d'un tarif préférentiel et peuvent aussi choisir leur surface d'exposition et l'emplacement de leur choix.

"Il convient de profiter maintenant de ces avantages, car depuis le déroulement très performant de The Tire Cologne de nombreuses demandes concrètes d'inscription, mais aussi d'emplacement ou d'agrandissement de stands sont parvenues d’Allemagne et de l'étranger", se félicite l'organisateur.

Dès sa session inaugurale, le salon s'est imposé comme le rendez-vous phare de toute la profession. En mai 2018, le top 20 des manufacturiers mondiaux était ainsi représenté alors que 533 entreprises issus de 40 pays ont exposé à Cologne. Côté visitorat, plus de 16 000 professionnels, dont 60 % d'étrangers (113 pays représentés) se sont massés dans les allés.

Publié dans Distribution

Avec 16 000 visiteurs, 533 exposants et les 20 premiers manufacturiers mondiaux de la partie, Tire Cologne enregistre un résultat plus que positif pour sa première édition.

 

Attendus habituellement du côté d'Essen, le monde du pneumatique s'est cette fois-ci retrouvé à Cologne tandis que Reifen prendra désormais ses quartiers à Francfort. Un changement qui ne semble pas avoir perturbé le public à en croire Koelnmesse. Selon l'organisateur, plus de 16 000 visiteurs, dont 60 % d'étrangers (113 pays représentés), ont convergé dans l'ouest de l'Allemagne entre le 29 mai et le 1er juin 2018.

Dans les allées (65 000 m2 occupés), la première édition de Tire Cologne a accueilli 533 exposants et 70 marques de 40 pays, dont environ 68 % de participants étrangers. Le top 20 des manufacturiers de pneus, classés en fonction du chiffre d'affaires, était présent à Cologne. Les participants internationaux les plus nombreux venaient d'Italie, des Pays-Bas, de Grande-Bretagne et de Turquie mais également de Chine, d'Inde, de Taïwan et des États-Unis.

Conférences et tables-rondes au programme

En plus des segments pneumatiques et roues, services automobiles et fournitures d'ateliers, rechapage de pneumatiques, recyclage et élimination de pneus usagés, Tire Cologne a posé les jalons de l’évolution future de la branche en intégrant des sujets d'avenir tels que la numérisation, le recyclage ou encore la gestion de flottes. Conférences et tables-rondes ont animé l'évènement avec notamment le soutien de BIPAVER (Association des vendeurs et rechapeurs de pneus).

La "Future Tire Conference", d'une durée de deux jours, a également été suivie par plus de 110 congressistes. Les meilleurs spécialistes du secteur ont présenté les tendances et les évolutions cruciales pour l’avenir et débattu les possibilités qui se présentent à l'industrie du pneumatique ainsi que les défis qu'il lui faudra relever.

Publié dans Marché

Si l'alliance entre le grand salon du pneumatique et le rendez-vous francfortois promettait sur le papier, il semblerait que sa concrétisation soit plus difficile. Aucun des 10 premiers manufacturiers mondiaux ne devrait ainsi y participer cette année.

 

Les premières tendances concernant l'intégration de Reifen ne prêtent pas à l'optimisme et les organisateurs d'Automechanika Francfort, qui ont souligné que "des discussions étaient toujours en cours", auront du mal à nous faire croire le contraire. Alors que le salon allemand se tiendra du 11 au 15 septembre prochains, aucun des dix premiers manufacturiers mondiaux n'a pour le moment acté sa présence dans le Main.

Nonobstant la renommée et la force de frappe du rendez-vous mais aussi le soin pris par les organisateurs d'installer Reifen dans un hall flambant neuf, seuls les fabricants Al Dobowi Group (Eternity), Balkrishna Industries Limited (BKT), Delticom AG, Linglong Tire, Kyoto Japan Tire et Petlas ont officialisé leur participation.

En face, Tire Cologne fait le plein…

Le coup est d'autant plus rude pour Reifen que son principal concurrent, Tire Cologne, tiendra salon du 29 mai au 1er juin 2018 avec cette fois-ci la contribution de Michelin, Bridgestone, Continental, Goodyear, Dunlop, Pirelli ou encore Kumho, la liste est longue. Soutenu par l’association allemande German Tire Retailers and Vulcanization Trade Association (BRV), Tire Cologne avait semble-t-il anticipé l'évolution du secteur.

Dès 2015, son organisateur, Koelnmesse, avait tenté d'en faire un rendez-vous incontournable avec des réductions pour l'édition 2018 pouvant aller jusqu’à 25€ par mètre carré et le déploiement d'une communication baptisée "We are on board". Reste désormais à savoir si cette situation perdurera avec deux salons aux ADN semblables aussi rapprochés dans le temps.

Publié dans Marché
jeudi, 12 avril 2018 13:10

Automechanika poursuit ses emplettes

Après avoir déjà acté l'intégration du salon Reifen, le salon allemand annonce un nouveau partenariat avec Retro Messen. En septembre, le pneumatique et les anciennes auront donc les honneurs du rendez-vous francfortois.

 

Rendez-vous incontournable de toute la filière, Automechanika reprendre ses droits du 11 au 15 septembre prochains. Telle une grande procession, le monde de la rechange convoiera à ces dates à Francfort pour une nouvelle édition riche en saveurs. Il s'agira en effet de la 25è du genre et, pour l'occasion, les organisateurs ont vu les choses en grands. Non content de la taille déjà gigantesque de leur parc des expositions, ces derniers ont investi dans un nouveau hall, le 12, présenté comme l'un des plus vaste et moderne du Messe Frankfurt, pour accueillir deux évènements majeurs.

Le premier était déjà connu. Suite à un parnariat noué avec Automechanika, le salon Reifen, référence du pneumatique avec Tire Cologne, prendra désormais ses quartiers à Francfort avec la participation de manufacturiers internationaux tels que BKT, Delticom ou encore Linglong Tire. En revanche, aucun membre du top 10 mondial ne devrait être présents alors que les organisateurs se montrent plus prudents en indiquant que des discussions sont toujours en cours.

5 000 exposants attendus

Autre nouveauté, plus inattendue celle-ci, avec l'arrivée du véhicule ancien. Automechanika et Retro Messen ont en effet conclu un partenariat qui permet au premier nommé d'élargir son champ d'action avec une activité très en vogue actuellement. Spécialistes de la restauration de véhicule, du financement, des pièces détachées ou des assurances seront ainsi de la partie alors que cette initiative reçoit le soutien des fédérations allemandes spécialisées ZDK et ZKF.

Sans être à proprement parlé une nouveauté, la tendance entrevue en 2016 visant à laisser plus de place aux services et à la mobilité du futur s'amplifie. Cette année, un septième groupe de produits voit le jour et sera dédié à cette thématique avec la participation de fournisseurs, de manufacturiers et de startups. Au global, environ 5 000 exposants et plus de 130 000 visiteurs sont attendus à Francfort pour cette nouvelle édition.

 

Publié dans Marché
mardi, 28 novembre 2017 11:15

Solutrans se solde par un franc succès

Comme nous l'avions perçu, le Salon Solutrans a enregistré une hausse record de son visitorat, avec 48240 entrées, soit une progression de 34% par rapport à l'édition 2015. Et le niveau de satisfaction est au diapason.

Publié dans Autres
lundi, 16 octobre 2017 18:25

Top départ pour Equip Auto 2017 !

Equip Auto revient dans Paris, porte de Versailles, et épouse le slogan "Réparer aujourd'hui et préparer demain", histoire de trouver la voie du renouveau.

Publié dans Marché

Si la prochaine édition de Solutrans est appelée à battre de nouveaux records, elle constituera surtout une belle occasion de scruter l'avenir, notamment avec un espace dédié à l'usine du futur.

Publié dans Autres
Page 1 sur 6

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter