Pneumatique - Le site

D'après une étude de Rezulteo réalisée sur plusieurs marchés européens, la marque française domine en étant la plus recherchée sur le célèbre moteur de recherche.

 

C'est une enquête qui ne prétend pas à être représentative de l'ensemble du marché du pneumatique mais qui offre malgré tout une certaine vision du comportement des consommateurs. Entre le 1er août 2018 et le 31 juillet 2019, le comparateur indépendant Rezulteo a analysé la popularité des marques de pneus (28 au total) en Europe en étudiant les volumes de recherche des manufacturiers sur Google dans chaque pays où il est présent.

En l'occurrence, l’étude a pris en compte les requêtes "nom de marque" associé à "pneu" dans les langues officielles de chaque pays. Au final, Michelin triomphe assez largement en étant la marque de pneus la plus recherchée dans 20 pays dont la France, l’Espagne, l’Italie, la Pologne ou encore la Turquie.

Diversité à l'Est

Continental domine de son côté sur son marché domestique, en Allemagne, mais aussi dans d'autres pays d'Europe centrale alors que le manufacturier fait jeu égal avec son homologue tricolore sur le marché britannique.

D’autres marques sortent du lot dans certains pays de l’est de l’Europe comme Hankook en Ukraine, Lassa en Serbie et en Moldavie, Nokian en Finlande, Lettonie et en Bulgarie, Nexen en Croatie et en Macédoine, ou encore Kumho en Suède. Bien placé dans la plupart des pays, ce n’est qu’en Biélorussie que Goodyear est la marque de pneus la plus recherchée sur Google. Au Monténégro, Uniroyal se démarque des autres manufacturiers.

Publié dans Marketing

Selon les analyses de Rezulteo, Michelin domine toujours le marché tricolore, ce qui n'est plus le cas de Continental en Allemagne, devancé par Goodyear. A l'échelle des huit pays étudiés, c'est d'ailleurs la firme américaine qui est la plus plébiscitée.

 

Comme il le fait lors de chaque trimestre, le comparateur de pneumatiques indépendant Rezulteo a analysé les recherches effectuées sur ses huit marchés. Alors que 80 % des requêtes proviennent de l'Espagne, de la France, de l'Italie et de la Turquie, la société note que celles-ci portaient essentiellement sur des montes été. Cet équipement domine les recherches en France (54 %), au Royaume-Uni (65 %), en Pologne (67,5 %) ou en Turquie (73 %).

C'est également le cas en Espagne même si les pneus été (51 %) sont désormais rattrapés par les toutes saisons, sollicités dans 40 % des requêtes. Même constat en France où cet équipement représente 31 % des recherches. Quant aux pneus hiver, c'est en Allemagne, pays où cet équipement est obligatoire en conditions hivernales, que leur part est la plus importante. Ils représentent 24 % des requêtes réalisées outre-Rhin.

Au niveau des marques, à présent, à l'échelle des huit marchés étudiés, deux protagonistes se détachent. Goodyear, en tête dans cinq pays, et Michelin (trois) dominent les débats. Sur son marché domestique, le manufacturier clermontois arrive en tête – ses CrossClimate+ et Primacy 4 sont d'ailleurs les modèles le plus écoulés - devant Goodyear et Bridgestone. Même podium au Royaume-Uni et en Espagne.

En Allemagne, Continental n'est plus maître chez lui. Le groupe germanique s'intercale en effet entre Goodyear et Pirelli mais peut toujours se consoler puisque son modèle PremiumContact 6 y est le plus plébiscité. Globalement, ce sont ces quatre groupes qui dominent la majeure partie des marchés. Seuls Dunlop réussit à prendre la troisième place en Pologne derrière Goodyear et Bridgestone tandis que Falken s'intercale entre Goodyear, encore, et Pirelli sur le marché turc.

Publié dans Marché

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter